Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 24 Fév 2020 21:43

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Undoubtedly » 20 Jan 2020 14:33

Bonjour,

Je suis étudiant infirmier en deuxième année, suite à une intoxication alimentaire il y a quelques semaines, j'ai été absent 3 jours en cours, cependant mon médecin n'étant pas disponible avant je n'ai pu prendre rendez vous avec qu'au bout du 3ème, il m'a bien entendu fait un certificat médical que j'ai fait parvenir à mon école dès le lendemain de ce rendez-vous.

Cependant, n'ayant pas fait parvenir de certificat médical dans les 48 heures après le premier jour de mon absence (puisque mon médecin n'était pas disponible), mon école me met en absence injustifiée. J'ai pourtant donné ce certificat médical moins de 24 heures après l'avoir reçu.

J'aimerai donc savoir si ce délai de 48 heures après le début de l'absence était autorisé, sachant que je n'y suis pour rien puisque mon médecin n'était pas disponible.

Merci d'avance pour vos réponses

(je suis désolé si cela n'est pas très clair, j'ai fait de mon mieux pour expliquer la situation...)
Undoubtedly
 
Messages: 5
Enregistré le: 03 Juin 2019 07:26

Messagepar Lenalan » 20 Jan 2020 15:28

Non ce n'est pas autorisé, il faut vraiment avoir ce certif dans les 48h, quitte à faire antidater par ton médecin, ou en voir un autre. C'est bête mais c'est comme ça....
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16824
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 20 Jan 2020 16:21

Après, ce n'est pas 2j d'absence qui vont peser sur le diplome...
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3451
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar binoute1 » 20 Jan 2020 19:20

Lenalan a écrit :Non ce n'est pas autorisé, il faut vraiment avoir ce certif dans les 48h, quitte à faire antidater par ton médecin, ou en voir un autre. C'est bête mais c'est comme ça....

normalement, un bon doc n'antidatera rien.
Là, selon moi, c'est clairement l'ifsi qui fait de l'administratite aigue.
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6942
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 20 Jan 2020 19:22

Undoubtedly a écrit :Bonjour,

Je suis étudiant infirmier en deuxième année, suite à une intoxication alimentaire il y a quelques semaines, j'ai été absent 3 jours en cours, cependant mon médecin n'étant pas disponible avant je n'ai pu prendre rendez vous avec qu'au bout du 3ème, il m'a bien entendu fait un certificat médical que j'ai fait parvenir à mon école dès le lendemain de ce rendez-vous.

Cependant, n'ayant pas fait parvenir de certificat médical dans les 48 heures après le premier jour de mon absence (puisque mon médecin n'était pas disponible), mon école me met en absence injustifiée. J'ai pourtant donné ce certificat médical moins de 24 heures après l'avoir reçu.

J'aimerai donc savoir si ce délai de 48 heures après le début de l'absence était autorisé, sachant que je n'y suis pour rien puisque mon médecin n'était pas disponible.

Merci d'avance pour vos réponses

(je suis désolé si cela n'est pas très clair, j'ai fait de mon mieux pour expliquer la situation...)

Avez-vous prévenu l'IFSI oralement (par téléphone) ?
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9768
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Jo_bis » 20 Jan 2020 19:28

binoute1 a écrit :
Lenalan a écrit :Non ce n'est pas autorisé, il faut vraiment avoir ce certif dans les 48h, quitte à faire antidater par ton médecin, ou en voir un autre. C'est bête mais c'est comme ça....

normalement, un bon doc n'antidatera rien.
Là, selon moi, c'est clairement l'ifsi qui fait de l'administratite aiguë.


L'IFSI est une antichambre du monde du travail donc il faut respecter les règles dès maintenant, ça évitera de se mettre dans l'embarras plus tard. Imaginez si l'IFSI se met à accepter n'importe quelle absence de n'importe quelle durée...

Effectivement, dans le milieu professionnel, l'employeur doit-être prévenu dans les 48h, quelque soit le mode de prévenance employé (téléphone, mail, SMS etc...), le justificatif peut très bien arriver après par la poste.
En cas d'urgence avérée et prouvée (accident de voiture, hospitalisation en urgence etc...), ce délai peut-être allongé.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9768
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Jan 2020 20:31

Lenalan a écrit :Non ce n'est pas autorisé, il faut vraiment avoir ce certif dans les 48h, quitte à faire antidater par ton médecin [...]

Faux et usage de faux. Article 441-1 du Code pénal.
binoute1 a écrit :Là, selon moi, c'est clairement l'ifsi qui fait de l'administratite aigue.

C'est vrai, il est absolument scandaleux d'avoir à justifier une absence pour ne pas être en absence injustifiée.

C'est comme moi, l'année dernière en décembre, je n'ai pas pu aller au travail, le métro ne fonctionnait pas. Alors je suis allé chez le médecin, mais pas le premier jour, j'ai attendu une semaine. Ensuite, j'ai voulu poster mon arrêt de travail antidaté, mais je ne retrouvais pas les timbres que j'ai achetés l'année dernière. Au bout d'une semaine, j'ai retrouvé les timbres. Figurez-vous que mon employeur veut me compter ça comme une absence injustifiée... Si c'est pas de l'administratite aiguë...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12020
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Lenalan » 21 Jan 2020 08:27

Mon médecin me dit "vous avez été absente quel jour?" (je ne parle pas d'arrêt de travail mais d'un justficicatif d'absence à l'IFSI pour un jour), il me fait un certif pour ce jour-là et terminé. ça marche pareil à l'école primaire. Et tout le monde est content, l'IFSI veut un justificatif pour la date, et rien de plus (ce n'est pas un arrêt).
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16824
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 21 Jan 2020 11:36

Leopold Anasthase a écrit :
binoute1 a écrit :Là, selon moi, c'est clairement l'ifsi qui fait de l'administratite aigue.

C'est vrai, il est absolument scandaleux d'avoir à justifier une absence pour ne pas être en absence injustifiée.

C'est comme moi, l'année dernière en décembre, je n'ai pas pu aller au travail, le métro ne fonctionnait pas. Alors je suis allé chez le médecin, mais pas le premier jour, j'ai attendu une semaine. Ensuite, j'ai voulu poster mon arrêt de travail antidaté, mais je ne retrouvais pas les timbres que j'ai achetés l'année dernière. Au bout d'une semaine, j'ai retrouvé les timbres. Figurez-vous que mon employeur veut me compter ça comme une absence injustifiée... Si c'est pas de l'administratite aiguë...

@léopold, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas écrit. Si l'absence a été justifiée, et si le pb est parce que l'étudiant n'a pas vu son doc.
Mais comme l'a écrit Jo_bis, on ne sait pas si l'ifis a été prévenue par téléphone, si le malade, a tenté de joindre sos doc (je suppose que malgré le manque criant de généraliste), il n'y a pas de part chez lui q'un seul et unique généraliste .
et auquel cas, oui, dans ce cas, il doit assumer
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6942
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Lenalan » 21 Jan 2020 11:48

En plus c'est une vaste hypocrisie, moi perso je ne vais pas chez le médecin pour une gastro d'une journée (ou même pour un rhume de 3 jours) mais bon, il faut faire un certificat, payer 25€ inutilement....
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16824
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Undoubtedly » 22 Jan 2020 11:26

Merci aux personnes bienveillantes pour leurs réponses,

alors j'ai prévenu l'école le matin même du premier jour de mon absence, le lundi matin.

De plus, j'ai tout simplement pris rendez vous chez mon médecin traitant qui m'a donné rendez vous le mercredi soir, et dès le lendemain (le jeudi) je suis retourné en cours et j'ai été donner ce certificat.

Sauf que d'après ma référente je suis hors la loi puisque le délai de 48 heures n'a pas été respecté, les absences sont donc injustifiées.
Undoubtedly
 
Messages: 5
Enregistré le: 03 Juin 2019 07:26

Messagepar Jo_bis » 22 Jan 2020 18:24

Undoubtedly a écrit :Sauf que d'après ma référente je suis hors la loi puisque le délai de 48 heures n'a pas été respecté, les absences sont donc injustifiées.

Je ne suis pas d'accord.
-> Obligation d'avertir par quelque moyen que ce soit dans les 48h, comme je l'ai dit plus haut. Vous l'avez fait.
-> Obligation de fournir le justificatif dans les "meilleurs délais", vous l'avez fourni aussi (par la poste ça aurait été pire...).

Imaginez : un ESI fait une péritonite, il est opéré et a une semaine de réa derrière...il n'a pas pu prévenir et pourtant il a une raison plus que valable.

Récemment, dans mon service, une AS a fait un infarctus, c'est sa mère qui m'a appelée le lendemain et le certificat d'hospitalisation ne m'est parvenu qu'une semaine plus tard.
Faut pas exagérer.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9768
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar binoute1 » 22 Jan 2020 18:41

Undoubtedly a écrit :Merci aux personnes bienveillantes pour leurs réponses,

qui n'a pas été bienveillant ici ?
Toutes les réponses l'ont été



P.S. je le savais, je le savais
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6942
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Nanard » 22 Jan 2020 20:21

Les IFSI adorent faire du zèle :lol:

Mais c'est pourtant bien précisé et répété de nombreuses fois qu'il faut avertir le secrétariat et le référent pédagogique immédiatement en cas d'absence :?

Une formation PROFESSIONNELLE et UNIVERSITAIRE même si le 2ème critère est juste un fantasme :lol:
Avatar de l’utilisateur
Nanard
Habitué
Habitué
 
Messages: 61
Enregistré le: 17 Mai 2019 12:44

Messagepar Lenalan » 23 Jan 2020 08:03

Ils n'ont pas compris l'histoire des 48h, ces nases :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16824
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-