s

Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 24 Sep 2018 12:57

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar jfla » 11 Nov 2015 17:08

Bonjour,

Je suis étudiant en 3ème année et j'écris ce message car j'en ai marre. J'en ai marre de voir à chaque retour de stage des étudiants en larme. J'en ai marre d'entendre ces étudiants raconter comment ils sont allés en stages l'estomac noué. J'en ai marre de regarder les visages de tous les étudiants autour de la table et de voir que cette histoire leur rappel un mauvais souvenir.

Vous êtes tous professionnel et avez probablement tous eu un stage difficile lors de votre vie d'étudiant. Vous êtes tous professionnel cela signifie donc que vos pairs on reconnu que vous pouviez faire preuve d'empathie. Malheureusement cette empathie vous ne l'utilisez qu'avec le patient, l'étudiant n'a pas besoin que l'on soit empathique encore moins sympathique. L'étudiant on peut le rabaisser, lui faire sentir qu'il est un moins que rien et parfois même l'ignorer...
Avez vous oubliez votre ancien statut d'étudiant? Vous souvenez-vous du travail que vous avez du fournir en dehors de vos stages pour être aujourd'hui de bon professionnels? Est-ce parce que vous avez épuisé votre "stock" de bienveillance auprès des patients que vous maltraitez l'étudiant? Aimez-vous faire subir à l'étudiant ce que vous même n'avez pas pu supporter pendant vos études?

Si l'on oublie tout ça lorsque l'on devient professionnel alors peut-être que je devrais arrêter ma formation maintenant. J'aime ce métier d'infirmier mais si en devenant infirmier je dois humilier un étudiant alors je préfère arrêter ma formation.

Je sais que je fais une généralité des IDE et que cette généralité n'est pas exact. Nous avons aussi le droit à des formateurs exceptionnels, cependant si ils sont exceptionnels c'est qu'on ne les croise pas à chaque stage... L'étudiant qui subit ce que j'ai écris précédemment ne devrait même pas exister, nous devrions tous revenir de stage émerveillés et heureux d'avoir pu acquérir de nouvelles compétences grâce à un encadrement bienveillant et qui ne devrait pas être exceptionnel.
jfla
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juin 2015 12:27

Messagepar wyllette » 11 Nov 2015 17:25

non ! à la généralisation . oui j ai eté eudiant infirmiere puis puericultrice ... j ai connu des angoisses ... les esi que j ai encadrés ont toujours été des esi heureux .... heureux en pédiatrie ...

c'est ton tfe sur le bien etre du soignant qui ....
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar jfla » 11 Nov 2015 17:35

J'ai bien écris que je faisais une généralité et que cette généralité n'est pas exact...
Si je généralise c'est dans le simple but de faire réagir tous les professionnels et je sais bien que tous les professionnels ne sont pas ainsi. C'est pour interpeler sur une situation trop présente que je généralise.
Quand sur 20 étudiants 2 sont en pleurs lors de leur retour de stages ça fait 10 pour cent de trop..

Pour mon tfe il n'influence pas du tout cet écrit vu que le sujet de mon tfe n'est plus celui là.
jfla
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juin 2015 12:27

Messagepar Uoggid » 11 Nov 2015 18:13

Bien sur que ce n'est pas normal mais est-ce toujours la faute des diplômés si le stage ne se passe pas bien?
Est-ce normal que certains ne connaissent pas leur anat'phy quand ils arrivent dans un service?
Est-ce normal que certains ne posent aucune question durant 10 semaines?
etc etc....
IDE
Avatar de l’utilisateur
Uoggid
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 400
Enregistré le: 16 Juil 2011 15:42

Messagepar augusta » 11 Nov 2015 18:22

Tu as raison Uggoid de rappeler effectivement que si les stages sont parfois mal vécus par les ESI, la responsabilité n'en incombe pas toujours aux professionnels.

Néanmoins, je comprends jfla.
Le monde de la santé ( est-ce différent ailleurs?) n'est pas facile. Où sont la bienveillance, la gentillesse, l'indulgence?
J'entends parfois des IDE nouvellement embauchées (et souvent nouvellement diplomées) dire qu'elles se font pourrir par leurs collègues. Aucune indulgence durant les transmissions, des réflexions qui fusent, des yeux levés au ciel.

Sans parler du cloisonnement entre les équipes du matin et celles du soir, celles du jour et celles de la nuit.....où dès qu'on peut tacler l'autre....on le fait.

Comme jfla, je m'interroge!
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10306
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar loulic » 11 Nov 2015 18:28

jfla a écrit : J'aime ce métier d'infirmier mais si en devenant infirmier je dois humilier un étudiant alors je préfère arrêter ma formation.


Non, bien sûr tu n'es pas obligé d'humilier les étudiants, mais pourquoi se priver des petits plaisirs offerts par la vie ?

Après tout on est pas payé beaucoup, et se foutre de la gueule des élèves, c'est un des derniers trucs gratuits et réjouissant qu'on peut encore faire sans devoir bourse délier.

On peut plus fumer dans les bars ni au resto, on peut plus rouler bourrer, alors se taper vite fait une petite étudiante ou casser un stagiaire juste parce que sa gueule nous revient pas, c'est un des derniers acquis du temps jadis.

Allez, dans six mois tu feras comme les autres et tu te demanderas pourquoi tu as du attendre si longtemps pour enfin profiter de la vraie vie de pacha.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4951
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar jfla » 11 Nov 2015 19:24

Uoggid
Evidemment que l'étudiant peut être fautif et je comprends que le manque de questionnement et de connaissance de l'étudiant est problématique. Je sais que parfois tout est fait pour encadrer correctement un étudiant mais que celui-ci n'en profite pas.
Mais le manque de questionnement de l'étudiant ne peut pas être toujours vu comme un manque d'intérêt de ce dernier. Il peut arriver qu'un étudiant fasse les recherches de son côté car il n'est pas à l'aise au sein de l'équipe, timide ou encore qu'il a appris à chercher les choses par lui même (ceci est mon expérience personnel).
Quand le stage d'un étudiant se passe mal il doit se remettre en question c'est essentiel mais l'équipe encadrante également.
jfla
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juin 2015 12:27

Messagepar wyllette » 11 Nov 2015 19:59

il faut etre FORT
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar jfla » 11 Nov 2015 20:05

Etre FORT??
C'est quoi exactement être FORT?
jfla
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juin 2015 12:27

Messagepar moutarde » 11 Nov 2015 22:33

jfla a écrit :Vous êtes tous professionnel cela signifie donc que vos pairs on reconnu que vous pouviez faire preuve d'empathie.


Ce sont qui nos pairs ?

Sinon c'est dans le portfolio ? Parce que moi j'avais pas ça sur les feuilles de stage (les miennes et celles des élèves que j'ai fait pleurer).
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7407
Enregistré le: 27 Sep 2007 21:40

Messagepar binoute1 » 12 Nov 2015 13:45

jfla a écrit :J'ai bien écris que je faisais une généralité et que cette généralité n'est pas exact...
Si je généralise c'est dans le simple but de faire réagir tous les professionnels déjà fait moult fois sur le forum et je sais bien que tous les professionnels ne sont pas ainsi. C'est pour interpeler sur une situation trop présente que je généralise.


et souviens que l'homme a plutot tendance à exprimer ce qui ne va pas que ce qui va, donc combien d'étudiants pour lesquels le stage se passent oui ?
oui ceux pour lesquels ça ne va pas sont déjà trop, mais....c'est aussi à vos délégués de voir avec l'équipe enseignante pour --> voir avec les lieux de stage, préparer les départs avant le stage...
et aux délégués de faire des relances tant que l'équipe enseignante n'a pas faire quelque chose
Dernière édition par 1 le binoute1, édité 14 fois.
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6112
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar marion386 » 13 Nov 2015 09:07

loulic a écrit :
jfla a écrit : J'aime ce métier d'infirmier mais si en devenant infirmier je dois humilier un étudiant alors je préfère arrêter ma formation.


Non, bien sûr tu n'es pas obligé d'humilier les étudiants, mais pourquoi se priver des petits plaisirs offerts par la vie ?

Après tout on est pas payé beaucoup, et se foutre de la gueule des élèves, c'est un des derniers trucs gratuits et réjouissant qu'on peut encore faire sans devoir bourse délier.

On peut plus fumer dans les bars ni au resto, on peut plus rouler bourrer, alors se taper vite fait une petite étudiante ou casser un stagiaire juste parce que sa gueule nous revient pas, c'est un des derniers acquis du temps jadis.

Allez, dans six mois tu feras comme les autres et tu te demanderas pourquoi tu as du attendre si longtemps pour enfin profiter de la vraie vie de pacha.


:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Enfin bon, c'est triste à dire mais on changera pas le monde... (je dis pas ça pour avoir des réponses du genre "si chacun dit ça on risque pas de le changer" blablabla :roll: )
Chacun travaille et reçoit les étudiants en son âme et conscience.
Et moi y'a certains stages où j'aurai pas aimé m'avoir en tant qu'étudiante.... des fois la faute peut venir des 2 côtés hein
IDE depuis le 20/02/2015
Mai 2015 = Concours éducation nationale OK :D
Infirmière scolaire!!!!!
Avatar de l’utilisateur
marion386
Accro
Accro
 
Messages: 1166
Enregistré le: 14 Nov 2010 20:56

Messagepar coeurtendre » 17 Nov 2015 22:51

je suis étudiante en 3 eme année et mon tfe est justement sur ce sujet là...
je suis en stage actuellement , plus que deux suivront....
je n'ai pas spécialement à me plaindre des lieux de stage et surtout pas de mon école qui est géniale
mais ce mémoire j'ai envie de la faire pour dire comme tant d'autres par quoi on passe ...
ce n'est pas le bagne bien sur , mais j'entends trop dire que cette nouvelle reforme fait ou fera de nous de moins bons ide .....qui peut dire cela?
je souhaite devenir l'ide presque idéale , j'étais plutôt efficace et sympa comme as , la seule fois ( en 20 ans ) que la cadre m'a remontée les bretelles c'était pour me dire ....coeurtendre vos étudiants ne sont pas vos amis ......heu , non soit , mais bon je peux aussi leur apprendre le métier en étant sympa ????
Un étudiant est fragile mais c'est vrai que c'est lui le maitre du jeu durant tout son stage , on ne lui fera pas de cadeaux....être stagiaire ce n'est pas simple , non ....en ce moment il me faudrait 4 têtes 12 bras 18 jambes ....j'essaye , j'aime ce métier , j'aime l'idée d'être là pour les personnes ayant besoin de moi , j'aime le partage , la sincérité et mon plus beau cadeau le sourire même timide d'un patient ....alors les ide diplômés de grâce soyez sympas tout le monde à sa place ...et si vous nous encadrez bien on vous le rendra au centuple ( avec pleins de gâteaux au chocolat , par ex) ....sinon j'ai aussi besoin de vous pour mon tfe viendez en mp siouplait .....coeurtendre
coeurtendre
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 157
Enregistré le: 11 Mar 2010 16:07

Messagepar coeurtendre » 17 Nov 2015 22:56

loulic a écrit :
jfla a écrit : J'aime ce métier d'infirmier mais si en devenant infirmier je dois humilier un étudiant alors je préfère arrêter ma formation.


Non, bien sûr tu n'es pas obligé d'humilier les étudiants, mais pourquoi se priver des petits plaisirs offerts par la vie ?

Après tout on est pas payé beaucoup, et se foutre de la gueule des élèves, c'est un des derniers trucs gratuits et réjouissant qu'on peut encore faire sans devoir bourse délier.

On peut plus fumer dans les bars ni au resto, on peut plus rouler bourrer, alors se taper vite fait une petite étudiante ou casser un stagiaire juste parce que sa gueule nous revient pas, c'est un des derniers acquis du temps jadis.

Allez, dans six mois tu feras comme les autres et tu te demanderas pourquoi tu as du attendre si longtemps pour enfin profiter de la vraie vie de pacha.

ca m'a fait bien rire mais heu rassure moi c'était pour de faux?????
coeurtendre
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 157
Enregistré le: 11 Mar 2010 16:07

Messagepar binoute1 » 19 Nov 2015 10:32

coeurtendre a écrit :sinon j'ai aussi besoin de vous pour mon tfe viendez en mp siouplait .....coeurtendre

tu peux envoyer plus de précisions ici ou em mp :)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6112
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »