Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 21 Sep 2019 00:09

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Elsa1996 » 08 Sep 2019 12:21

Bonjour à toutes et à tous.

Je suis étudiante en 2 è année. Je n'aime déjà plus le métier. Les responsabilités me semblent déjà énormes, mes stages ne sont que soumissions à toute l'équipe soignante, les tâches à réaliser me semblent déjà très difficile.
Je crois que je ne suis pas faite pour ce métier.
Pourtant je me suis réorientée pour devenir IDE. C'était un choix.
Je n'ai même plus la motivation pour continuer,vraiment.
J'aime le contact avec les patients, mais le "contact" de 5 min le temps de faire un soin ne me suffit pas. Je stresse à l'idée de faire des soins technique parce que j'ai peur de faire des erreurs...

Je n'ai pas écouté mes parents qui me disaient de faire autre chose, ni les ide qui m'ont dit de fuir le métier.
Je regrette déjà mon choix.
:pleure:
Je ne sais pas ce que je peux faire avec un bac+3 ide. La seule façon de me motiver à continuer encore 1 an est de savoir que je peux changer de métier. Mais que faire avec un diplôme inf? Je n'ai plus la foi de continuer vers d'autres études, j'ai déjà 23 ans.
Avez vous des témoignages? Que puis-je faire après un diplôme ide?
Je désespère tellement... je suis au point de m'imaginer marier avec un homme d'un certain âge pour ne pas avoir à travailler :oops:
Elsa1996
 
Messages: 11
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Leopold Anasthase » 08 Sep 2019 12:44

Un peu tristounet, mais je vous propose quelques réflexions.
Elsa1996 a écrit :Je n'aime déjà plus le métier.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, vous ne l'avez pas encore exercé. Être étudiant et être infirmier, ça se ressemble, mais ça n'est pas pareil.

Et surtout, notre profession a un avantage, c'est qu'il existe de nombreuses façons de l'exercer.
Elsa1996 a écrit :Je crois que je ne suis pas faite pour ce métier.

En discutant autour de vous et en lisant ce forum, vous vous rendrez rapidement compte que de nombreux étudiants sont passés par cette étape, souvent en 2e année, et même en fin de formation.
Elsa1996 a écrit :Je n'ai pas écouté mes parents qui me disaient de faire autre chose, ni les ide qui m'ont dit de fuir le métier.

Ah, là ça va être terrrrible... Vous pouvez déjà prévoir un grand sac pour y ranger les « je te l'avais bien dit pourtant ! ».
Elsa1996 a écrit :[...]j'ai déjà 23 ans.

Oh oui c'est très vieux ! Quel âge a le doyen de votre promotion ?
Elsa1996 a écrit :Que puis-je faire après un diplôme ide?

Plein de choses, et entre autres infirmier. Il y a un créneau qui pourrait vous intéresser, c'est arnaquer les infirmiers. Vous pouvez lire à ce sujet un sujet sur des infirmièr(e)s à domicile qui se sont fait(e)s avoir par des démarcheurs en défibrillateurs.
Elsa1996 a écrit :je suis au point de m'imaginer marier avec un homme d'un certain âge pour ne pas avoir à travailler

C'est une solution. Épousez un toubib, faites lui trois gosses, et à vous les joies de la vie de famille. Dans ma promotion, il y avait une étudiante qui avait cette intention, et qui l'a réalisée. Elle a épousé un toubib, lui a fait trois gosses. Il y a eu un petit soucis, c'est que son mari est mort. Et là, elle a du se remettre au boulot après une grande coupure et avec toutes les difficultés liées à son statut de mère de famille.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11826
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 08 Sep 2019 12:56

Leopold a merveilleusement bien résumé la situation....
Si la technique te fait peur, il ya plein de services sans soins technique ou peu : la psy, les crèches, les instituts médicosociaux, les concours scolaire, l'ETP et bien d'autres... Le pannel de lieux d'exercice est très large, c'est ce qui fait la richesse de notre métier, il y en a pour tous les goûts...
La 2ème année est en effet compliquée pour beaucoup d'ESI, et tu es loin de connaître le métier.
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2856
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Elsa1996 » 08 Sep 2019 14:09

Leopold Anasthase a écrit :Un peu tristounet, mais je vous propose quelques réflexions.
Elsa1996 a écrit :Je n'aime déjà plus le métier.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, vous ne l'avez pas encore exercé. Être étudiant et être infirmier, ça se ressemble, mais ça n'est pas pareil.

Et surtout, notre profession a un avantage, c'est qu'il existe de nombreuses façons de l'exercer.
Elsa1996 a écrit :Je crois que je ne suis pas faite pour ce métier.

En discutant autour de vous et en lisant ce forum, vous vous rendrez rapidement compte que de nombreux étudiants sont passés par cette étape, souvent en 2e année, et même en fin de formation.
Elsa1996 a écrit :Je n'ai pas écouté mes parents qui me disaient de faire autre chose, ni les ide qui m'ont dit de fuir le métier.

Ah, là ça va être terrrrible... Vous pouvez déjà prévoir un grand sac pour y ranger les « je te l'avais bien dit pourtant ! ».
Elsa1996 a écrit :[...]j'ai déjà 23 ans.

Oh oui c'est très vieux ! Quel âge a le doyen de votre promotion ?
Elsa1996 a écrit :Que puis-je faire après un diplôme ide?

Plein de choses, et entre autres infirmier. Il y a un créneau qui pourrait vous intéresser, c'est arnaquer les infirmiers. Vous pouvez lire à ce sujet un sujet sur des infirmièr(e)s à domicile qui se sont fait(e)s avoir par des démarcheurs en défibrillateurs.
Elsa1996 a écrit :je suis au point de m'imaginer marier avec un homme d'un certain âge pour ne pas avoir à travailler

C'est une solution. Épousez un toubib, faites lui trois gosses, et à vous les joies de la vie de famille. Dans ma promotion, il y avait une étudiante qui avait cette intention, et qui l'a réalisée. Elle a épousé un toubib, lui a fait trois gosses. Il y a eu un petit soucis, c'est que son mari est mort. Et là, elle a du se remettre au boulot après une grande coupure et avec toutes les difficultés liées à son statut de mère de famille.




Merci beaucoup pour votre réponse.
Mais à ce qu'on me dit, les endroits où il y a peu de soins techniques sont des perles rares, hyper difficile à trouver.
Elsa1996
 
Messages: 11
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar lafolldingue » 08 Sep 2019 18:53

On dit.... On dit.... Beaucoup de on dit mais ON n'est pas tout le monde....
Après quand on cherche on trouve. Il faut bouger ou ratisser loin. Tu es jeune, tu n'as que 23 ans, alors prends le temps de découvrir le métier avec une vision différente une fois diplomée.
Tout le monde n'est pas blasé ou ne travaille pas dans des conditions ignobles. Tu n'es peut être pas tombé sur des gens qui t'ont donné envie d'en découvrir plus.
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2856
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar caqui13 » 08 Sep 2019 19:21

Elsa1996 a écrit :
Leopold Anasthase a écrit :Un peu tristounet, mais je vous propose quelques réflexions.
Elsa1996 a écrit :Je n'aime déjà plus le métier.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, vous ne l'avez pas encore exercé. Être étudiant et être infirmier, ça se ressemble, mais ça n'est pas pareil.

Et surtout, notre profession a un avantage, c'est qu'il existe de nombreuses façons de l'exercer.
Elsa1996 a écrit :Je crois que je ne suis pas faite pour ce métier.

En discutant autour de vous et en lisant ce forum, vous vous rendrez rapidement compte que de nombreux étudiants sont passés par cette étape, souvent en 2e année, et même en fin de formation.
Elsa1996 a écrit :Je n'ai pas écouté mes parents qui me disaient de faire autre chose, ni les ide qui m'ont dit de fuir le métier.

Ah, là ça va être terrrrible... Vous pouvez déjà prévoir un grand sac pour y ranger les « je te l'avais bien dit pourtant ! ».
Elsa1996 a écrit :[...]j'ai déjà 23 ans.

Oh oui c'est très vieux ! Quel âge a le doyen de votre promotion ?
Elsa1996 a écrit :Que puis-je faire après un diplôme ide?

Plein de choses, et entre autres infirmier. Il y a un créneau qui pourrait vous intéresser, c'est arnaquer les infirmiers. Vous pouvez lire à ce sujet un sujet sur des infirmièr(e)s à domicile qui se sont fait(e)s avoir par des démarcheurs en défibrillateurs.
Elsa1996 a écrit :je suis au point de m'imaginer marier avec un homme d'un certain âge pour ne pas avoir à travailler

C'est une solution. Épousez un toubib, faites lui trois gosses, et à vous les joies de la vie de famille. Dans ma promotion, il y avait une étudiante qui avait cette intention, et qui l'a réalisée. Elle a épousé un toubib, lui a fait trois gosses. Il y a eu un petit soucis, c'est que son mari est mort. Et là, elle a du se remettre au boulot après une grande coupure et avec toutes les difficultés liées à son statut de mère de famille.




Merci beaucoup pour votre réponse.
Mais à ce qu'on me dit, les endroits où il y a peu de soins techniques sont des perles rares, hyper difficile à trouver.

Va en PSY , je passe ma vacation a regarder l horloge tourner ( d ailleurs je n ai jamais compris ce que venait faire en psy une jeune DE , a part rien foutre )
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2510
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar lafolldingue » 08 Sep 2019 20:04

:lol: :lol: :lol: j'adoooore
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2856
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Elsa1996 » 08 Sep 2019 23:07

caqui13 a écrit :
Elsa1996 a écrit :
Leopold Anasthase a écrit :Un peu tristounet, mais je vous propose quelques réflexions.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, vous ne l'avez pas encore exercé. Être étudiant et être infirmier, ça se ressemble, mais ça n'est pas pareil.

Et surtout, notre profession a un avantage, c'est qu'il existe de nombreuses façons de l'exercer.

En discutant autour de vous et en lisant ce forum, vous vous rendrez rapidement compte que de nombreux étudiants sont passés par cette étape, souvent en 2e année, et même en fin de formation.

Ah, là ça va être terrrrible... Vous pouvez déjà prévoir un grand sac pour y ranger les « je te l'avais bien dit pourtant ! ».

Oh oui c'est très vieux ! Quel âge a le doyen de votre promotion ?

Plein de choses, et entre autres infirmier. Il y a un créneau qui pourrait vous intéresser, c'est arnaquer les infirmiers. Vous pouvez lire à ce sujet un sujet sur des infirmièr(e)s à domicile qui se sont fait(e)s avoir par des démarcheurs en défibrillateurs.

C'est une solution. Épousez un toubib, faites lui trois gosses, et à vous les joies de la vie de famille. Dans ma promotion, il y avait une étudiante qui avait cette intention, et qui l'a réalisée. Elle a épousé un toubib, lui a fait trois gosses. Il y a eu un petit soucis, c'est que son mari est mort. Et là, elle a du se remettre au boulot après une grande coupure et avec toutes les difficultés liées à son statut de mère de famille.




Merci beaucoup pour votre réponse.
Mais à ce qu'on me dit, les endroits où il y a peu de soins techniques sont des perles rares, hyper difficile à trouver.

Va en PSY , je passe ma vacation a regarder l horloge tourner ( d ailleurs je n ai jamais compris ce que venait faire en psy une jeune DE , a part rien foutre )


Est-ce sincère ce que vous dites?

En toute honnêté je suis une grosse flemmarde, je ne me vois pas courir à gauche et à droite et être plus qu'épuisée pour 1500€/ mois.
Quand je vois mes amies esi qui veulent bosser en EHPAD je suis choquée.
Les gens aiment se faire du mal...
D'accord, nous aimons l'être humain, le contact etc. Mais bordel nous ne sommes pas des esclaves qui vivent pour travailler.
Je le dis en toute honnêté tout en sachant que je vais me faire incendier ici. Je cherche des planques. Je ne suis pas mère Theresa, j'ai besoin de repos, d'argent et même un peu de considération :!:

Je vais me faire démonter, j'attends la première insulte

Des planques dans le métier, il y en a?
:oops:
Elsa1996
 
Messages: 11
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar caqui13 » 09 Sep 2019 13:43

Tout a fait sincère , sur 7 hrs 48 ( bien sur que je ne fais pas car je me casse 1/2 avant ) , je ' travaille ' vraiment 2/3 hrs , mais 2/3 hrs de pas grand chose : les TRT , la relève , une petite aide a la toilette .
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2510
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 09 Sep 2019 13:54

Bien sûr il y en a! J'en avais une pas mal, en EHPAD justement, où c'était très très cool (mais pas à l'hosto par contre, j'ai trimé) . Par contre il y avait des mauvais côtés, comme les supérieurs odieux, et la paye à ras les pâquerettes :lol: Mon but dans la vie c'est de travailler le moins possible pour gagner le plus possible, je n'ai pas honte de le dire, je ne m'en suis jamais cachée, c'est mon ambition de toujours (mais de subvenir seule à mes besoins, donc l'option du médecin à épouser, non :lol: ). Si c'est pour travailler beaucoup, c'est pour avoir une grosse paye (pour moi le libéral est un bon compromis pour le moment: je travaille beaucoup, je ne compte pas les heures, mais j'ai un niveau de vie largement au dessus de celui que j'avais avant). Travailler beaucoup avec des conditions de merde pour 1600 balles, c'est non (et c'est d'ailleurs le pourquoi de tous ces postes vacants, on l'accepte de moins en moins).

Tu peux effectivement aller en psy, même à l'hosto j'ai jamais vu des IDE courir partout. Après pour être en planque, faut aimer rester assise à ne rien faire, et les pauses repas de 2h, moi ça m'ennuie pas mal.....

Pour ce qui est de la technique, je pense qu'il y a une grande part de "je ne sais pas faire donc j'ai peur, ça me semble insurmontable (perso, en 2ème année, je faisais une angoisse à l'idée de poser une perf ou même faire une simple prise de sang, maintenant c'est la routine), je n'y arriverai jamais", mais cette phase passe avec le temps et la pratique. On peut ne pas aimer faire de technique (c'est mon cas, mais j'en fais beaucoup, ce n'est pas ce que je préfère mais ça ne me stresse pas plus que ça, je sais faire, je fais et voilà) mais finalement, c'est bien le plus facile dans notre métier une fois qu'on sait faire.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16121
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar loulic » 09 Sep 2019 14:15

« bonjour, j’ai 23 ans, je suis flemmarde et je pense trouver un homme d’age mur pour ne pas à voir à travailler ».

Les bras m’en tombent.

Chacun fait ce qu’il veut de son cul bien sûr. Mais avoir comme projet de vie de donner le sien pour ne pas bosser m’interpelle.

Prenez du recul, une bonne grosse biture, et prenez le temps de vous poser.

Moi aussi je suis une grosse flemme : j’ai fait IADE.

et on peut parfaitement être jeune et blindé de thune
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5189
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Lenalan » 09 Sep 2019 14:24

Chercher Christian Grey :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16121
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Leopold Anasthase » 09 Sep 2019 14:48

Les planques existent. Il est rare de les trouver dès le début de carrière. Et ensuite, il faut souvent attendre que la place se libère, et se battre pour l’obtenir. Parce que ces planques sont occupées par... les planqués.

Il existe d’autres options. Au lieu de perdre sa vie à chercher à gagner plus, on peut vivre avec moins. Et encore d’autres options. Faites un travail que vous aimez et vous ne travaillerez plus aucun jour de votre vie. Passionnez vous pour votre travail et ça n’en sera plus un.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11826
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 09 Sep 2019 15:13

Si tu voulais pas bosser en fait fallait tout simplement faire cassos... Yen a chez qui c'est une véritable ambition....
Tu bosses 4 mois par ci par la pour avoir du chomage, un peu de taff au black histoire de pouvoir vivre comme si t'étais riche, tu fais 15 gosses et tu auras à bloc de CAF... Par contre 15 gosses ça coûte cher mais si tu te décides à te biturer la tronche tous les soirs avec un peu de chance tu pourras te les faire placer et tu garderas le bénéfice de la CAF...
Donc finalement tu seras gagnante....
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2856
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-