Forum : De vous à nous

Nous sommes le 13 Mai 2021 23:43

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Lenalan » 04 Nov 2019 14:54

Voilà, je suis cataloguée infirmière technicienne qui va prendre des pauses au PMU :lol:
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18036
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Rayman64 » 04 Nov 2019 15:39

caducee33 a écrit :
En tout cas merci pour votre retour, j'espère que vous ne prendrez pas mal mon message



Je ne le prend pas mal. Je me suis autorisée à donner mon point de vue, vous le vôtre. La seule chose, si je puis me permettre, c'est que je trouve votre réponse un peu excessive, dans le sens où ce n'est pas votre statut d'ESI qui me gène, c'est plutôt votre façon d'argumenter ...

Merci de m'en avoir fait part. Parfois, il est vrai, j'ai tendance à faire du taque au taque et ne pas être très diplomate. Je veillerai à faire plus attention dorénavant.
(Je ne suis pas fan de faire passer des idées par écrit, car l'intonation n'étant pas présente, il est parfois difficile de faire passer un message dans le sens souhaité (l'intonation joue bcp)


exemple :

"Pour information, l'utilisation d'un stéthoscope fait bien parti de nos compétences... "


le "pour information" est en trop...Je sais cela. Vous ne m'apprenez rien.

c'est noté ;)

"je trouve cela marrant d'une personne qui se qualifie elle-même d'être une très bonne IDE."..



Ce n'est pas de la prétention de savoir, avec le temps, qui on est, tant au niveau perso que pro d'ailleurs...Je reconnais qu'en première lecture ça peut donner une impression de vanité mais ce n'est pas cela que j'ai voulu traduire,
il n'y a pas de souci, comme je disais, l'intonation aide bcp, et son absence peut souvent porter à confusion

mais plutôt l'idée qu'il y a plusieurs façons d'être de bons professionnels, sans opposer les uns aux autres...
je partage l'idée, mon comparatif était pour imager mes propos. Nous avons tous la même tenues, le même métier. Je poussais la chose en categorisant un peu (ma phrase n'a aucun sens je le sais, mais je ne sais pas comment vous expliquer mon idée... je suis désolé)


Je pense (ce n'est que mon point de vue, peut-être partagé ou pas par d'autres) que lorsque l'on est ESI on entre dans cette formation avec passion (et c'est très bien la passion) , avec une idée du professionnel que l'on se voit déjà être, (et parfois surtout pas comme tel ou telle qu'on a vu en stage ) de la façon dont on veut exercer son métier, et je me souviens très bien de ces années,
tout à fait d'accord ! Cest exactement ça


et puis ensuite on a le fameux D.E...On "navigue" , on expérimente, parfois avec bonheur parfois avec des déconvenues, et au fil des ans se dessinent les contours de ce que c'est réellement qu'être IDE...
Ca prend du temps...et ça demande parfois des sacrifices, ou des compromis, ou des accommodations...C'est sans doute pour cela que je "tempère" un peu parce que stétho ou pas stétho peu importe...chaque chose en son temps,
vous avez ce que je n'ai pas : le recul et l'expérience dans la profession, ce qui fait que vous avez probablement raison, donc je ne peux qu'écouter les paroles d'un grand (vieux) sage ;)

en n'oubliant pas que celui qui fait différemment n'est pas nécessairement meilleur ou moins bon...
Et dernière précision, parce qu'elle est importante pour moi : je trouve ça très bien de travailler autant avec sa "tête" qu'avec ses mains, vraiment, vraiment...

Rien à ajouter, je suis du même avis

e suis content de lire un avis qui ne va pas dans mon sens, car, comme je le disais précédemment, on n'apprend pas avec gens qui sont toujours du même avis.
L'opposition permet la remise en question, la réflexion et par conséquent, l'amélioration


Voilà ça ça me plait ! car j'ai effectivement donné un avis...et rien d'autre :clin:


:D

Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Rayman64 » 04 Nov 2019 15:46

caducee33 a écrit :
mais non, je suis persuadé que Rayman64 voit le potentiel de stimulation en chacun/une d'entre nous! au moins ça échange! :clin:


C'est exactement ca :)

Lenalan, ne n'aime pas.le pmu ;) je préfère les salons de thé :D
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar lafolldingue » 04 Nov 2019 16:26

Je pense à certains habitués du forum... On pourrait faire une bonne équipe :clin:
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3855
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 04 Nov 2019 16:49

Rayman64 a écrit :
caducee33 a écrit :
mais non, je suis persuadé que Rayman64 voit le potentiel de stimulation en chacun/une d'entre nous! au moins ça échange! :clin:


C'est exactement ca :)

Lenalan, ne n'aime pas.le pmu ;) je préfère les salons de thé :D


On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a :lol:
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18036
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 04 Nov 2019 18:01

Jo_bis a écrit :
Rayman64 a écrit :Pour moi, je considère qu'il y a 2 types de soignants (j'ai pu m'en rendre compte au fil des stages) : les "techniciens" et ceux qui poussent leur réflexion
.
Donc, pour vous, les "techniciens" ne réfléchissent pas, et les "non techniciens" réfléchissent ?
Vous êtes sûr ?
Votre opinion n'est t-elle pas un peu "binaire" ?

même question pour moi. Car qu'est-ce qui te dit que ceux qui ne réfléchissent pas, en ta présence, au boulot, ne le font pas dans leur tête ? une fois la tenue enlevée ?

Qu'il ne l'ont pas fait avant, que ça n'a rien apporté ou parfois a pu créer des pb, et que donc ils ont arrêté ou le font différemment ?
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7507
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 04 Nov 2019 18:04

caducee33 a écrit :
Lenalan a écrit :
Rayman64 a écrit :Merci bcp ! J'aimerais bien travailler avec des gens comme vous et comme Jo_Bis ;)

Et moi je sens le pâté? :choque: :lol:

ben quoi, c'est bon le pâté non? :lol: :lol:

Excellent !! :lol: :lol:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10019
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar binoute1 » 04 Nov 2019 18:05

Suite à mon message, juste au dessus, j'ai vu ta réponse à Jo.
Et je complète MA pensée
lafolldingue a écrit :Tu sais, tu garderas tes valeurs une fois diplomé. Plus d'une fois on m'a dit "ooooh mais tu verras au bout de quelques temps...."

hé bien moi, c'est que qui m'est arrivé il y a quelques années : blasée ? peut-être; usée ? sans doute.
Mais toujours est-il que mon poste, je l'ai choisi pour être le plus tranquille possible. Et le jour où ça changera...ben je serai bien dans le caca car pour changer de taf une fois la 40aine, ça devient chaud :lol:

Ceci dit, cela me permet d'approfondir certains sujets qui me questionne, dans mon coin, à mon rythme :)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7507
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar vanille64 » 04 Nov 2019 18:17

Rayman64 a écrit :
En ce qui concerne le stetho, je n'ai reçu aucune remarque, car je me cache. Lorsque je vais dans le service de mon amie interne (médecine interne) pour m'entraîner, elle me file une blouse pour éviter d'avoir des problèmes. Elle me fait passer pour un externe. (Car un ESI n'a rien à faire dans un service dans lequel il n'est pas en stage et sur ses jours de repos).

:fleche: tu te cache...
:fleche: tu acceptes d'usurper une identité professionnelle...( externe )
:fleche: tu es dans un service sans aucune légitimité ,ce n'est pas ton terrain de stage...
:fleche: les patients sont ils informé de ce subterfuge lorsque tu t’entraînes?
En terme de responsabilité professionnelle comment vous situez vous,l'un et l'autre ?
:idee: Quelqu'un qui s'affranchit de la légalité est t'il progressiste ou contre progressiste..modèle ou contre modèle selon ta classification des IDES..
.
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Accro
Accro
 
Messages: 754
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar Rayman64 » 07 Nov 2019 08:12

binoute1 a écrit :Suite à mon message, juste au dessus, j'ai vu ta réponse à Jo.
Et je complète MA pensée
lafolldingue a écrit :Tu sais, tu garderas tes valeurs une fois diplomé. Plus d'une fois on m'a dit "ooooh mais tu verras au bout de quelques temps...."

hé bien moi, c'est que qui m'est arrivé il y a quelques années : blasée ? peut-être; usée ? sans doute.
Mais toujours est-il que mon poste, je l'ai choisi pour être le plus tranquille possible. Et le jour où ça changera...ben je serai bien dans le caca car pour changer de taf une fois la 40aine, ça devient chaud :lol:

Ceci dit, cela me permet d'approfondir certains sujets qui me questionne, dans mon coin, à mon rythme :)


Chacun a son vécu, ce que je n'ai pas encore en tant qu'IDE. A partir du moment où vous êtes heureuse dans ce que vous faites, alors je ne peut être que ravi pour vous :)
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Rayman64 » 07 Nov 2019 08:24

vanille64 a écrit :
Rayman64 a écrit :
En ce qui concerne le stetho, je n'ai reçu aucune remarque, car je me cache. Lorsque je vais dans le service de mon amie interne (médecine interne) pour m'entraîner, elle me file une blouse pour éviter d'avoir des problèmes. Elle me fait passer pour un externe. (Car un ESI n'a rien à faire dans un service dans lequel il n'est pas en stage et sur ses jours de repos).

:fleche: tu te cache...
:fleche: tu acceptes d'usurper une identité professionnelle...( externe )
:fleche: tu es dans un service sans aucune légitimité ,ce n'est pas ton terrain de stage...
:fleche: les patients sont ils informé de ce subterfuge lorsque tu t’entraînes?
En terme de responsabilité professionnelle comment vous situez vous,l'un et l'autre ?
:idee: Quelqu'un qui s'affranchit de la légalité est t'il progressiste ou contre progressiste..modèle ou contre modèle selon ta classification des IDES..
.


Désolé de vous répondre si tardivement ...


Je vais être franc avec vous : comme je l'ai dit dès le début, ma référente pédagogique me soutient totalement dans ma démarche. Elle est la seule au courant, même pour cet acte "irresponsable"
Je tiens à dire que je ne me présente pas en tant qu'externe, mais mon amie le fait quand c'est nécessaire. Quant aux patients, par contre, je suis franc avec eux (je vous le jure), et je cherche tjrs leur consentement avant que d'ausculter. Je n'ai jamais eu de refus à ce jour.

Pour vos dernières questions, si j'avais le temps, je vous ferais une thèse une antithèse et la synthèse... je ne l'ai vraiment pas en ce moment alors juste qq mots (désolé de ne pouvoir vous offrir plus...) :


- “La conscience ne vous interdit pas de faire ce que vous ne devriez pas, elle vous empêche de vous en réjouir. ”

- “Un sens interdit, en somme, ce n'est qu'un sens autorisé, mais pris à l'envers.”

- pour moi les interdits peuvent être bravés dans certains cas notamment lorsqu'ils ne mettent pas en danger le patient (sécurité, hygiène, etc)
J'ai eu la chance de faire des soins extraordinaires à la morgue (tjrs avec autorisation de ma prof) : cela ne fait pas parti de mon rôle propre ni sur pm, mais ce fût trzs enrichissant
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Lenalan » 07 Nov 2019 09:11

C'est quoi les soins extraordinaires à la morgue?
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18036
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Rayman64 » 07 Nov 2019 09:52

Je précise que c'était dans un contexte bien particulier, encadré, lors d'un stage

Ablationsde pacemaker, sutures, sutures de bouche par voie nasale, soins de thanatopraxie, etc
Avatar de l’utilisateur
Rayman64
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Nov 2019 09:48

Messagepar Lenalan » 07 Nov 2019 10:00

Rayman64 a écrit :Je précise que c'était dans un contexte bien particulier, encadré, lors d'un stage

Ablationsde pacemaker, sutures, sutures de bouche par voie nasale, soins de thanatopraxie, etc


On l'a tous fait ça, surtout avec les internes qui aiment bien se la péter. Il y en a un, je lui ai appris à sonder et à poser un cath (sur des vivants, les plus honnetes reconnaissent que c'est auprès des IDE qu'ils apprennent ça, il est venu me demander en cachette par contre, pour des raisons que j'ignore, mais il ne savait pas poser un cath en je sais pas combien d 'années de médecine), en échange il m'a appris à suturer un mort après ablation de PMK (j'y ai été mais je ne l'ai pas fait, parce que je m'en fiche totalement de savoir faire ça, je l'ai juste regardé faire parce que ça lui faisait plaisir de m'apprendre un truc :lol: ).
Il n'y a rien d'extraordinaire là-dedans, qui ne l'a pas fait?

Par contre soins de thanatopraxie c'est pas nous, les pompes n'aiment pas qu'on touche trop aux corps, on fait juste une simple toilette et ils font le reste. Mais un thanato m'a montré une partie de son travail au lit du patient (collage de la bouche et des yeux), le reste se fait en chambre mortuaire pour des raison de règlementation (soins de conservations complet).
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18036
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 07 Nov 2019 10:16

Alors pour ce qui est de la responsabilité professionnelle, nous ne ferons pas de rappel là dessus, c'est l'établissepent qui couvre l'étudiant...
Je ne suis pas certaine que raymann se soit amusé à aller seul, de son propre chef sans aucune autorisation, bidouiller des patients ou des défunts...ceci est soumis à autorisation de l'encadrement. Si les conditions sont respectées, il est couvert.

Binoute, depuis le temps que je suis sur le forum, je ne suis pas certaine que tu aies perdu tes valeurs, tu as juste muri :lol: mais je ne t'imagine pas maltraitante envers des étudiants ou des patients !
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3855
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « De vous à nous »



Publicité