FNESI

Des ESI engagés pour leur formation

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Un congrès c'est fait pour se rencontrer, échanger, se former... Une fois encore, réunis à Rennes, les étudiants en soins infirmiers de la Fnesi ont montré qu'ils avaient la gnaque... et on aime ça...  Pourvu que ça dure !

adhérents fnesi réunis à rennes

Quelques 200 adhérents de la Fnesi, élus, futurs élus, responsables associatifs locaux, réunis à Rennes

Il est toujours réjouissant d'observer les étudiants en soins infirmiers, tout du moins ceux qui se sentent concernés par leur formation mais surtout qui souhaitent être des acteurs de changement ici et maintenant et pour les années futures...  Enthousiastes, chaleureux, solidaires, pêchus, « empêcheurs de p(en)anser en rond », ils expriment haut et fort -  et c'est tant mieux - ce que beaucoup n'osent pas verbaliser...

Quelques 200 adhérents, élus, futurs élus, responsables associatifs locaux... étaient donc réunis lors du congrès national de la Fnesi du 21 au 24 novembre derniers à Rennes. A les observer et les écouter, il est évident qu'ils sont plein d'allant, très au fait de leur actualité et de l'avancée - ou non - des revendications toujours très argumentées qu'ils adressent ici et là, au ministère de la santé, à la direction générale des soins, au CEFIEC, au Parlement européen... Il y a tant à espérer pour que la formation des étudiants en soins infirmiers soit à la hauteur des espérances de chacun et que, surtout, les compétences acquises trois années durant répondent aux grands défis de santé de demain. Karina Durand, présidente de la Fnesi, étudiante L3 à Nancy, rappelle en trois mots la ligne forte de la Fédération étudiante : la Fnesi : un engagement, un choix, une identité.

Se battre pour sa formation, l'engagement des ESI...L'engagement des étudiants en soins infirmiers : s'il pouvait durer après le diplôme, la profession en serait renforcée... Clarisse Amiot, vice-présidente en charge de la communication et des relations presse, étudiante en soins infirmiers  (L3 CHU Bicêtre), l'explique : nous avons vécu un magnifique congrès malgré quelques belles péripéties organisationnelles... mais la solidarité et l'imagination ont joué à plein pour que...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)