ESI

ESI WAY : AES, qu’en pensent les étudiants infirmiers ?

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

L’accident d’exposition au sang (AES) et aux liquides biologiques est un risque professionnel majeur pour les professionnels de santé et les étudiants en soins infirmiers. Les AES peuvent être responsables de la transmission de maladies infectieuses comme le VIH (sida), le VHB (hépatite B) et le VHC (hépatite C). Les ESI connaissent-ils les risques liés aux AES ? Sont-ils suffisamment sensibilisés en cours ou en stage ? Ont-ils déjà eu un AES ? Ont-ils assisté à un AES ? Nous avons posé ces questions à des étudiants en deuxième année à l’IFSI Tenon AP-HP (Paris). Réactions en images

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, veuillez cliquer sur ce lien.

Les infirmiers sont les principaux touchés par les accidents d’exposition au sang 1 (AES). Ils seraient pourtant évitables dans la plupart des cas si les recommandations de bonnes pratiques et autres mesures de sécurité étaient appliquées. Quelles sont les précautions à prendre pour éviter un AES ? Le port de gans et être attentif à ses objets coupants et tranchants selon Arno, jeter les produits contaminés dans un DASRI ajoute Elise.Sensibilisation et situation d’AESEn cours, les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)