Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 26 Oct 2021 02:35

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ESI2021 » 29 Juil 2021 19:12

Bonjour,
Aujourd'hui si j'écris ce message, c'est pour essayer de trouver de l'aide.

Je vais expliquer mon parcours, tout d'abord j'ai 24 ans et je suis en dernière année d'IFSI.
J'ai fait un bac pro puis une prépa infirmière et je suis rentrée par la suite en IFSI en 2017.
J'ai redoublé ma première année d'IFSI, donc je fais partie de la promo 2018-2021 et plus 2017-2020.

Depuis 4 semaines je fais un stage de rattrapage, je rattrape un stage du S4. J'explique. J'étais en stage au S4 où j'ai manqué de confiance en moi car c'était mon premier vrai stage technique cela a été reproché sur mon bilan final. J'ai du coup rattrapé mon stage l'été dernier sauf que je suis tombée dans un stage où l'équipe n'était pas du tout bienveillante je me suis faites manger. J'avais même pensé arrêter ma formation car je n'en pouvais plus, je n'osais pas me confier a mes formateurs. Depuis ce stage j'ai perdu toute confiance, je suis restée bloquée. Suite à tout ça, mon stage de rattrapage n'a pas été validé, donc depuis l'été dernier je savais déjà que j'allais être diplômée en décembre 2021, donc cela m'a donné un coup car cela fait deux promos (ma première promo et celle de cette année) qui sont diplomés et moi non.
Mes stages de S5 et S6-1 ça allait j'avais retrouvé ma confiance, mais cela n'était pas encore ça. Puis je suis tombée en stage en pédiatrie au S6-2, et là catastrophe. N'ayant jamais demandé la pédiatrie et ayant eu un vécu assez douloureux concernant la pédiatrie, je n'ai pas réussie.
Cela à été tellement compliqué pour moi... il y a une semaine malgré le fait que j'ai expliqué pourquoi cela avait été compliqué pour moi, on m'a appelé pour me dire que j'avais aussi ce stage en rattrapage. Donc j'ai eu un stage de rattrapage été 2020, j'en ai un maintenant été 2021 et je vais à nouveau en avoir un de Septembre à Novembre.
Je pense que c'était un peu trop, depuis j'ai complètement baissé les bras je n'ose en parler à personne... mais du coup je fais pleins d'erreurs au stage où je suis actuellement. Je n'arrive pas du tout à me projeter, ni même à me dire que je vais finir par être diplômée. Car on me met des stages de rattrapages pour manque de confiance en soi, mais pour moi cela se travaille au fur et a mesure du temps et non en stage en ayant la place d'étudiante.
J'ai vraiment de plus en plus peur, je sais que je suis presque arrivée au bout. Mais je n'ai plus de motivation, je suis littéralement perdue. Je suis de base quelqu'un qui adore rire, qui aime faire rire, qui aime être là pour ses amis, on m'a toujours dit de ne jamais changer que j'étais un rayon de soleil. Mais en ce moment c'est vraiment compliqué de remonter la pente...

Merci beaucoup pour votre aide.
ESI2021
 
Messages: 1
Enregistré le: 29 Juil 2021 18:54

Messagepar Lenalan » 30 Juil 2021 12:21

Je vais peut-etre etre un peu dure avec toi, mais je pense que tu fais fausse route en pensant que le problème c'est la place d'étudiante et que tout ira mieux quand tu seras diplomée "au fil du temps". C'est quand on est diplomée qu'on réalise que tout se complique et qu'on avait une place privilégiée et confortable quand on était encore étudiante. Quand tu arrives en tant qu'IDE dans un service, on attend de toi que tu sois opérationnelle, il n'y aura personne pour te faciliter la tache et on ne te fera pas de cadeau (il n'y a plus de feuille de stage, mais une période d'essai, que l'employeur peut interrompre à tout moment, et c'est violent).

Je n'ai pas de solution à t'apporter mais j'ai eu à encadrer des gens en grande difficultés comme toi, des gens dont on a pas validé le stage. Non pas pour les sanctionner ou leur faire du mal, mais bien pour leur faire comprendre que quelque chose ne va pas et que leur parcours ne peut pas se poursuivre.
Un stage manqué pour un tas de raisons ça arrive, mais un suite de stage ratés, les années qui passent, les promos qui sont diplomées sans toi et qu'on te bloque systématiquement en fin de 3ème année, c'est un appel fort dont tu dois tenir compte. Est-tu capable à ce jour de prendre en charge, sans aide aucune, l'ensemble d'un service? Pas seulement les soins des patients, mais aussi tout ce qu'il y a autour en matière d'administratif, du travail en équipe, des relations avec les médecins, de la continuité des soins....
On ne peut pas imputer ces "échecs" à une équipe peu bienveillante, un service qui te ramène à des mauvais souvenirs, trop de ceci, pas assez de cela......

Si tu as en plus perdu ton rire et ta joie de vivre... réfléchis bien à ce que tu veux vraiment dans la vie.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18361
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar loulic » 30 Juil 2021 18:47

ESI2021 a écrit : Car on me met des stages de rattrapages pour manque de confiance en soi, mais pour moi cela se travaille au fur et a mesure du temps et non en stage en ayant la place d'étudiante.


C’est pas tout à fait faux. Mais comme l’a très bien dit lenalan il y a un monde entre ce qu’on vous demande en tant qu’étudiante et la responsabilité que vous avez une fois diplômée.

Il y a un minimum à avoir pour prétendre à passer le diplôme.

En avez vous parlé franchement avec vos tuteurs de stage et les formateurs ?

Au vu de ce que vous décrivez ne pourriez-vous pas envisager une année de pause pour travailler en tant qu’aide soignante puis reprendre ?

Vous ne pouvez pas vous retrancher derrière le stage lui même « c’est mon premier stage technique » ou «  c’est la première fois que je vais en pédiatrie ». C’est la même chose pour tout le monde. Et je ne vous raconte même pas «  c’est mon premier jour en tant qu’infirmière »!

Après, je suis d’accord tout dépend de la façon dont vous êtes encadré.

Mais il va falloir trouver des solutions pour résoudre votre manque de confiance. L’échec en stage ( ou ailleurs) c’est pas un problème, le problème c’est de ne pas apprendre de cet échec et de se remettre dans la même situation d’échec.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5792
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Jo_bis » 30 Juil 2021 21:35

Votre parcours est tortueux.
- 1ere année redoublée
- 2 non-validations du S4
- 1 non-validation du S6-1

Je crains que votre problème ne soit pas les encadrants mais vous-même.
Vous dites que vous avez un manque de confiance, mais vous n'avez pas fait grand chose pour y remédier.

ESI2021 a écrit :Je pense que c'était un peu trop, depuis j'ai complètement baissé les bras je n'ose en parler à personne...

ESI2021 a écrit : je n'osais pas me confier a mes formateurs.


Comment voulez-vous sortir de ce problème sans aide ?

Vos formateurs pourraient vous aider ou tout du moins vous donner des pistes d'évolution.

Lenalan a écrit :Un stage manqué pour un tas de raisons ça arrive, mais un suite de stage ratés, les années qui passent, les promos qui sont diplomées sans toi et qu'on te bloque systématiquement en fin de 3ème année, c'est un appel fort dont tu dois tenir compte.

Carrément !

Il va falloir agir et la solution peut-être celle-ci :
loulic a écrit :Au vu de ce que vous décrivez ne pourriez-vous pas envisager une année de pause pour travailler en tant qu’aide soignante puis reprendre ?

Rien de tel que l'immersion dans le monde professionnel réel pour acquérir de la confiance.

Bonne chance.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10094
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 31 Juil 2021 11:52

Je pense aussi qu'une petite année de pause en étant aide-soignante est un très très bon exercice. Tu auras une vision différente de la réalité du monde professionnel.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18361
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 01 Aoû 2021 19:01

Là clairement je vous recommande de faire un report.

Travaillez comme as, et voyez ensuite.

Votre santé devrait être prioritaire vis-à-vis d'une formation par ailleurs. Pensez à consulter.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 549
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Maximousse1989 » 06 Aoû 2021 08:46

Lenalan a écrit :Je pense aussi qu'une petite année de pause en étant aide-soignante est un très très bon exercice. Tu auras une vision différente de la réalité du monde professionnel.


Oh oui, je plussoie,

J'ai fait ça entre ma deuxième et ma troisième année et ça a été salutaire, j'avais un assez bon parcours mais une confiance à -9000 et un stress à + 9000 :D mes formatrices ont vu que je craquais et je leur ai avoué que je me sentais vraiment paumé; ça m'a été directement proposé et je ne les remercierai jamais assez, ma dernière année s'est passée de manière bien plus fluide.

Concrètement je suis passé du statut étudiant au statut professionnel mais sur des soins que je maîtrisais (même si j'étais évidemment plus lent qu'une AS expérimentée).
Du coup j'avais une pression différente mais j'étais moins fliqué et je prenais plus d'assurance.

Ça peut faire la différence, aider à comprendre des choses sur lesquelles vous n'avez peut-être pas percuté pendant vos stages.

Mais surtout, parlez-en, c'est vraiment la première chose à faire.
USLD, UGA, SSR, la gériatrie.
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 390
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité