Forum : Juridique

Nous sommes le 19 Oct 2019 10:55

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar rémy22 » 26 Nov 2018 12:15

Bonjour.

En grève illimitée depuis 4 mois, mes collègues soignants de nuit et moi-même recevons nos assignations par voie postale, simples courriers, sans demande d'accusé de réception de la part de l'hôpital. Assignations qui sont donc nulles au regard de la loi.

Vendredi soir, devant l'obstination de la direction à écouter nos demandes, nous (l'ensemble du personnel réuni à l'accueil) avons donc appelé l'administrateur de garde (habitant à 5min de l'hôpital), exigeant de lui qu'il vienne nous signer des assignations légales. Il a refusé de se déplacer. Nous lui avons collectivement répondu que si c'était ainsi, nous n'irons pas rejoindre nos postes, n'étant pas assignés au regard de la loi. Il nous a menacé, arguant que si nous n'allions pas rejoindre immédiatement nos services, nous serions poursuivis pour abandon de poste. Malheureusement la grande majorité a cédé aux pressions, le représentant CGT nous conseillant de rejoindre nos postes ; nous avons donc perdu la première manche.

J'aurai aimé connaître vos avis. Peut-on parler d'abandon de poste ? L’administrateur de garde a-t-il le droit de refuser de venir signer des assignations ? Avions-nous le droit de ne pas prendre nos postes devant son refus et l'illégalité des assignations ?

Merci
IDE de la FPH
rémy22
 
Messages: 13
Enregistré le: 05 Fév 2011 14:58

Messagepar execho » 26 Nov 2018 13:48

vous semblez ne pas avoir tord sur ce coup là,mais votre syndicat a estimé qu'il n'avait pas les épaules dans l'immédiat de cette soirée de vous encourager à partir chez vous(malgré une lettre d'assignation non recommandée).La lettre individuelle d'assignation doit être en recommandé ou remise en main propre.Et aussi la liste des agents doit apparaitre dans une note de service ou tableau de service.Pour moi,dans l'immédiat,si vous voulez affirmer votre volonté de gagner,il faut un nombre de voix quasi de l'unanimité aux élections pro. du 6 décembre,sur la liste du syndicat qui défend la revendication du jour.Il faut persuader les agents un par un de voter.et ainsi vous vous ferez respecter.Pour commencer.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4781
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 12 Déc 2018 13:12

Bon,les élections,c'est fait.A lire le Telegramme,rien n'avance.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4781
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01


Retourner vers « Juridique »



Publicité

-