TFE

TFE - Les émotions lors des soins relationnels en milieu carcéral

par .

En juin 2013, Marek Abaji, alors étudiant en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmier Cochin (promotion 2010-2013) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « L'infirmier et ses émotions lors des soins relationnels en milieu carcéral ». Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

prison incarcération

La prison, un lieu d'exercice infirmier confrontant fréquemment les soignants à des situations émotionnellement fortes

Marek débute ainsi son travail de recherche : « C'est lors de ma deuxième année d'études en soins infirmiers (semestre 4) que la formatrice référente de mon groupe de suivi pédagogique nous a demandé de commencer à réfléchir au sujet général de notre travail de fin d'études. A la même période, j'ai eu l'opportunité de réaliser un stage « lieu de vie » dans un endroit atypique : une maison d'arrêt. C'est au cours de ce stage qu'une situation clinique m'a particulièrement interpellé sur ma pratique soignante. Je l'ai donc retenue comme point de départ de ma réflexion, puis proposée à ma référente pédagogique qui l'a trouvée pertinente.

L'univers carcéral étant par définition fermé, il est peu, voire mal connu de la majorité des soignants. Cela favorise les multiples représentations et mystifications dont il fait souvent l'objet. Je souhaitais aussi travailler sur un thème original et me tenant particulièrement à cœur. Ces différentes raisons m'ont incité à m'intéresser de plus près à l'exercice infirmier en milieu pénitentiaire. C'est pourquoi mon sujet de recherche de fin d'études en soins infirmiers s'inscrit dans le cadre de la gestion des émotions du soignant lors de soins relationnels en milieu carcéral.

La première partie du mémoire sera consacrée à la présentation du contexte dans lequel a émergé mon questionnement professionnel ; tandis que la seconde partie abordera spécifiquement la problématisation et la conceptualisation de ce questionnement en prenant en compte ses diffrentes composantes.

Le cheminement intellectuel suivi dans ce travail m'a permis de passer du sens commun au fait scientifique. En effet, mon intuition de départ, étayée lors de la phase de conceptualisation, a pu être affinée grâce aux apports de l'enquête exploratoire et conduire à une question de recherche. J'ai pu confirmer que la prison était un lieu d'exercice infirmier confrontant fréquemment les soignants à des situations émotionnellement fortes. J'ai également constaté que ces situations difficiles étaient principalement rencontrées lors des soins relationnels.

Enfin, bien que l'offre de formation en matière de relation d'aide et de gestion du stress soit
complète et accessible, j'ai mis en évidence le peu d'actions formelles mises en place afin
d'accompagner les soignants. »

Lire le TFE « L'infirmier et ses émotions lors des soins relationnels en milieu carcéral »

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Rédactrice Infirmiers.com  aurelie.trentesse@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)