ESI

Trois ans d'études riches en tout point

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

A l’aube de l’obtention du papier qui reconnaitra que je dispose des compétences nécessaires pour exercer le métier d’infirmier (ouais, le diplôme d’Etat quoi), je ne peux m’empêcher de repenser à ces trois années d’étude… Quelle aventure ! Merci à ce jeune blogueur Monsieur Piqûre pour le partage de ce billet !

Etudiant infirmier

Quelquefois juste un « merci » illumine ta journée et te rappelle pourquoi tu as choisi ce destin et les sacrifices qui vont avec.

Il y a seulement trois ans, je faisais partie des « têtes affolées » dont le destin dépendait de la présence ou non de son nom sur le fameux panneau « Liste principale ». Trois longues - mais finalement pas tant que ça - années plus tard, je me sens prêt.

Trois ans...

Et me voilà prêt à affronter l’affreux monde professionnel que l’on nous a décrit, prêt à affronter les peu glorieuses conditions de travail de nos hôpitaux français. Cela ne sera pas de tout repos, mais je me sens prêt. C’est sûrement ma naïveté et ma jeunesse qui parlent, mais je garde l’espoir. Celui qu’un jour nous, infirmiers, saurons nous faire entendre. C’est une idée que l’on nous souffle à l’institut depuis que nous y sommes : seul on arrive...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

william1981

Avatar de l'utilisateur

5 commentaires

#1

Brillant !!!!!

Une belle fresque qui résume avec brio et une évidente poésie artistique la formation en soins infirmiers.