Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 26 Avr 2019 11:37

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Amissa » 15 Fév 2019 19:15

Bonjour!

Je suis actuellement en stage en psychiatrie, avec beaucoup de patients psychotiques stabilisés. C'est un hôpital de jour et les journées se remplissent par des activités thérapeutiques.
Les IDE s'attendent à ce que je créé un nouvel atelier de ce type d'ici la fin de mon stage (j'y reste 8 semaines) mais le problème, c'est que je ne suis pas vraiment inspirée...
Il y a deja beaucoup d'ateliers variés (jardinage, cuisine, arts manuels et arts tout court du style peinture, dessins, relaxation, plusieurs sports, randonnée, jeux de sociétés divers et variés, atelier d'écriture, atelier de création d'objets en cuir, médiation animale...).
Ducoup, je suis un peu perdue devant tout ça ! J'avais eventuellement pensé à de la musicothérapie (chant, instrument ?) mais le problème c'est que ce n'est pas mon truc et je ne me sens pas à l'aise du fait que je n'en sois moi même pas capable ^^
Ou sinon j'aurai aimé une activité de plein air (sans que ce soit du sport) mais à cette période de l'année c'est plutot risqué et je n'ai pas plus d'idées que ça étant donné que nous sommes en ville et dans la structure d'un hopital donc pas de jardin ou terrain à notre disposition...

J'aurai besoin de vous pour des idées, ou même des thèmes, ou des suggestions, ou des expériences personnelles que vous avez pu voir sur le terrain...Bref, tout est bon à prendre :D

Merci d'avance
ESI promo 2016-2019
S1 : chir ortho traumato
S2 : stage 1 : ehpad stage 2 : SSIAD/libéral
S3 : pédiatrie neuro/neurochir/ORL de nuit
S4 : SSPI + bloc
S5 : medecine cardio
Amissa
 
Messages: 16
Enregistré le: 16 Fév 2018 18:26

Messagepar Creol67 » 15 Fév 2019 22:46

Bonjour.

Je voudrai être sûr de vous avoir compris :
Amissa a écrit :Les IDE s'attendent à ce que je créé un nouvel atelier de ce type d'ici la fin de mon stage

Chaque atelier doit normalement faire parti d'un projet d'équipe. A moins d'être une personne que cet hôpital va embaucher une fois diplômé je ne saisis pas cette demande.
Amissa a écrit :J'avais eventuellement pensé à de la musicothérapie

2 ans d'études, c'est pas pas pour rien ....
Amissa a écrit :J'aurai besoin de vous pour des idées

Ce dont vous avez besoin c'est que les professionnels sur place se bougent !!!
Au vu des activités déjà décrites, il se passent déjà beaucoup de choses, et développer une nouvelle activité doit être, normalement, validée par le psychiatre pour répondre à un besoin clairement identifié .....
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Adepte
Adepte
 
Messages: 113
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar brrruno » 16 Fév 2019 22:52

En psychiatrie, parfois on pense les choses dans l'autre sens. Une activité à médiation c'est un prétexte, au final peu importe le support, l'important c'est d'être suffisamment à l'aise avec pour ne pas avoir à être totalement pris par l'activité à mener. Il n'est pas judicieux de se dire "ce patient pourrait bénéficier de tel atelier" si ceux qui devront mener l'atelier n'y sont pas assez à l'aise pour en faire quelque chose d'autre qu'un atelier d'animation.
Le soucis c'est qu'avec les petites cases à cocher pour l'ARS et autres merdes certifiantes, la dynamique est plutôt de proposer un centre aéré plutôt qu'un lieu de thérapie. Il faut remplir les journées ... c'est triste. Peut être pourrait on imaginer un "non atelier", un "atelier du rien faire". En attendant, ne vous lancez pas dans n'importe quoi, proposer un thème avec lequel vous êtes à l'aise, et surtout interrogez vos encadrants ...
brrruno
Accro
Accro
 
Messages: 902
Enregistré le: 03 Juin 2013 22:58

Messagepar lafolldingue » 17 Fév 2019 04:53

Cet atelier ne vise pas à meubler les journées ou a remplacer le travail des IDE, Mais lui permettre de valider sa compétence 5.
Pour ma part, j'avais fait un atelier cuisine où nous avions réalisé des gateaux hypocaloriques. L'occasion de refaire le point sur l'hygiène des mains et l'équilibre alimentaire car les traitement antidepresseurs et neuroleptiques ouvrent l'apétit et provoque une prise de poids. A cote bien entendu, l'aspect socialisation etc....
On ne te demande pas une activité complètement novatrice de ce qui est fait, mais que tu sois capable de proposer un projet cohérent, conduire la scéance, et à l'issue en faire des observations cohérentes et personnalisées...
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 17 Fév 2019 08:49

Elles s'attendent à ce que tu fasses un truc nouveau ou elles t'ont demandé de le faire? Les ateliers sont décidés sur plusieurs mois avec les psychiatres et une nouveauté se décide plusieurs mois en amont avec validation d'équipe, tu ne vas pas pouvoir créer un truc nouveau comme ça, et ce ne serait pas bienvenu. Par contre t’insérer dans un atelier déjà existant en faisant toute seule une ou plusieurs séances, ça oui. J'avais fait atelier cuisine et atelier maquillage, mais ça existait déjà, l'IDE en charge m'a juste laissé faire l'atelier à sa place.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15535
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Amissa » 17 Fév 2019 12:15

L'IDE avec qui j'en ai parlé la derniere m'a dit qu'elle s'attendait à ce que je crée "mon propre atelier", donc sous entendus un atelier qui n'existe pas dejà... Ce à quoi je lui ai répondu qu'il y avait dejà beaucoup d'ateliers existants et que je manquais d'inspiration, elle m'a répondu qu'il fallait que je me depeche a trouver une idée pour avoir le temps de le mettre en place d'ici la fin du stage (donc d'ici 2 mois)... Je pense qu'elle s'attends donc à ce que je le fasse "dans les règles de l'art", en parler en réunion d'équipe puis vraiment monter un projet.
De mon point de vue, ça me parait quand même super ambitieux... :?

Lenalan, l'idée de me greffer sur un atelier m'aurait paru bien meilleure effectivement, mais je ne pense pas que ce soit ça qu'ils attendent (à mon grand regret) car lorsque les patients demandent aux IDE si je serai là chaque semaine pour l'activité en question (cuisine aussi en l'occurence), les 2 IDE qui l'animent ont répondu que non, je ne viendrai voir que sur 2 ou 3 séances...

Donc l'idéal ce serait un atelier assez "simple" à monter, pas un grand projet sans fin qui serait trop long et trop difficile à mettre en oeuvre...Mais toujours pas d'inspiration, d'autant plus que maintenant j'ai quand même la pression ahah :(
ESI promo 2016-2019
S1 : chir ortho traumato
S2 : stage 1 : ehpad stage 2 : SSIAD/libéral
S3 : pédiatrie neuro/neurochir/ORL de nuit
S4 : SSPI + bloc
S5 : medecine cardio
Amissa
 
Messages: 16
Enregistré le: 16 Fév 2018 18:26

Messagepar caqui13 » 17 Fév 2019 14:24

Amissa a écrit :L'IDE avec qui j'en ai parlé la derniere m'a dit qu'elle s'attendait à ce que je crée "mon propre atelier", donc sous entendus un atelier qui n'existe pas dejà... Ce à quoi je lui ai répondu qu'il y avait dejà beaucoup d'ateliers existants et que je manquais d'inspiration, elle m'a répondu qu'il fallait que je me depeche a trouver une idée pour avoir le temps de le mettre en place d'ici la fin du stage (donc d'ici 2 mois)... Je pense qu'elle s'attends donc à ce que je le fasse "dans les règles de l'art", en parler en réunion d'équipe puis vraiment monter un projet.
De mon point de vue, ça me parait quand même super ambitieux... :?

Lenalan, l'idée de me greffer sur un atelier m'aurait paru bien meilleure effectivement, mais je ne pense pas que ce soit ça qu'ils attendent (à mon grand regret) car lorsque les patients demandent aux IDE si je serai là chaque semaine pour l'activité en question (cuisine aussi en l'occurence), les 2 IDE qui l'animent ont répondu que non, je ne viendrai voir que sur 2 ou 3 séances...

Donc l'idéal ce serait un atelier assez "simple" à monter, pas un grand projet sans fin qui serait trop long et trop difficile à mettre en oeuvre...Mais toujours pas d'inspiration, d'autant plus que maintenant j'ai quand même la pression ahah :(

Maquillage , il y a ?
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2305
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Amissa » 17 Fév 2019 14:33

caqui13 a écrit :Maquillage , il y a ?


C'est en cours de création par 2 IDE qui viennent d'arriver...
ESI promo 2016-2019
S1 : chir ortho traumato
S2 : stage 1 : ehpad stage 2 : SSIAD/libéral
S3 : pédiatrie neuro/neurochir/ORL de nuit
S4 : SSPI + bloc
S5 : medecine cardio
Amissa
 
Messages: 16
Enregistré le: 16 Fév 2018 18:26

Messagepar Estienne » 17 Fév 2019 17:10

Si je comprend bien on demande une activité thérapeutique sous forme d'atelier sans que ce soit pour autant de l'art-thérapie, ni un projet qui s'inscrit dans la durée. L'atelier se doit d'être réalisé sous une forme occupationnel avec j'imagine pour objectif de permettre aux patients de s'exprimer sous une forme ou une autre, de communiquer, ou de ressentir du bien être et de la bienveillance, de crée du lien. Combien seront-ils, quelle durée prévue? Quel objectif pour les patients, dans quel intérêt? L'activité en tant que telle n'est qu'un prétexte à crée une situation, peu importe le support, c'est ce que tu en feras qui importe. Ton savoir être et ton savoir faire.
Sculpture pâte à modeler, jeux de carte, jeux de société, jeux de hasard, cuisine, pétanque, lecture des actualités, bulles de savons, danse, relaxation, etc...Il faut que ça te plaise, peu importe l'outil, c'est la manière dont toi et les patients vont l'utiliser qui compte, ainsi que ce que cela apporte aux patients du point de vue thérapeutique.
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 145
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar brrruno » 17 Fév 2019 20:52

lafolldingue a écrit :Cet atelier ne vise pas à meubler les journées ou a remplacer le travail des IDE, Mais lui permettre de valider sa compétence 5.
Pour ma part, j'avais fait un atelier cuisine où nous avions réalisé des gateaux hypocaloriques. L'occasion de refaire le point sur l'hygiène des mains et l'équilibre alimentaire car les traitement antidepresseurs et neuroleptiques ouvrent l'apétit et provoque une prise de poids. A cote bien entendu, l'aspect socialisation etc....
On ne te demande pas une activité complètement novatrice de ce qui est fait, mais que tu sois capable de proposer un projet cohérent, conduire la scéance, et à l'issue en faire des observations cohérentes et personnalisées...


Que ce soit pour meubler une journée, remplacer le travail des IDE ou permettre de valider la compétence 5, à mon sens il y a un problème. Si vous êtes en service somatique vous n'allez pas faire un pansement à une personne qui n'en à pas besoin pour valider votre "compétence pansement", pourquoi ça serait différent en psychiatrie ?
Il y a une perte de sens parce que tout se mélange : est confondu l'occupationnel, l'éducatif et le thérapeutique ; il faut mettre en place des ateliers en lien avec des traitements ou avec des pathologies sans se questionner sur la personne et pour faire bonne figure c'est appelé atelier thérapeutique. Mais au final qu'est ce qui est thérapeutique dans un atelier ? Certainement pas l'atelier, du moins si l'on souhaite s'adresser à un patient plutôt qu'à son symptôme !
Dernière édition par 1 le brrruno, édité 28 fois.
brrruno
Accro
Accro
 
Messages: 902
Enregistré le: 03 Juin 2013 22:58

Messagepar Khaërva » 18 Fév 2019 04:57

J'arrive en cours de dialogue, mais est-ce qu'ils ont la "représentation dessinée" ?

Sur le principe, c'est assez symple :

Une feuille
Crayons
Feutres
Gomettes
Attaches parisiennes
Scoubidous
Fils de couleur
Papier crépon
Tout autre outil qui peut servir, aussi fou que ce soit, tant que ça ne représente aucun danger

Et avec ça,
- la première séance, ils doivent se dessiner, tels qu'ils s'imaginent (pas de miroir, de photo ni rien, juste la représentation qu'ils ont d'eux même)
- la deuxième séance, ils dessinent leur voisin de chaise, là, ils le voient donc
- puis une autre personne
Tu peux leur faire représenter à tous une seule personne (Mr X) ou alors leur voisin.
C'est pas mal de leur demander de dessiner un professionnel, tu vois aussi la façon dont ils te perçoivent physiquement

Tu peux utiliser énormément de matériaux pas cher pour l'atelier, à raison d'une séance d'une heure environ. (À réévaluer en fonction de la concentration et rapidité)

Je sais pas si ça existe dans ta structure actuelle
Khaërva
Régulier
Régulier
 
Messages: 36
Enregistré le: 21 Jan 2019 14:58

Messagepar execho » 18 Fév 2019 11:03

atelier utilisation du smartphone:échanges de bons procédés,jeux,photos,messages.On observe qui est secret,pudique,exubérant,partageur,rigolo,coincé,malheureux,sur ce support.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4669
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar brrruno » 18 Fév 2019 11:06

execho a écrit :atelier utilisation du smartphone:échanges de bons procédés,jeux,photos,messages.On observe qui est secret,pudique,exubérant,partageur,rigolo,coincé,malheureux,sur ce support.


Attention vous pourriez être pris au sérieux !
brrruno
Accro
Accro
 
Messages: 902
Enregistré le: 03 Juin 2013 22:58

Messagepar ruppert_aurelie » 18 Fév 2019 12:41

Ouais cool vous allez créer un truc dans un service qui ne se rappellera plus de votre prénom dans 1 semaine et vous allez vous barrer après et tant pis pour le patient qui attendait des "trucs" de vous.
.....
.....
....
Ben quoi c'est cool non ?
On s'en fout du patient non ?
ruppert_aurelie
Habitué
Habitué
 
Messages: 87
Enregistré le: 14 Mai 2017 15:24

Messagepar Amissa » 19 Fév 2019 20:15

Khaërva a écrit :J'arrive en cours de dialogue, mais est-ce qu'ils ont la "représentation dessinée" ?

Sur le principe, c'est assez symple :

Une feuille
Crayons
Feutres
Gomettes
Attaches parisiennes
Scoubidous
Fils de couleur
Papier crépon
Tout autre outil qui peut servir, aussi fou que ce soit, tant que ça ne représente aucun danger

Et avec ça,
- la première séance, ils doivent se dessiner, tels qu'ils s'imaginent (pas de miroir, de photo ni rien, juste la représentation qu'ils ont d'eux même)
- la deuxième séance, ils dessinent leur voisin de chaise, là, ils le voient donc
- puis une autre personne
Tu peux leur faire représenter à tous une seule personne (Mr X) ou alors leur voisin.
C'est pas mal de leur demander de dessiner un professionnel, tu vois aussi la façon dont ils te perçoivent physiquement

Tu peux utiliser énormément de matériaux pas cher pour l'atelier, à raison d'une séance d'une heure environ. (À réévaluer en fonction de la concentration et rapidité)

Je sais pas si ça existe dans ta structure actuelle


Effectivement ça peut être interessant! Surtout qu'ils se dessinent eux-même, avec la perception de leurs corps etc.
Merci pour cette idée :D


ruppert_aurelie a écrit :Ouais cool vous allez créer un truc dans un service qui ne se rappellera plus de votre prénom dans 1 semaine et vous allez vous barrer après et tant pis pour le patient qui attendait des "trucs" de vous.
.....
.....
....
Ben quoi c'est cool non ?
On s'en fout du patient non ?


Je ne suis pas forcément pour non plus mais votre façon de le dire est un peu limite... Les ateliers temporaires existent dans plusieurs structures. Pas besoin d'un atelier qui dure 30 ans pour qu'il soit interessant :clin:
Dans ma structure, les patients sont au clair avec ce type d'ateliers temporaires, ce qui leur permet de faire des retours pendant les réunions sur ceux qu'ils aimeraient refaire ou non. Les iDE pourront toujours s'en inspirer.
ESI promo 2016-2019
S1 : chir ortho traumato
S2 : stage 1 : ehpad stage 2 : SSIAD/libéral
S3 : pédiatrie neuro/neurochir/ORL de nuit
S4 : SSPI + bloc
S5 : medecine cardio
Amissa
 
Messages: 16
Enregistré le: 16 Fév 2018 18:26


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-