ESI

ESI – Objectif : Madagascar !

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Emma, Marine et Marion sont étudiantes en troisième année à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (Ifsi) de Nancy. Sensibilisées à l'humanitaire, elles ont pour projet de s'envoler pour Madagascar pour aller à la rencontre des enfants malgaches au printemps 2014.

Des ESI auprès des enfants malgaches

Trois ESI souhaitent améliorer le quotidien des enfants malgaches

Âgées de 21, 22 et 23 ans, Marine, Emma et Marion, toutes trois étudiantes en dernière année à l'Ifsi de Nancy, ont décidé de mettre à profit les connaissances et compétences acquises au cours de leurs trois années d'étude pour aider les autres. Ainsi, elles ont créé l'association « D'ifsi et d'ailleurs » dans le but d'aller à la rencontre d'enfants malgaches, d'améliorer leur quotidien et de découvrir une autre culture. En retour, nous espérons recevoir une expérience unique qui enrichira notre parcours professionnel et personnel, soulignent-elles.

Soutenir une association

Pour concrétiser leur projet, les étudiantes ont contacté l'association « Les jardins de l'espoir » dont l'objectif est d'aider et de soutenir le village de Fiékéna au travers de l'éducation et le développement de l'artisanat. Marine, Emma et Marion racontent : nous souhaitons aider ponctuellement cette association dans le domaine de la santé en rapport avec nos compétences. Nous nous sommes reconnues dans les actions engagées par « Les jardins de l'espoir »auprès de l'école du village. Très vite, nous avons donc convenu, avec la présidente de l'association, d'apporter notre soutien dans un projet qui cible l'hygiène auprès des enfants. L'état des lieux sanitaire de la situation du village révèle que sur les 140 élèves de CM2, seuls 10 n'ont pas de carie. Les abcès dentaires ne sont pas soignés, faute de moyens, et l'équilibre nutritionnel est peu favorable à une dentition saine. Les trois ESI choisissent donc de se concentrer sur l'amélioration de l'hygiène bucco-dentaire des enfants et envisagent différentes actions :

  • apporter des connaissances théoriques et pratiques sur la méthode de brossage de dents (mâchoires de démonstration, schémas, dessins...) ;
  • fournir une aide matérielle (brosses à dents, dentifrice…) ;
  • évaluer l'efficacité du brossage (présence de tartre, résidus alimentaires, durée du brossage, état de la brosse à dents, mouvements effectués par l'enfant avec la brosse...) ;
  • comprendre les problèmes économiques rencontrés par la population afin d'envisager, à long terme, une alimentation équilibrée (intervention dans la cantine scolaire).

L'état des lieux sanitaire de la situation du village révèle que sur les 140 élèves de CM2, seuls 10 n'ont pas de carie

enfants malgachesNe pas faire à la place de... au contraire autonomiser...

Au travers de ce projet et grâce à l'apport d'informations et de connaissances, nous souhaitons ancrer l'hygiène bucco-dentaire dans les habitudes de vie des enfants de Fiékéna pour ainsi respecter la devise de l'association Les Jardins de l'Espoir : « Ne pas faire à leur place, mais susciter l'initiative individuelle et collective concluent Marine, Emma et Marion.

Bien entendu, un tel projet nécessite un financement. Pour récolter des fonds, les trois jeunes étudiantes n'hésitent pas à mettre la main à la pâte puisque depuis quelques semaines, elles emballent chaque week-end les cadeaux au sein d'une grande enseigne et vendent des décorations de Noël. Elles se sont également inscrites sur un site de financement participatif et ont déjà récolté 950 € sur les 1 000 € nécessaires pour débloquer ces fonds. En échange de leur participation, les donneurs pourront recevoir des souvenirs de Madagascar : photographies, dessin d'un enfant malgache, met local...

Bref, encore une belle initiative de la part d'étudiantes en soins infirmiers. On ne doute pas qu'après ce voyage, d'autres aventures suivront !

Pour soutenir le projet : difsi.et.dailleurs@hotmail.fr

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Rédactrice Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)