ESI

Quand logique hygiéniste et logique éducative s'affrontent...

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Précédent Suivant

Une étudiante en soins infirmiers (L1) à Saint-Etienne, a effectué un stage au sein d'une crèche en octobre 2017. Elle évoque une observation où deux logiques s'opposent : une logique hygiéniste privilégiant des règles de propreté pour une bonne santé et sécurité du jeune enfant et une logique pédagogique axée sur son développement. La réflexion qui en résulte a mis à l’épreuve ses connaissances théoriques en hygiène et elle nous fait part de ses réflexions tout à fait pertinentes.

L'étonnement ou comment des étudiants en soins infirmiers racontent leurs premiers questionnements en stage

Formatrices et formateur dans un institut de formation en soins infirmiers Croix-Rouge à Saint-Etienne, Yamina Lefevre, Zohra Messaoudi et Christian Teyssier ont demandé à leurs étudiants de 1ere année, dans le cadre de l'unité d'enseignement Hygiène et infectiologie (UE 2.10) de réaliser une analyse de situation à partir d'un étonnement vécu lors de leur premier stage. Dans la continuité des trois premiers textes que nous avons publiés en 2015, textes jugés parmi les plus pertinents par leurs enseignantes, puis d'une nouvelle série déployée en 2016, suivis de nouvelles publications en 2017, de nouveaux étonnements s'offrent à nous en 2018. Merci pour ce partage, il serait en effet dommage que ces riches réflexions de profanes restent anecdotiques.



enfants, crèche, repas

Les enfants de la crèche mangent là où ils jouent par terre, marchent debout avec leurs chaussures et quelquefois à quatre pattes ou en couche… Ils mettent les mains à la bouche, puis les reposent par terre... Attention aux mesures d'hygiène !

Etudiante en première année en institut de formation en soins infirmiers, j'ai effectué mon premier stage en crèche, à Saint-Étienne, pour une durée de cinq semaines. Le service accueillait environ 18 enfants à la journée ; des enfants entre 18 et 24 mois. Deux auxiliaires de puériculture (AP) et une éducatrice de jeunes enfants (EJE) étaient présentes quotidiennement pour les encadrer.Description de la situationLors de mon troisième jour de stage, je suis de poste du matin. Il est un peu...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)