ESI

A la télé - L'apprentissage du métier infirmier passionne les réalisateurs

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Ce mardi 8 janvier à 21h00, France 4 propose de suivre le quotidien de six femmes et hommes durant leur première année de formation en soins infirmiers. Les deux premiers volets d’une série documentaire de 4x52 minutes, intitulée "A l’école des infirmières".

A la télé - "A l’école des infirmières", apprendre à soigner

Avec leurs parcours et leurs motivations distinctes, ils ont en commun d’avoir fait le choix de se consacrer à la santé des autres.

Après De chaque Instant de Nicolas Philibert, il semblerait que la formation en soins infirmiers intéresse le grand et petit écran, dans l’idée que l’on se fait d’un apprentissage à la fois rigoureux et empathique. Pendant un an, le journaliste et réalisateur Guillaume Viart, a suivi Joy, Lysa, Anaïs, Jurnee, Sabrina et Pierre, tous étudiants à l’IFSI Marcel-Rivière, en banlieue parisienne (La Verrière 78). Peut-on apprendre à prendre soin de quelqu’un ? Vous découvrirez l’apprentissage de ces jeunes qui ont choisi un métier pas comme les autres, parmi les plus admirés des Français. Qui sont ceux qui, malgré les difficultés, choisissent ce métier ?

Chaque année, plus de 30 000 étudiants enfilent la blouse blanche pour rejoindre les bancs des différents Instituts de formation en soins infirmiers, les IFSI, pour une durée de trois ans. Malgré les difficultés que traverse le monde hospitalier et la promesse d’un salaire peu élevé, ce métier ne cesse d’attirer des candidats. Et surtout des candidates : à l’Ifsi, il y a un garçon pour sept filles.

Joy, Anaïs, Jurnee, Sabrina, Pierre et Lysa qui a la phobie du sang...Dans la galerie de portraits présentée dans le documentaire, il y a Joy, prise de passion pour le métier d’infirmière lors d’un stage hospitalier durant ses années universitaires (maîtrise de psychologie), Lysa, infographiste qui a préféré se réorienter vers un métier vraiment utile mais qui a une phobie du sang, Anaïs dont la mère et la grand-mère étaient infirmières, Jurnee qui s’est...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)