Forum : Juridique

Nous sommes le 21 Juil 2019 03:46

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Nini3821 » 01 Déc 2018 00:23

Bonjour à tous,
Je suis actuellement titulaire dans la FPH, en poste depuis 3 ans en gérontologie, je désire m'orienter vers d'autres services pour voir autres choses, et découvrir de nouveaux soins et un nouveau relationnel avec les patients.
J'ai donc effectué en mai une première demande de mutation avec entretien dans un autre pôle et poste accepté. Ma cadre de pôle me refuse la mutation pour nécessité de service. Je demande une deuxième mutation en septembre dernier toujours dans un autre pôle où un entretien ne me sera même pas accordé vue que personne ne vient nous remplacer dans mon service actuel.
Je relance hier, les cadres que j'avais contacté pour changer de pôle et mets donc ma cadre de pôle en copie.
Elle me répond aujourd'hui qu'elle ne peut pas donner suite à ma mutation avant les sorties de diplôme de juillet 2019... Je suis donc bloqué dans le pôle gériatrie, mais je n'ai plus la même envie qu'avant d'aller travailler, et je pense sérieusement à démissionner complètement du CHU. :(

Est ce qu'elle peut me refuser la démission ?
Pour quelles raisons ?
Est ce que la "nécessité du service" peut encore tout bloquer? :roll:

Merci à tous pour vos réponses...
Nini3821
 
Messages: 3
Enregistré le: 01 Déc 2018 00:11

Messagepar Lenalan » 01 Déc 2018 08:40

C'est la FPH ou la prison? Parce que coincer les gens dans des services sous dotés pour "nécessité de service", ça va quand même à l'encontre de la liberté de chacun de choisir se propre orientation professionnelle... (pauvres nouveaux DE 2019 qui vont être "alpagués" en croyant obtenir une faveur et un poste convoité, j'ai été "piégée" comme ça en 2016).
Avant la démission tu ne peux pas tenter de demander une dispo? je suppose que si ça n'est pas refusé, ça sera grandement retardé....
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Leopold Anasthase » 01 Déc 2018 08:56

Bonjour

Avez-vous écrit pour formuler vos demandes ? Si oui contactez les syndicats et demandez à ce que votre cas soit vu en cap.

Si vous n’avez pas écrit parce qu’on vous a dit que ça serait refusé, vous vous êtes fait avoir.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11778
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar execho » 02 Déc 2018 18:58

La cap est consultée si il s'agit de mutation externe.La mutation interne à la demande de l'agent n'est pas un droit,elle est accordée ou pas.Puisque vous envisagez de partir,vous voila normalement décomplexée pour faire intervenir auparavant un syndicat,comme dit Léopold.Un syndicat réclame quand il s'agit de faire appliquer le droit,il revendique quand il veut plus que le droit(la justice par exemple).Il ne faut jamais mésestimer la capacité d'un syndicaliste à mettre une direction devant ses incohérences:perdre un agent fidèle et efficace par manque d'imagination.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4746
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Leopold Anasthase » 02 Déc 2018 19:39

execho a écrit :La cap est consultée si il s'agit de mutation externe.

Je ne suis pas sûr de ça : un problème local peut être examiné en capl à condition de l'inscrire à l'ordre du jour. Effectivement, le changement de service n'est pas une mutation, c'est une nouvelle affectation. Effectivement ça n'est pas un droit. Mais la loi dit que les fonctionnaires doivent être traités avec égalité. Or un agent dans un service sous-doté se retrouve coincé, et donc défavorisé dans son évolution de carrière par rapport aux autres agents.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11778
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Nini3821 » 03 Déc 2018 00:56

J'ai effectivement pensé à demander une dispo compte tenu de mes refus de mutation. Mais ils l'ont me l'a refuseront étant donné que c'est "nécessité de service" également.
J'ai l'impression d'être face à un mur.
J'attendrais bien si j'étais SÛRE qu'en juillet ma mutation sera accordée mais psychologiquement je n'ai plus envie de travailler là bas, et le fait de mes mutations refusées c'est pire..
Alors j'ai l'impression que c'est mon seul recours même si j'aurai préféré que ça se passe autrement.

Donc il faut que je fasse intervenir les syndicats et la CAP c'est ça ?

Merci en tout cas pour vos réponses !
Nini3821
 
Messages: 3
Enregistré le: 01 Déc 2018 00:11

Messagepar execho » 03 Déc 2018 09:14

oui,il faudrait faire intervenir le syndicat majoritaire sur votre établissement,vous allez savoir qui c'est car les élections se termine le 6 décembre.Allez donc les féliciter chaleureusement et obtenir qu'ils interviennent pour vous:par exemple obtenir une sorte d'engagement d'honneur de votre mutation en juillet.Je n'ironise pas sur les syndicats,mais si vous n'avez pas de préférence il faut jouer efficace.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4746
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Nini3821 » 21 Jan 2019 08:39

Je vous remercie infiniment pour vos réponses.
J'ai en effet contacté les syndicats, qui m'ont conseillé d'attendre un peu car ça bouge un peu dans la hiérarchie (nouveau directeur des soins...), Et qu'ils m'accompagneraient en entretien si on me refuse une nouvelle fois une mutation.
J'ai du mal à croire qu'il n'y ait pas des tonnes de CV chez les RH...
Enfin bon, je prends mon mal en patience !
Encore merci :D
Nini3821
 
Messages: 3
Enregistré le: 01 Déc 2018 00:11


Retourner vers « Juridique »



Publicité

-