ESI

L'adaptation aux habitudes de vie du patient en question

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Andrea, étudiante en soins infirmiers (L1) à Saint-Etienne, a effectué un stage au sein d'un SSIAD en octobre 2016. Une situation d’hygiène l’a conduite à se questionner : comment s'adapter aux habitudes de vie d'un patient tout en lui prodiguant les meilleurs soins possibles ? Andréa évoque cette observation qui a mis à l’épreuve ses connaissances théoriques et nous fait part de ses réflexions.

L'étonnement ou comment des étudiants en soins infirmiers racontent leurs premiers questionnements en stage

Formatrices dans un institut de formation en soins infirmiers Croix-Rouge à Saint-Etienne, Yamina Lefevre et Zohra Messaoudi ont demandé à leurs étudiants de 1ere année, dans le cadre de l'unité d'enseignement Hygiène et infectiologie (UE 2.10) de réaliser une analyse de situation à partir d'un étonnement vécu lors de leur premier stage. Dans la continuité des trois premiers textes que nous avons publiés en 2015 textes jugés parmi les plus pertinents par leurs enseignantes, puis d'une nouvelle série déployée en 2016.

En 2017, de nouveaux étonnements s'offrent à nous comme celui de Noémie, de Charles, de Simon, d'Audrey, d'Héloïse , de Marie et maintenant d'Andrea... Merci pour ce partage, il serait en effet dommage que ces riches réflexions de profanes restent anecdotiques.

J'ai effectué un stage au sein d'un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) sous la responsabilité d’une infirmière et d’aides-soignants diplômés d’Etat. Ce service dispose de treize aides-soignants et d'une infirmière coordinatrice. Les  pathologies auxquelles j’ai été confronté sont la démence de type Alzheimer et des scléroses en plaques principalement. Dans le cadre de l’UE 2.10 « infectiologie, hygiène », une situation m’a interpellée. Je l'ai choisi car elle m’a parue intéressante à traiter par rapport à ce que nous avions vu en cours, pour faire les liens. Afin de respecter la confidentialité et le secret professionnel, je nommerai mon patient Mr J. Dans un premier temps, je vais décrire la situation. Ensuite, j’analyserai et identifierai les problèmes survenus et argumenterai la situation en apportant des éléments de connaissances. Je terminerai en proposant une réflexion professionnelle permettant une amélioration et l’acquisition de nouvelles compétences.

Description de la situation

Il n'est pas toujours simple de réaliser une toilette « en technique » au domicile d'un patient dont les habitudes de vie ainsi que les locaux ne s'y prêtent guère… Tout d’abord, commençons par définir ce qu’est l’hygiène. L’hygiène est l’ensemble des principes, des pratiques individuelles ou collectives visant à la conservation de la santé au fonctionnement normal de l’organisme. Mon stage s’effectue du 3 octobre au 04 novembre 2016. Je suis en poste de 7h30 à...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

oxazepam

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#1

" en cours, nous avons..."

comme tu y fais référence dans le titre de ta démarche, tu parles d'adaptation, et c'est bien de ca qu'est fait le métier d'infirmier

Tu répétes qu'en cours tu as vu telle ou telle chose, et c'est dans ces situations la que tu te rends compte que ce que tu penses avoir appris en cours ne sert a rien une fois sur le terrain. Ce n'est que très rarement applicable.

D'ou la notion de pouvoir s'adapter pour avoir le meilleur résultat possible pour le patient.
La conclusion de ton travail est pertinante