Forum : La libre tribune d'Infirmiers.com

Nous sommes le 01 Déc 2021 16:19

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Ju090299 » 20 Avr 2021 14:53

Bonjour à toutes et tous ! J'espère que vous allez bien.
Nous sommes trois étudiants en Master de Psychologie et nous nous intéressons à la santé mentale des professionnels de santé (quelque soit la spécialité et la position) durant cette crise sanitaire COVID-19. Si vous avez environ 10min pour remplir un petit questionnaire, ça nous aiderait énormément.
Voici le lien du questionnaire / Merci pour votre aide ! Le questionnaire est fermé, les résultats seront bientôt traités :D

Bonne journée/soirée :)
Dernière édition par 1 le Ju090299, édité 1 fois.
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Avr 2021 16:37

Ju090299 a écrit :(quelque soit la spécialité et la position)

quelle que soit
Bonjour,

J'aurais aimé une présentation plus complète, vos noms et prénoms, votre cheminement, ce que vous attendez de ce questionnaire, définir le public cible de façon précise…
Connectez-vous pour continuer

Ça ne simplifie pas la vie de ceux qui veulent répondre…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12613
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Ju090299 » 21 Avr 2021 08:17

Leopold Anasthase a écrit :
Ju090299 a écrit :(quelque soit la spécialité et la position)

quelle que soit
Bonjour,

J'aurais aimé une présentation plus complète, vos noms et prénoms, votre cheminement, ce que vous attendez de ce questionnaire, définir le public cible de façon précise…
Connectez-vous pour continuer

Ça ne simplifie pas la vie de ceux qui veulent répondre…


Bonjour, je m'appelle Julie, je suis étudiante en psychologie. Dans le cadre d'un travail nous nous intéressons donc à la santé mentale des professionnels de santé, d'une part pour étudier l'effet de la crise sanitaire sur ces derniers, et d'autre part pour étudier les questions qui vous sont présentées en elles-mêmes, savoir si elles sont valides et si elles mesurent bien ce que l'on veut tester.
Le public est assez large, tant que vous êtes professionnel de santé, ce qui passe par infirmier.ière, médecin, ambulancier, aide soignant, etc.
En espérant avoir répondu à vos questions.
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Leopold Anasthase » 21 Avr 2021 10:47

Merci pour ces précisions. Il vous reste à rendre votre questionnaire accessible sans connexion, ça permet d’y répondre sans avoir à se connecter à Google (en particulier pour ceux et celles qui n’ont pas de compte Google).
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12613
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Ju090299 » 21 Avr 2021 12:07

Leopold Anasthase a écrit :Merci pour ces précisions. Il vous reste à rendre votre questionnaire accessible sans connexion, ça permet d’y répondre sans avoir à se connecter à Google (en particulier pour ceux et celles qui n’ont pas de compte Google).


Oui en effet merci beaucoup de me l'avoir dit ! Je viens de changer, très bonne journée
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Leopold Anasthase » 21 Avr 2021 14:47

C’est un questionnaire destiné au personnel soignant (quelque soit la spécialité et la position)

quelle que soit

En lisant le questionnaire, il s'adresse à des professionnels directement au contact des patients. Il me semble avoir déjà vu passer ce type de questionnaire. Il y a des trucs qui me chagrinent dans certaines formulations (ça sent le truc traduit et recopié tel quel, cela dit on ne réinvente pas la roue tous les jours…).
Je peux comprendre facilement ce que mes malades ressentent.

Je préfère parler de personnes ou de patients que de « mes malades »
A quel genre vous-identifiez vous ?
Femme
Homme
Ne souhaite pas préciser
Autre

À quel (il est capital d'accentuer les majuscules)

Alors là, c'est vraiment rare de voir une telle question posée ainsi. Bravo !
Quel est votre profession au sein du personnel soignant (médecin, infirmier.ière, aide soignant

aide-soignant (ajouter un tiret)
Depuis combien de temps faites-vous ce métier (en nombre de mois et/ou années) ?

Ça ne laisse pas la possibilité de détailler une éventuelle évolution de carrière (par exemple, dix ans comme aide-soignante et quinze ans comme infirmière, avec trois années d'études au milieu)
Combien d'heures de travail totales faites-vous réellement par semaine (approximativement et en incluant le nombre d'heures supplémentaires éventuelles) ?

Ça varie de 24 à 72…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12613
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Rinou06 » 22 Avr 2021 11:39

Je suis embêtée pour la question 11 :
Je crains que ce travail ne m'endurcisse émotionnellement.

Je ne le crains pas, je sais que c'est le cas, et ça ne me perturbe pas. Je coche quoi du coup ?
Fais attention à ce que tu souhaites, tu pourrais justement l'obtenir
Avatar de l’utilisateur
Rinou06
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 444
Enregistré le: 14 Mar 2008 20:03
Localisation: Antibes (06)

Messagepar Lenalan » 22 Avr 2021 11:44

Et heureusement qu'on s'endurcit, sinon on passerait notre vie à chialer.
Mais je parlerais pas d'endurcissement, mais de l'apprentissage à prendre du recul... etre capable de gérer une situation émotionnelle intense et d'accompagner des gens dans des moments extremement difficiles, sans que ça nous impacte personnellement (le soir je rentre chez moi, j'y pense plus).
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18408
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Ju090299 » 24 Avr 2021 21:26

Leopold Anasthase a écrit :
C’est un questionnaire destiné au personnel soignant (quelque soit la spécialité et la position)

quelle que soit

En lisant le questionnaire, il s'adresse à des professionnels directement au contact des patients. Il me semble avoir déjà vu passer ce type de questionnaire. Il y a des trucs qui me chagrinent dans certaines formulations (ça sent le truc traduit et recopié tel quel, cela dit on ne réinvente pas la roue tous les jours…).
Je peux comprendre facilement ce que mes malades ressentent.

Je préfère parler de personnes ou de patients que de « mes malades »
A quel genre vous-identifiez vous ?
Femme
Homme
Ne souhaite pas préciser
Autre

À quel (il est capital d'accentuer les majuscules)

Alors là, c'est vraiment rare de voir une telle question posée ainsi. Bravo !
Quel est votre profession au sein du personnel soignant (médecin, infirmier.ière, aide soignant

aide-soignant (ajouter un tiret)
Depuis combien de temps faites-vous ce métier (en nombre de mois et/ou années) ?

Ça ne laisse pas la possibilité de détailler une éventuelle évolution de carrière (par exemple, dix ans comme aide-soignante et quinze ans comme infirmière, avec trois années d'études au milieu)
Combien d'heures de travail totales faites-vous réellement par semaine (approximativement et en incluant le nombre d'heures supplémentaires éventuelles) ?

Ça varie de 24 à 72…


En effet c'est un questionnaire de base en anglais qui a été traduit par des auteurs français. En tant qu'étudiants, nous n'avons pas le droit de changer les énoncés des questions. De plus, la traduction a été testée et approuvée au préalable par des auteurs, mais c'est vrai qu'elle n'est pas bonne en tout point. C'est une partie de notre travail, étudier le test en tant que tel, savoir si ce test mesure bien ce que l'on veut mesurer et s'il est bien construit par rapport à notre population (ici le personnel soignant). Bonne soirée (désolée pour la réponse tardive) !
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Ju090299 » 24 Avr 2021 21:28

Rinou06 a écrit :Je suis embêtée pour la question 11 :
Je crains que ce travail ne m'endurcisse émotionnellement.

Je ne le crains pas, je sais que c'est le cas, et ça ne me perturbe pas. Je coche quoi du coup ?


Je comprends que certaines questions ne soient pas faciles, mais comme je l'ai dit plus haut dans une autre réponse, nous n'avons pas le droit de changer les énoncés ! Merci pour vos retours, ce sera discuté dans notre étude du questionnaire (les retours sont toujours très importants) :)
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Ju090299 » 24 Avr 2021 21:30

Lenalan a écrit :Et heureusement qu'on s'endurcit, sinon on passerait notre vie à chialer.
Mais je parlerais pas d'endurcissement, mais de l'apprentissage à prendre du recul... etre capable de gérer une situation émotionnelle intense et d'accompagner des gens dans des moments extremement difficiles, sans que ça nous impacte personnellement (le soir je rentre chez moi, j'y pense plus).


C'est très intéressant ce que vous dites. Ce serait d'ailleurs enrichissant de compléter le questionnaire par des entretiens en face-à-face ou visio avec des professionnels de santé pour approfondir les questions, peut-être dans une prochaine étude :clin:
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47

Messagepar Ju090299 » 24 Avr 2021 21:32

Lenalan a écrit :Et heureusement qu'on s'endurcit, sinon on passerait notre vie à chialer.
Mais je parlerais pas d'endurcissement, mais de l'apprentissage à prendre du recul... etre capable de gérer une situation émotionnelle intense et d'accompagner des gens dans des moments extremement difficiles, sans que ça nous impacte personnellement (le soir je rentre chez moi, j'y pense plus).


C'est très intéressant ce que vous dites. Ce serait d'ailleurs enrichissant de compléter le questionnaire par des entretiens en face-à-face ou visio avec des professionnels de santé pour approfondir les questions, peut-être dans une prochaine étude :clin:
Ju090299
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Avr 2021 14:47


Retourner vers « La libre tribune d'Infirmiers.com »



Publicité