Forum : La libre tribune d'Infirmiers.com

Nous sommes le 27 Nov 2021 02:55

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar royaum » 06 Avr 2021 12:57

Bonjour à tous,
Je viens pour vous demander de conseil. J’aimerai savoir quel est le meilleur médicament pour vaincre le problème de sommeil. Que me conseillez-vous ?
Merci par avance pour ceux qui répondent.
Avatar de l’utilisateur
royaum
 
Messages: 1
Enregistré le: 06 Avr 2021 12:52

Messagepar Leopold Anasthase » 06 Avr 2021 14:35

Il y a un chanteur connu qui a utilisé le propofol. Ça ne lui a pas réussi. Ou alors trop, le sommeil éternel...

Plus sérieusement, ce forum n’a pas vocation à répondre à des demandes de consultations ou de conseils personnels.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12607
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar emillie12 » 06 Avr 2021 15:10

Bonjour, voici quelques conseils qui pourront vous aider.
1. Ne buvez de la caféine que le matin.
Si vous êtes un amateur de café, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez savourer votre torréfaction préférée tout en bénéficiant d'une nuit de sommeil réparateur, à condition de n'en faire une habitude que le matin. « La caféine a une demi-vie de 6 heures, ce qui signifie qu'il lui faut 24 heures pour disparaître de votre système », écrit Bradberry. « Prenez une tasse de café à 8 heures du matin, et vous aurez encore 25 % de la caféine dans votre corps à 20 heures. Tout ce que vous boirez après midi sera encore à près de 50 % au moment du coucher. » Plus il y a de caféine dans votre sang, plus il sera difficile de dormir.

2. Évitez les appareils mobiles la nuit.
La prochaine fois que vous serez assis dans votre chambre à coucher à l'éclairage tamisé, la douce lueur bleue de votre appareil mobile sur votre visage, pensez à ceci : Les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones mobiles émettent une lumière bleue à courte longueur d'onde, qui stoppe la production de mélatonine, l'hormone du sommeil, et, par conséquent, vous rend plus alerte. « La meilleure chose à faire est d'éviter ces appareils après le dîner », conseille Mme Bradberry. Si vous devez utiliser votre appareil mobile en soirée, ajoutez un filtre ou une application qui limite la quantité de lumière bleue émise.

3. Réveillez-vous à une heure fixe.
Garder un horaire cohérent est essentiel pour votre sommeil, surtout lorsqu'il s'agit de se réveiller. Lorsque vous avez une heure de réveil régulière, votre cerveau y répond en augmentant progressivement vos niveaux d'hormones, votre température corporelle et votre pression sanguine environ une heure avant de vous lever. « Lorsque vous ne vous réveillez pas à la même heure chaque jour, votre cerveau ne sait pas quand il doit achever le processus de sommeil et quand il doit vous préparer à être éveillé », prévient Mme Bradberry. Qu'il s'agisse d'un jour de travail ou d'un week-end, réveillez-vous à une heure constante. « Faire la grasse matinée le week-end est une façon contre-productive de rattraper son sommeil ».

4. Restez à l'écart des sédatifs.
Les sédatifs sont plus nuisibles qu'utiles à votre cycle de sommeil. « Tout ce qui interfère avec le processus naturel de sommeil du cerveau a des conséquences désastreuses sur la qualité de votre sommeil », écrit Bradberry. « Qu'il s'agisse d'alcool, de Nyquil, de Benadryl, de Valium, d'Ambien ou de quoi que ce soit d'autre, ces substances perturbent considérablement le processus de sommeil naturel de votre cerveau. » Si vous êtes dépendant des sédatifs, réduisez progressivement votre consommation en mettant en œuvre les autres stratégies de cette liste.

5. Faites la sieste.
Il y a une raison biologique pour laquelle vous commencez à avoir sommeil après le déjeuner, peu importe ce que vous avez mangé. Entre 13 et 15 heures, votre taux de mélatonine commence à augmenter. Si vous avez suffisamment dormi la nuit précédente, votre corps est prêt à combattre la somnolence. Dans le cas contraire, la solution la plus rapide est de faire une courte sieste, même de 15 minutes. « Des entreprises comme Google et Zappos tirent parti de ce besoin en donnant à leurs employés la possibilité de faire de courtes siestes l'après-midi », écrit Bradberry. Si vous n'êtes pas en mesure de faire une sieste, luttez contre l'envie de consommer de la caféine, qui ne fera que vous empêcher de dormir par la suite.

La plus pratique c’est de prendre de la mélatonine. C'est une aide naturelle pour les problèmes d'endormissement et le décalage horaire, car elle peut raccourcir le temps d'endormissement et favoriser un sommeil réparateur. Avant la prise de ce médicament, il est strictement conseillé de consulter un médecin.
Dernière édition par 1 le Lenalan, édité 21 fois.
Raison: lien publicitaire interdit
emillie12
 
Messages: 1
Enregistré le: 06 Avr 2021 15:07

Messagepar TheophileS » 19 Avr 2021 21:03

Je rajouterais un bon matelas et un bon oreiller ! Et pas de télé dans la chambre..
TheophileS
 
Messages: 3
Enregistré le: 04 Déc 2020 10:34


Retourner vers « La libre tribune d'Infirmiers.com »



Publicité