ESI

Les mesures d'hygiène peuvent-elles être « adaptées » ?

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Sandrine, étudiante en soins infirmiers à Saint-Etienne, nous livre une interrogation vécue lors de son premier stage. Une situation d'hygiène qu'elle a observée à soulevé chez elle de multiples questions sur le lavage des mains, la tenue vestimentaire et les risques d'AES lors d'un prélèvement sanguin chez un patient résidant dans un foyer d'accueil médicalisé.

"L'étonnement" ou comment des étudiants en soins infirmiers racontent leurs premiers questionnements en stage

Formatrices dans un institut de formation en soins infirmiers Croix-Rouge à Saint-Etienne, Pascale Brisse et Zohra Messaoudi ont demandé à leurs étudiants de 1ere année, dans le cadre de l'unité d'enseignement "Hygiène et infectiologie", de réaliser une analyse de situation à partir d'un "étonnement" vécu lors de leur premier stage. Elles nous en proposent trois - parmi ceux jugés les plus pertinents - que nous publierons au cours des trois prochains mois. Voici le deuxième, signé de Sandrine, et merci pour ce partage. Il serait en effet dommage que ces réflexions de profanes restent anecdotiques.

Lire le premier texte publié le 4 mars 2015 : Un patient en "isolement" mais pas lors des repas…
Lire le troisième texte publié le 8 juin 2015 :  "Quid du linge « non adapté » pour les toilettes"

Description de la situation

garrot bras piqure

Une étudiante en soins infirmiers se questionne : comment adapter des mesures d'hygiène en fonction de chaque problématique patient et surtout pourquoi ? La réponse est dans cet article...

Cette situation se passe dans un foyer d’accueil médicalisé (FAM), dans la partie du foyer hébergeant 30 personnes adultes souffrant de troubles psychiatriques dits « troubles envahissants du comportement ». Nous sommes le matin de mon 2ème jour de stage, à l’occasion de mon 1er jour avec l’infirmière (IDE). L’IDE, en poste dans ce FAM depuis 20 ans, doit effectuer un prélèvement sanguin sur un résident, M. R. 57 ans. Ce prélèvement doit être envoyé en...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire