ESI

Promo 2014-2017 : ça y est, ils sont diplômés !

Cet article fait partie du dossier :

Formation en ifsi

Ils ont réussi. Les étudiants en soins infirmiers ont pu consulter la liste des nouveaux diplômés d’Etat ce mois de juillet. Après trois années très intenses, c'est donc l'heure des résultats et de la remise des diplômes d'Etat pour les étudiants en soins infirmiers de la promotion 2014-2017. Pour les 3e année, c’est un peu la délivrance et surtout l’entrée dans le monde professionnel. La presse régionale, comme chaque année, se fait l’écho de ces réussites un peu partout en France. Infirmiers.com s’est lancé dans une revue de détail des diplômes à travers les différents IFSI de l’hexagone.

A Dieppe, à Flers ou encore à Châteaudun, les ESI de la promotion 2014-2017 vont, pour la plupart, bientôt faire leur entrée dans le monde professionnel.

Ils avaient tous leurs toques de diplômés ou leurs chapeaux Oxford fièrement vissé(e)s sur la tête : une trentaine d’étudiants de l’IFSI de Dieppe, en Normandie, ont eu droit à une cérémonie jeudi 13 juillet pour célébrer la réussite de leurs examens, en présence de leurs familles. C’était dur mais ça en valait la peine, nous n’avons pas fait tout ça pour rien. Je vais pouvoir offrir un meilleur avenir à mes enfants maintenant, a réagi l’une des nouvelles infirmières, fraichement diplômée et citée par Paris Normandie.fr. Ce diplôme est un aboutissement. Il représente la récompense de tous vos efforts au long de ces trois années, a tenu à souligner l’une des formatrices de l’IFSI présente ce jour-là.

Je cherchais l’humain, le côté social, à interagir avec les patients.

En Normandie toujours, à Flers cette fois, 47 élèves de l’IFSI sur 48 ont décroché leur diplôme d’infirmier mardi 18 juillet. C’est un peu moins bien que la dernière fois, mais c’est très satisfaisant, a réagi la directrice de l’institut de formation, citée par Ouest-France. Il faut dire que l’année 2016 avait placé la barre très haut. Sur les 35 étudiants qui s’étaient présentés devant le jury de l’IFSI de Flers en 2016, tous avaient été reçus. Si le taux de réussite est un tout petit peu moins bon cette année, les futurs infirmiers peuvent malgré tout se féliciter de ce très joli score. Rappelons au passage que l’IFSI de Flers (Orne) va fusionner avec celui de Vire (Calvados), tout comme les écoles d’aide-soignant.

95 étudiants de l’IFSI-IFAS de Blois, en région Centre-Val de Loire, ont également reçu, jeudi 13 juillet, leur diplôme d’infirmiers sur une promotion qui comptait 120 candidats, rapporte la Nouvelle République. L’obtention du précieux Sésame représente un aboutissement et un soulagement pour ces étudiants, comme en témoigne Manon L, qui vient de décrocher son diplôme d’infirmière : la jeune fille a trouvé ces trois années d’étude difficiles, faites de hauts et de bas, de remises en question, mais elle sait pourquoi elle est allée vers ce métier : Je cherchais l’humain, le côté social, à interagir avec les patients.

La rédaction d'Infirmiers.com adresse ses chaleureuses félicitations à tous les nouveaux diplômés et leur souhaite une très belle vie professionnelle !

Du côté de Châteaudun, toujours en région Centre-Val de Loire, on affichait des mines réjouies jeudi 13 juillet dans les colonnes de l’Echo Républicain. Et pour cause, l’année 2017 a bénéficié d’un très bon cru : 35 étudiants sur 35, soit 100% des élèves infirmiers, ont décroché leurs diplômes d’infirmiers d’Etat. La directrice de l’IFSI a félicité une promotion particulièrement dynamique, âgée en moyenne de 26 ans et composée à près de 90% de filles, avant de se lancer dans une métaphore sur l’apprentissage : Quand une personne veut apprendre à danser, elle commence par apprendre quelques pas, c'est le savoir-faire qui vous a été enseigné. Ensuite, on rajoute la musique, c'est la dimension humaine, et pour que la chorégraphie soit fluide, pour que la danse soit harmonieuse, il faut s'adapter à ses partenaires, donc à la personne que vous soignez.

A l'IFSI de Chalon-sur-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté, une belle promotion a été dévoilée le 20 juillet lors de la proclamation des résultats du Diplôme d'Etat. Quand Pascale Loriot, directrice de l’IFSI, est montée sur le podium pour les communiquer, le suspens était à son comble. Aussi, lorsque cette dernière a annoncé que, sur une promotion de soixante candidats, une grande majorité d’entre eux étaient compétents pour être infirmiers ou infirmières, ce fut un immense soulagement, qui a pris des formes d’explosion de joie parfois, nous apprend le journal local.

Au Puy-en-velay, en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans les locaux de l'institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de l'hôpital Emile Roux, 80 étudiants infirmiers ont été récompensés de leur diplôme vendredi 21 juillet sur une centaine d'étudiants formés aux soins infirmiers. Certains devront tout de même en passer par une session de rattrapage, mais l'heure était à la fête, si l'on en juge par la photo publiée par le média local.

Près d'un millier d'étudiants de l'institut de formation public varois, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, des professions de santé ont reçu, vendredi 21 juillet au soir, au Zénith de Toulon, leur diplôme lors d'une cérémonie à l'américaine nous apprend Var Matin.
Il faut y chercher l'humain, le soin, le travail d'équipe. Si on ne vient pas chercher ces valeurs-là, mais juste un titre, ce n'est pas la peine. On ne restera pas dans ce métier, a commenté, Marie-Hélène Laroche, une infirmière fraîchement diplômée d'État. 960 infirmiers, psychomotriciens, ergothérapeutes, auxiliaires de puériculture et aides-soignants ont ainsi décroché leur diplôme.

Les étudiants de l’Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) René-Miquel de Charleville-Mézières, en région Grand Est, ont décroché leur diplôme ce mois de juillet, selon l'union.fr. 83 infirmiers et infirmières étaient impatients de recevoir leur attestation de diplôme, soit 96,52 % des étudiants.

Après trois ans d’études intensives, les élèves infirmiers de Guéret, en région Nouvelle-Aquitaine, sont enfin diplômés, nous apprend La Montagne. Trois années très riches où ils ont enchaîné les cours, les stages et les mises en situation réelle. Les choses sérieuses commencent enfin pour eux : leur entrée dans le monde du travail est proche, souligne le journal, qui précise que certains de ces jeunes diplômés ont l'intention de rester exercer dans la creuse. 

A l'institut de formation en soins infirmiers de Thouars, en région Nouvelle-Aquitaine, la promotion 2014-2017 a atteint 100% de réussite. 49 étudiants sur 49 ont ainsi obtenu leur diplôme. "Bravo à tous, car vous êtes tous reçus, sans exception ! Une annonce légitimement suivie d'un tonnerre d'applaudissements et de cris de joie dans les rangs des élèves et de leurs proches", relate La Nouvelle République.

Il y a cette année près de 98 % de réussite pour les étudiants de l’Institut de formation en soins infirmiers de Saint-Quentin. Ils sont 108 étudiants de cette promotion de 111 à avoir obtenu le Graal pour lequel ils ont travaillé pendant trois ans de formation. C’est une promotion authentique, impliquée, dynamique. Des bosseurs, commente Valérie Bricout, formatrice à l’Ifsi dans les colonnes du Courrier Picard. Une cérémonie de remise de diplômes était organisée lundi 24 juillet.

A Boulogne-sur-mer, en région Hauts-de-France, la proclamation des résultats du Diplôme d’État Infirmier s'est tenue le 24 juillet au centre de formation aux métiers de la santé, nous rapporte l'Echo de la Lys. Si l'on ne connaît pas le nombre précis des diplômés, on en apprend sur l'ambiance de cette cérémonie. Les dizaines de diplômés, après avoir récupéré le sésame, n’ont pas dérogé à la tradition en jetant bien haut leur chapeau. Sauf que cette année, ça s’est fait à l’intérieur, la faute à une pluie battante.

Témoignage d'une toute nouvelle diplômée

"00h00. On y est, le 13 juillet 2017. Aujourd'hui, si tout se passe bien, je deviens grande. La nuit promet d'être longue, la remise des diplômes, c'est à 14h."... Une toute jeune diplômée marseillaise nous fait part de cette journée cruciale qu'a constitué pour elle celle de la remise des diplômes. Découvrez son témoignage et son blog.

Il y a eu des larmes de bonheur à l'école de la Croix-Rouge de Calais, en région Hauts-de-France. 50 candidats ont reçu leur diplôme d'infirmier, soit presque l'ensemble de la promotion selon le Journal NordLittoral.fr. Chacun a salué une promotion brillante, assidue comme en témoignent les notes des mieux classées dans un mouchoir de poche et la moyenne générale de la promotion.

A Prémontré, en région Hauts-de-France, la promotion 2014-2017 a également pu se féliciter de voir 44 nouveaux diplômés "élargir le corps des infirmiers", selon le journal local, L'Ardennais

L’Institut de formation en soins infirmiers de Verdun, en région Grand Est, peut se targuer d'un beau pourcentage de réussite concernant la promotion 2014-2017 : 96% des étudiants ont reçu leurs diplômes, selon l'Est Républicain.  
Il y a 3 ans, vous avez fait le choix de rejoindre notre IFSI pour réaliser votre projet professionnel, a commenté le directeur de l’IFSI, avant de poursuivre : C’est une journée particulière pour vous, ex-étudiants et nouveaux professionnels, qui voyez en ce jour la fin du premier chapitre de l’histoire de votre rencontre avec le métier d’infirmier et d’infirmière et c'est une journée singulière pour nous, formateurs et professionnels qui avons été acteurs et témoins de votre histoire et qui vous accueillons avec fierté en tant que nouveaux collègues dans la profession.

N’oublions pas les précieux binômes des infirmiers que sont les aides-soignants. La Nouvelle République rapporte que l’IFAS de la commune de Montoire-sur-le-Loir, située en région Centre-Val de Loire, a pu compter sur une réussite de 100% de la part des élèves aides-soignants. Ils sont 24 sur 24 étudiants à avoir décroché leur diplôme, selon La Nouvelle République.

34 infirmières et 18 aides-soignantes de l’Institut de formation en soins infirmiers de L’Aigle, en région normande, ont reçu leurs diplômes vendredi 21 juillet, selon Le Réveil normand. "Nous sommes tous rassemblés ici pour un moment de bonheur qui couronne trois années de formation pour les infirmières et dix mois pour les aides-soignantes. Vous y avez connu des moments de tension et de sacrifices, des périodes de doute, mais aussi de la joie et de la bonne humeur, l’indispensable apprentissage de la vie d’équipe, etc. Aujourd’hui, je vous souhaite la bienvenue dans le monde du travail et j’espère sincèrement que vous vous y épanouirez", a commenté la directrice de l'établissement.

Environ six étudiants de troisième année de l'Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) de Périgueux, en région Nouvelle-Aquitaine, ont eu une très mauvaise surprise jeudi 20 juillet, selon le journal Sud-Ouest. Sur 84 étudiants diplômés, ces six étudiants ont finalement été appelés par le directeur de l'établissement qui les a informés d'une erreur et qui leur a fait savoir qu'ils n'avaient pas, en réalité, obtenu leurs diplômes. L'erreur était de la responsabilité de la direction régionale, qui a reconnu "une situation regrettable" et qui a mis en avant "un problème technique des services informatiques".

"Je suis un jeune DE - Les clés pour bien démarrer" : suivez le Guide !

Vous voilà fraîchement diplômé, à l’aube de votre vie professionnelle d’infirmier. DE en poche, mille questions se posent…
Notre guide -nouvelle version actualisée 2017/2018- vous apportera toutes les informations utiles pour aborder sereinement votre entrée dans la vie professionnelle : démarches légales, recherche d’emploi, première prise de poste, possibilités d’évolution et de spécialisation… Il est à vous en 1 clic !


Si vous aussi, vous souhaitez témoigner de vos résultats, n'hésitez pas à les partager à la rédaction qui se fera un plaisir de les partager.


Enfin, nous avons une pensée particulière pour ceux qui n'ont pas décroché leur diplôme cette année. Un conseil, soyez pugnaces et ne vous arrêtez pas au premier échec !

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (4)

lova_nox

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

re

Pourquoi suis-je si triste, moi, infirmière depuis 4 ans, de les accueillir dans "ce monde" ? .... (c'est terrible de tenir des propos pareils pour une profession indispensable !!)

FRED60

Avatar de l'utilisateur

33 commentaires

#3

Le début de la réalité...

Ce qui serait intéressant ça serait d'interroger tous ces futurs infirmiers passionnés dans 5 ans seulement, mai bon continuons à faire rêver...

Don59510

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Condoléances

Condoléances..... bienvenu en enfer!!!

Byabya

Avatar de l'utilisateur

5 commentaires

#1

Bravo

"and now your watch begin" haha, bienvenue dans le grand bain et félicitation !