ESI

Se présenter à tout le monde... sauf au chirurgien !

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Des idées d'IDE (le mystère est entier sur sa véritable identité) a débuté son blog en août 2011, à J-1 de sa rentrée en IFSI. Elle nous raconte, dans son billet, ses premiers jours de stage au bloc... C'est pas triste !

Pas toujours facile de faire les présentations au bloc...

Le matin, deuxième jour de stage, dans les vestiaires.

- « Bonjour, je suis Des Idées, étudiante infirmière en 3ème année, je suis en stage pendant 6 semaines.

- Oui je me souviens de toi, on a parlé ensemble hier midi en salle de pause. Je suis Viviane, IBODE.

- Ah oui pardon, sans le masque, je ne te reconnais pas. »

J’arrive dans la salle d’op, je commence à préparer les antibio (je n’ai toujours pas compris quand ils étaient donnés), l’adré. Genre, je suis super à l’aise. Je gère les accueils :  « Bonjour - nom-prénom-date de naissance-vérification étiquette et bracelet - A jeun ? Depuis quand ? Ni bu, ni fumé, ni mangé ? On opère quel coté, vous pouvez me le confirmer ? Avez-vous des allergies connues ? Je vous mets des gouttes dans l’œil... » J’habille les chir. Je vais voir l’IADE pour savoir si je peux piquer. Je me présente à quelqu’un que je n’ai jamais vu encore. Il me répond « humphphm humph humhph hmihp »... Rien compris sous le masque mais je souris et je fais un signe de la tête, genre j’ai tout compris !

Les opérations s’enchaînent... Je croise quelqu’un dans le couloirs. « Bonjour, je suis Des idées d’Ide étudiante en … » « Des idées, c’est Viviane, tu sais l’IBODE... » « Ah oui pardon ».

Les opérations continuent. Nouvelle équipe de chir. Je prépare mon patient, je lui scotche la tête en lui disant de rester bien droit. Je trouve que là, je l’ai bien installé. Je recule pour admirer mon travail. Je lui demande de ne pas bouger. « COMMENT ? ». Il tourne la tête et arrache mon scotch. « ... »

L’opération est en cours, le chir se tourne vers moi et me demande d’allumer une lumière. L’IBODE est occupée. Je vois un bouton, je demande au chir si c’est bien celui là... « MAIS VOUS CROYEZ QUE C’EST MOI QUI ALLUME LA LUMIÈRE PEUT-ÊTRE ?? QU’EST CE QUE J’EN SAIS ? » en se gaussant. L’interne me regarde et hausse les yeux en l’air pour montrer qu’elle me soutient. J’appuie sur le bouton et j’éteins l’intégralité du bloc. Je rallume, appuie sur le bouton d’à coté, ça marche. Le chir se tourne vers moi : « D’ailleurs, vous êtes qui vous ? » « Euh Des Idées d’IDE, étudiante infirmière, en stage jusque... » « Et pourquoi vous ne vous êtes pas présentée ? » « Pardon, désolée, ça fait deux jours que je me présente, je pensais que je m’étais présentée à vous. » En fait, quand je l’ai habillé, j’ai bien tenté de me présenter mais comme il parlait sans s’arrêter, je n’ai pas pu en placer une. Il regarde l’anesthésiste : « Elle s’est présentée à toi ? » Ça le fait sourire « Oui, elle est en troisième année et m’a demandé de la laisser piquer quand c’est possible. » Le chir, vexé : « Elle se présente à tout le monde sauf au chirurgien, quoi. »

Le soir, dans les vestiaires, une personne que je n’ai jamais vue... je lui saute dessus et lui montre ma politesse : « Bonjour, je suis… » « Des idées d’Ide, oui, je commence à le savoir…. » « Ah mais pardon Viviane, c’est la première fois que je vois tes cheveux ! »

des_idees_d_ide@yahoo.fr http://ideeide.wordpress.com/

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (1)

mary-pop-in

Avatar de l'utilisateur

8 commentaires

#1

La bonne volonté n'est parfois pas suffisante....

J'ai travaillé en Bloc pendant des années et c'est vraiment trop comme vous le décrivez. En plus, vous le dites avec humour!