Forum : De vous à nous

Nous sommes le 16 Mai 2021 23:21

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Rayman64 » 03 Nov 2019 21:13

Jo_bis a écrit :
Rayman64 a écrit :C'est là que je me rends compte qu'il est parfois difficile de faire comprendre un point de vue par écrit

A qui le dites-vous !! :D
Vous ne saurez jamais à quel point je vous comprend. :D

Cela mis à part, je trouve votre vision de la profession tout à fait positive. C'est très bien de vouloir aller plus loin pour connaitre le pourquoi et le comment des choses, c'est le meilleur chemin pour devenir un bon infirmier.

Il n' a qu'une seule limite : ne pas dépasser les limites de votre profession.
Par exemple, dire au médecin : "venez voir, le rythme cardiaque de ce patient me parait anormal", c'est de votre compétence.
Mais poser un diagnostic sans en référer au médecin : c'est dangereux.


Je vous remercie pour votre message très touchant, qui me donne envie de poursuivre dans ce sens !

En ce qui concerne votre second paragraphe, sachez que je vous rejoins totalement : vous pourrez vérifier sur mes messages précédents, j'ai d'emblée expliqué que ce n'est pas mon rôle de diagnostiquer, mais par contre avertir un médecin que qqch me semble "bizarre" ou anormal, oui.
J'avais donné comme exemple l'ECG : savoir dire qu'il est anormal fait parti de notre rôle, mais pas de dire ce qui ne va pas (diagnostic médical). Moi je pousse la chose par curiosité, mais je n'ai pas les compétences (médicales et légales) pour le faire. C'est pourquoi je m'entraîne à interpréter un ECG pour ma culture, et rien d'autre. Le tracé est montré à son prescripteur, et seule sa parole fait foi.

De même, lorsque j'ausculte (actuellement secrètement :D ), je ne cherche pas (encore) à définir tel ou tel terme médical, je cherche à repérer quels sont les sont normaux, et quels sont les sont pathologiques. [Je pense que tout le monde, même un enfant, sait que le coeur fait B1 B2 (2 sons)]
Après, petit à petit je commence à écouter des sons pathologiques (sur de vrais patients et sur la très belle application Littmann (gratuite)) et je commence à mettre des noms sur les sons que j'entends. Mon amie interne commence également à me faire écouter et regarder le tracé ECG associé, et c'est, je trouve, très intéressant

Bref, tout ça pour dire que je vous rejoins : je ne suis pas médecin, je serai IDE, et je devrai rester dans mes fonctions (et ça, vraiment, je suis du même avis !)
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Rayman64 » 03 Nov 2019 21:15

lafolldingue a écrit :Je suis tout à fait d'accord... Garde cette curiosité et cette volonté d'aller plus loin... Les autres on s'en fiche un peu en fait, on en fait pas sa vie avec ses collègues :lol:


Merci bcp ! J'aimerais bien travailler avec des gens comme vous et comme Jo_Bis ;)
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar lafolldingue » 03 Nov 2019 22:34

Avec plaisir j'avoue que je suis un vrai bout en train :lol: :lol:
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3862
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar vanille64 » 03 Nov 2019 22:38

Rayman64 a écrit :
vanille64 a écrit : :lol: tu es en 3e année et j imagine que les mécanismes de défenses ne te sont pas inconnus ,toi qui veut être dans un démarche réflective...ici c'est une magnifique projection :lol:la même chose peut être pour ton stetho que tu as tout simplement eu envie d'avoir :clin:

Rayman64"a écrit
Je ne comprends pas, pouvez vous me réexpliquer votre pensée svp ? J'ai bien compris la projection vis à vis de mes lecteurs, mais pas celle du stetho :(
Vous voulez dire qu'inconsciemment c'était mon desir ?

:fleche: ce n'est pas le cas :?:
des sthétos,il ne dois pas en manquer en réa,..pourquoi veux tu celui offert par ton amie interne.?.. :clin:


:fleche: Apprendre à différencier les sons est surement nécessaire dans le cadre très fermé des services hyper technique comme les réa ...
Ailleurs où sont la plupart des IDES,le cœur s'écoute avec des outils encore + puissant que le stéto...c'est un autre apprentissage :P

Rayman64"a écrit
Certains penseront que je suis arrogant, prétentieux et que je pète plus haut que mes fesses, mais tant pis ... Je sais ce que je veux être et ce que je ne veux pas être, et ma référente pédagogique me soutient et m'accompagne pleinement dans ce sens.

:up:
Apprendre à ne pas projeter est une démarche de conscience de tous les instants pour éviter les mal entendus..et assumer ainsi la responsabilité de ses propos..ici par exemple c'est toi qui imagine ce que l'on pourrait penser de toi.... ..pas moi...d'ailleurs à quoi te servirait mon point de vue... :P
Je préfère la confrontation basée sur l'apposition qui n'est pas l'affrontement ..
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Accro
Accro
 
Messages: 754
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar vanille64 » 03 Nov 2019 23:02

Rayman64 a écrit :Comme je vous l'expliquais, il y a des gens qui me servent de modèles, et d'autres de contre-modèles. Je passe outre les commentaires désobligeants, car je sais pourquoi je me bats. (Le pb c'est qu'en tant qu'élève, difficile d'envoyer chier une IDE)

je suis rassuré :hihi: :hihi: tu es déjà dans le moule :lol: ensuite,IDE, ce sera la cadre qu'il sera difficile d'envoyer sur les roses... :|
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Accro
Accro
 
Messages: 754
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar Rayman64 » 03 Nov 2019 23:04

lafolldingue a écrit :Avec plaisir j'avoue que je suis un vrai bout en train :lol: :lol:


:)
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Rayman64 » 03 Nov 2019 23:19

vanille64 a écrit :
Rayman64 a écrit : :fleche: ce n'est pas le cas :?:
des sthétos,il ne dois pas en manquer en réa,..pourquoi veux tu celui offert par ton amie interne.?.. :clin:

Ha du tout ^^
Comme vous le dites, des stetho en réa,il y en a dans chaque chambre :P aucune utilité de ramener le mien. Je parlais en général, pour mes autres stages et plus tard en tant que IDE



:fleche: Apprendre à différencier les sons est surement nécessaire dans le cadre très fermé des services hyper technique comme les réa ...
Ailleurs où sont la plupart des IDES,le cœur s'écoute avec des outils encore + puissant que le stéto...c'est un autre apprentissage :P

Je sais bien, mais le stetho c'est, j'ai envie de dire, l'outil de base en quelques sortes pour une auscultation cardiaque (dans votre exemple)
C'est comme pour la prise de PA, il y a en manuel, au dynamap, il y a la sonde artérielle, etc. Autant de pratiques avec chacune leurs avantages et inconvénients. Mais si la plus précise ne marche plus (bon là si en artériel ca ne marche pas on est mal mdrr), l'outil de base peut-être utile

Mon exemple est bof mais c'est pour imager

Après je maintiens que les gens se focalisent sur l'auscultation cardiaque ... il n'y a pas que ça...


Rayman64"a écrit
Certains penseront que je suis arrogant, prétentieux et que je pète plus haut que mes fesses, mais tant pis ... Je sais ce que je veux être et ce que je ne veux pas être, et ma référente pédagogique me soutient et m'accompagne pleinement dans ce sens.

:up:
Apprendre à ne pas projeter est une démarche de conscience de tous les instants pour éviter les mal entendus..et assumer ainsi la responsabilité de ses propos..ici par exemple c'est toi qui imagine ce que l'on pourrait penser de toi.... ..pas moi...d'ailleurs à quoi te servirait mon point de vue... :P
Je préfère la confrontation basée sur l'apposition qui n'est pas l'affrontement ..


Très belle analyse ! Je n'y avais pas songé, merci !
Peut-être que j'adopte ce mécanisme de défense par peur du jugement de l'autre ? Je ne sais ...
Je reconnais que dans la vie, je m'en fiche de l'avis des gens, à partir du moment où je suis satisfait de mon travail et de la qualité de celui ci. Cependant, c'est paradoxal mais j'ai horreur de décevoir les gens... Je suis bizarre...
Vous voyez, pour illustrer ce que je vous écris, je m'interroge sur l'utilisation du stetho : je me cache par peur d'être mal jugé, alors qu'au fond de moi, je m'en fiche de l'avis des opposants, étant donné que je sais que je ne fais pas mal.

Qu'en concluez vous, Dr ? :?: :D
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar eprex » 03 Nov 2019 23:33

Bonjour !

Je suis ce post avec attention et n'ai pu y intervenir avant, trop occupée à rêver.
Rayman64, je nous imagine quelques uns à "vouloir un ESI comme vous" en fait.
J'ai lu avec attention vos messages, vous parlez de votre appréhension à (je paraphrase) être surpris le stétho à la main or je ne lis pas les mauvais retours que vous craignez. Avez-vous reçu ces remarques dont vous avez peur ?
Il y a à apprendre avec chacun de vos collègues, et les "vieilles routinières" ont souvent des trucs à transmettre. Vous pouvez vous trompez en pensant être le seul curieux de votre équipe, et découvrir des collègues prêts à partager avec vous leurs apprentissages.
Bref, sortez le ce stétho ! Et devant les médecins même.
Si on vous chahute un peu, dites que vous avez besoin d'apprendre pour aller travailler au milieu de la jungle amazonienne, en général, ça calme !
[Hors-sujet]je me suis lancée à travailler en milieu isolé parce que j'avais des bases pour ausculter un patient et interpréter un résultat d'examen[/hors-sujet]
Si vous êtes celui que vous prétendez être, alors je connais un grand nombre d'infirmiers et de médecins qui seraient ravis de vous avoir entre les mains.
Bravo pour votre investissement. Foncez: évitez les remises en question inutiles (pourquoi ce stétho ? "on s'en balec"), investissez les autres, régalez-vous d'apprendre.
Édition du post en cours...
Avatar de l’utilisateur
eprex
Forcené
Forcené
 
Messages: 300
Enregistré le: 17 Mar 2017 11:12

Messagepar caducee1717 » 04 Nov 2019 08:18

bon et bien moi je vais faire ma vieille ronbière rabat-joie, et j'assume.

Perso je crois qu'outre déjà envisager de dégainer le stétho comme personne et apprendre aux autres (je n'ai rien contre, bien au contraire) il faut peut-être aussi s'approprier toutes les connaissances/exigences/contraintes etc de notre rôle infirmier dans sa globalité.. et ...rester dans notre champ de compétences..

Je suis une bonne, et même je le dis une très bonne IDE, curieuse, ouverte, et généralement pondérée, mais lire un futur collègue même pas encore D.E déjà catégoriser sur les techniciens, et les autres IDE ça m'irrite parce que , bien qu'il s'en défende, il semble déjà bien sûr de son fait...

Apprendre, comprendre, approfondir ses connaissances c'est bien, même très bien, et ça se fait tout au long de sa carrière, ça je valide complètement...mais ce manque d'humilité qui a du mal à se dissimuler dans ce beau discours me laisse présager de grosses difficultés en stage pour l'auteur du post initial...

Désolée ...je suis beaucoup plus réticente vis à vis de ce que je ressens entre les lignes...et ça ne fait pas de moi une IDE rétrograde.


:|
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Rayman64 » 04 Nov 2019 08:35

Bonjour,
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre, et de m'avoir donné votre point de vue qui complète celui des autres intervenant de ce post :)

Personnellement, je tiens à vous remercier de m'encourager, ça me touche vraiment


eprex a écrit :Bonjour !

Je suis ce post avec attention et n'ai pu y intervenir avant, trop occupée à rêver.
Rayman64, je nous imagine quelques uns à "vouloir un ESI comme vous" en fait.
c'est gentil et cela me fait plaisir,mais sachez que je ne suis que moi-même ;) ce que j'écris, je dis ou entreprends est toujours sincère :)

J'ai lu avec attention vos messages, vous parlez de votre appréhension à (je paraphrase) être surpris le stétho à la main or je ne lis pas les mauvais retours que vous craignez. Avez-vous reçu ces remarques dont vous avez peur ?
En ce qui concerne le stetho, je n'ai reçu aucune remarque, car je me cache. Lorsque je vais dans le service de mon amie interne (médecine interne) pour m'entraîner, elle me file une blouse pour éviter d'avoir des problèmes. Elle me fait passer pour un externe. (Car un ESI n'a rien à faire dans un service dans lequel il n'est pas en stage et sur ses jours de repos).
Maintenant, pour répondre à votre question de manière générale, il m'est arrivé d'avoir non pas des critiques, mais soit des petits pics, soit des commentaires un peu désobligeants (soignants, médicaux, et même d'autres ESI). Ce n'était pas méchant, d'ailleurs je ne m'enfuis pas vexé, mais je trouvais dommage que ces personnes jugent sans avoir les tenants et les aboutissants ...
J'ai eu des soignants (jeunes comme anciens) qui ne comprenaient pas pq je cherchaient à aller plus loin, à vouloir comprendre le fonctionnement de tel ou tel soin, etc. Idem pour des chefs cliniques (les internes sont généralement cool), qui n'appréciaient pas forcément que je leur pose des questions. Je me rappelle une fois, en neurochir, une patiente parkinson venait de se faire opérer pour une pose d'une stimulus thalamique. J'avais demandé au neurologue qui suivait cette patiente depuis longtemps si je pouvais le regarder faire les réglages du stimulateur (j'avais eu l'accord préalable de la patiente). Il avait refusé en me répondant "depuis quand les infirmiers veulent s'intéresser à ça" et "tu as sûrement des perf à poser" (gros cliché...). Ben voilà, j'ai trouvé ça dommage, donc je suis un jour allé voir un autre neurologue qui lui a pris le temps de m'expliquer.
Concernant les ESI, soit c'est en stage que certains me font la remarque (ou la font à un soignant et j'entends) car ils pensent que je me crois en médecine. Soit c'est directement à l'ifsi car je participe bcp aux TD et n'hésite pas à intervenir pendant les CM. Or, même si certains apprécient car ils obtiennent des réponses à des questions qu'ils n'osaient pas forcément poser, d'autres sont contrariés car ça retarde le cours de qq minutes, parce que ça fait intello, etc...
Comme je l'ai dit, j'ai des modèles et des contre-modèles, et même les contre-modèles me permettent d'avancer et de me construire.


Il y a à apprendre avec chacun de vos collègues, et les "vieilles routinières" ont souvent des trucs à transmettre. Vous pouvez vous trompez en pensant être le seul curieux de votre équipe, et découvrir des collègues prêts à partager avec vous leurs apprentissages.

Je vous le concède totalement !
Meme si j'ai un peu catégorisé pour imager ma pensée, je suis totalement du même avis que vous !
Je me souviens quand j'étais au SAU (1er stage 2e année), je tournais bcp avec une IDE très gentille et qui aimait justement pousser la réflexion. Pourtant, quand je lui ai demandé de m'apprendre à poser une SNG, même si sa technique paraissait bonne, elle était incapable de m'expliquer le geste. C'est justement une IDE très désagréable (soignants comme patients) qui m'avait très bien expliqué et montré le soin, en étant très très pédagogue. C'est dailleurs cette même IDE qui a réussi à me faire comprendre la gazometrie dans les moindres détails.
Il y a du bon en chacun de nous. Je reste fondamentalement persuadé que l'on ne peut-être "méchant" à 100%. Ce que moi je fais, c'est prendre tout ce que je juge bon et utile en chacune des personne que je rencontre, afin, je l'espère, devenir un bon professionnel.
Pour reprendre cette IDE, elle était d'une froideur (et parfois méchanceté) avec les patients et les soignants (peut-être était-elle blasée du SAU ?), mais très pédagogue et avait une culture très riche vis à vis des religions. J'ai pris ce que j'ai jugé de bon en elle pour apprendre et pour me construire. Par ailleurs, j'ai également pris en elle ce que je n'appréciais pas afin de faire attention à ne pas le reproduire plus tard en tant que diplômé.

Tout cela pour dire que, tout comme vous, je suis d'accord sur le fait que l'on ait à apprendre en tout le monde, et que d'autres ont aussi l'envie d'apprendre, même s'ils n'osent pas forcément le demander.


Bref, sortez le ce stétho ! Et devant les médecins même.
Si on vous chahute un peu, dites que vous avez besoin d'apprendre pour aller travailler au milieu de la jungle amazonienne, en général, ça calme !
[Hors-sujet]je me suis lancée à travailler en milieu isolé parce que j'avais des bases pour ausculter un patient et interpréter un résultat d'examen[/hors-sujet]
Si vous êtes celui que vous prétendez être, alors je connais un grand nombre d'infirmiers et de médecins qui seraient ravis de vous avoir entre les mains.
Bravo pour votre investissement. Foncez: évitez les remises en question inutiles (pourquoi ce stétho ? "on s'en balec"), investissez les autres, régalez-vous d'apprendre.
Merci pour vos écrits, qui me motivent vraiment ! Je vais suivre vos conseils :)
Merci infiniment pour votre message en tout cas


Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Rayman64 » 04 Nov 2019 09:30

caducee33 a écrit :bon et bien moi je vais faire ma vieille ronbière rabat-joie, et j'assume.

Perso je crois qu'outre déjà envisager de dégainer le stétho comme personne et apprendre aux autres (je n'ai rien contre, bien au contraire) il faut peut-être aussi s'approprier toutes les connaissances/exigences/contraintes etc de notre rôle infirmier dans sa globalité.. et ...rester dans notre champ de compétences..

Je suis une bonne, et même je le dis une très bonne IDE, curieuse, ouverte, et généralement pondérée, mais lire un futur collègue même pas encore D.E déjà catégoriser sur les techniciens, et les autres IDE ça m'irrite parce que , bien qu'il s'en défende, il semble déjà bien sûr de son fait...

Apprendre, comprendre, approfondir ses connaissances c'est bien, même très bien, et ça se fait tout au long de sa carrière, ça je valide complètement...mais ce manque d'humilité qui a du mal à se dissimuler dans ce beau discours me laisse présager de grosses difficultés en stage pour l'auteur du post initial...

Désolée ...je suis beaucoup plus réticente vis à vis de ce que je ressens entre les lignes...et ça ne fait pas de moi une IDE rétrograde.


:|


Bonjour,
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me faire part de votre pont de vue.
Je suis content de lire un avis qui ne va pas dans mon sens, car, comme je le disais précédemment, on n'apprend pas avec gens qui sont toujours du même avis.
L'opposition permet la remise en question, la réflexion et par conséquent, l'amélioration.

Même si je ne suis pas du même avis sur une partie de votre message, il s'avère que je suis tout de même d'accord avec vous en ce qui concerne votre premier paragraphe. Il va de soi que sortir un stetho et ausculter n'a de sens que si l'on connait la base, le B-A BA. Connaitre tel ou tel son, c'est bien pour sa culture, mais ne pas savoir les normes de la NFS, c'est "emmerdant". Et sur ce point, je suis totalement en accord avec vous. (Les normes étaient un exemple, les connaissances IDE sont bien plus conséquentes ;) )

Là où nos avis divergent, c'est sur la suite.
En effet, ce qui semble d'emblée vous poser problème, c'est le fait que je sois élève et que j'apporte un jugement
Sachez, Madame, que ce n'est pas parce que je suis un élève que je ne peux apporter une réflexion. Je n'ai pas la carrière, le vécu, l'expérience et le recul que vous avez, mais il n'empêche que vous ne connaissez pas non plus mon passé.
J'ai été pendant 10 ans à la BSPP, j'ai fini sergent, chef d'agrès PS. Certes je connais les ordres, pour en avoir donné et en avoir reçu. Mais j'appréciais lorsqu'un subordonné s'interrogeait ou demandait à en voir davantage. C'est cette posture que j'ai inconsciemment adoptée en devenant ESI.
Contrairement à ce que vous dites, je ne remets nullement en cause le travail d'autrui. Je réalise seulement un constat, ne vous en déplaise. J'avais pourtant précisé qu'un "technicien" peut-être excellent, et un "analyste" très médiocre...

Pour information, l'utilisation d'un stéthoscope fait bien parti de nos compétences... l'auscultation cardiaque, pulmonaire et digestive également. Porter un diagnostic est en revanche hors compétence.

En outre, vous me reprochez de manquer d'humilité. Je trouve cela marrant d'une personne qui se qualifie elle-même d'être une très bonne IDE...
Peut-être vous parais-je arrogant parce que je n'ai pas les mots ni les formes pour vous donner mon point de vue .... Je ne sais ...
Libre à vous de penser votre jugement à mon égard...
Je vous certifie ne pas être en difficulté en stage, même si certains ont du mal à comprendre et à accepter ma façon de penser et d'étudier. De toute façon, il y a toujours matière à critiquer, et ça, je m'en rends bien compte... Les étudiantes timides sont critiquées, les grandes gueules aussi, les maladroites également, tout comme le sont les perfectionnistes. Que voulez-vous ...
En entrant à l'Ifsi, je me suis rendu compte de ça... je passais d'un environnement quasi exclusivement masculin à un milieu majoritairement féminin ... Je ne suis pas du tout sexiste, loin de moi, mais vous n'avez même pas idée de la différence... Bref ...

En tout cas merci pour votre retour, j'espère que vous ne prendrez pas mal mon message

Cordialement
Dernière édition par 3 le Rayman64, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar caducee1717 » 04 Nov 2019 11:42

En tout cas merci pour votre retour, j'espère que vous ne prendrez pas mal mon message



Je ne le prend pas mal. Je me suis autorisée à donner mon point de vue, vous le vôtre. La seule chose, si je puis me permettre, c'est que je trouve votre réponse un peu excessive, dans le sens où ce n'est pas votre statut d'ESI qui me gène, c'est plutôt votre façon d'argumenter ...


exemple :

"Pour information, l'utilisation d'un stéthoscope fait bien parti de nos compétences... "


le "pour information" est en trop...Je sais cela. Vous ne m'apprenez rien.

"je trouve cela marrant d'une personne qui se qualifie elle-même d'être une très bonne IDE."..



Ce n'est pas de la prétention de savoir, avec le temps, qui on est, tant au niveau perso que pro d'ailleurs...Je reconnais qu'en première lecture ça peut donner une impression de vanité mais ce n'est pas cela que j'ai voulu traduire, mais plutôt l'idée qu'il y a plusieurs façons d'être de bons professionnels, sans opposer les uns aux autres...

Je pense (ce n'est que mon point de vue, peut-être partagé ou pas par d'autres) que lorsque l'on est ESI on entre dans cette formation avec passion (et c'est très bien la passion) , avec une idée du professionnel que l'on se voit déjà être, (et parfois surtout pas comme tel ou telle qu'on a vu en stage ) de la façon dont on veut exercer son métier, et je me souviens très bien de ces années, et puis ensuite on a le fameux D.E...On "navigue" , on expérimente, parfois avec bonheur parfois avec des déconvenues, et au fil des ans se dessinent les contours de ce que c'est réellement qu'être IDE...
Ca prend du temps...et ça demande parfois des sacrifices, ou des compromis, ou des accommodations...C'est sans doute pour cela que je "tempère" un peu parce que stétho ou pas stétho peu importe...chaque chose en son temps, en n'oubliant pas que celui qui fait différemment n'est pas nécessairement meilleur ou moins bon...
Et dernière précision, parce qu'elle est importante pour moi : je trouve ça très bien de travailler autant avec sa "tête" qu'avec ses mains, vraiment, vraiment...

e suis content de lire un avis qui ne va pas dans mon sens, car, comme je le disais précédemment, on n'apprend pas avec gens qui sont toujours du même avis.
L'opposition permet la remise en question, la réflexion et par conséquent, l'amélioration


Voilà ça ça me plait ! car j'ai effectivement donné un avis...et rien d'autre :clin:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Lenalan » 04 Nov 2019 14:22

Rayman64 a écrit :
Merci bcp ! J'aimerais bien travailler avec des gens comme vous et comme Jo_Bis ;)


Et moi je sens le pâté? :choque: :lol:
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18041
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar caducee1717 » 04 Nov 2019 14:48

Lenalan a écrit :
Rayman64 a écrit :
Merci bcp ! J'aimerais bien travailler avec des gens comme vous et comme Jo_Bis ;)


Et moi je sens le pâté? :choque: :lol:



mais non, je suis persuadé que Rayman64 voit le potentiel de stimulation en chacun/une d'entre nous! au moins ça échange! :clin:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar caducee1717 » 04 Nov 2019 14:50

Lenalan a écrit :
Rayman64 a écrit :
Merci bcp ! J'aimerais bien travailler avec des gens comme vous et comme Jo_Bis ;)


Et moi je sens le pâté? :choque: :lol:



ben quoi, c'est bon le pâté non? :lol: :lol:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51


Retourner vers « De vous à nous »



Publicité