Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 18 Mai 2021 18:45

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Jo_bis » 18 Mar 2021 17:33

D'accord avec Lenalan.
Je trouve même la sanction légère :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10023
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Estienne » 18 Mar 2021 19:17

Je ne reviens pas sur les derniers messages, Lenalan et Jo-bis ont clairement raison. L'exclusion définitive aurait vraiment pu se justifier. Alors pour apporter un conseil constructif, la bonne attitude a avoir maintenant me semble être la suivante:
S'excuser platement auprès de tous, IFSI et lieu de stage (pensez à votre futur employeur), essayez de comprendre ce qui a pu vous amener à cette dérive, méditez sur cela et comment ne plus tomber dans ce type de comportement (manque de recul, de discernement, de maturité, de gestion du stress?).
Leur faire savoir que vous acceptez pleinement cette exclusion d'1 an en réalisant l'ampleur de votre faute et en profiter pour prendre le recul nécessaire et acquérir en maturité.
Mettre cette année à profit en allant travailler comme AS par exemple pour mieux comprendre de l'intérieur les enjeux du point de vue de la responsabilité professionnelle d'un soignant.
Quant à l'AS en question, elle a tout faut. Le tort est à 200%, 100% vous et 100% l'AS.
Estienne
Forcené
Forcené
 
Messages: 255
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Belphéghor » 19 Mar 2021 14:32

Je comprends pas ce post.

Je sais pas si vous vous rendez compte du ton désinvolte que vous utilisez. "Merci de m'épargner la leçon de morale" et "je me voyais pas revenir sur mon lieu de stage" et j'en passe.

Mais vous vous croyez où en fait. Vous êtes future infirmière, vous devez être notée par une infirmière, si elles veulent pas remplir, vous repassez, c'est tout.

Là vous avez été exclue un an, comment vous dire qu'ils doivent vous avoir à la bonne justement. C'est rien un an d'exclusion. J'aurais été la directrice, vous auriez dégagé de mon IFSI avec mes compliments et un courrier au Procureur de la République.

Et je comprends pas ceux qui cautionnent de telles dérives. Donc pour vous ça part pas assez en vrille faut en rajouter encore ? C'est normal de manquer à ce point de respect et de sérieux ? Et pour en plus s'exprimer comme ça dans un post ? Je sais pas, j'aurais pensé lire "j'étais à bout, épuisée, j'ai craqué, j'ai accepté, maintenant je me bouffe les doigts, qu'est-ce qui vous paraît utile pour moi de faire pour ne plus me mettre dans la merde, quelles sont les valeurs à travailler à votre sens" que dalle, juste, je suis victime d'une injustice de fou...

L'usurpation d'identité, vous en êtes pénalement complice. Estimez-vous heureuse de pas finir aux flics pour votre histoire et remettez-vous en cause, sérieusement. Mettez-vous deux secondes à la place de l'infirmière. Une personne signe à votre place, en plus manifestement le bilan, s'il a paru suspect, c'est que c'était n'importe quoi écrit dedans. Probablement que l'IFSI était au courant que votre stage se passait mal et que le contraste entre un super bilan rempli abusivement par une AS avec qui vous étiez copine a attiré l'attention de l'IFSI. C'est au delà de prendre les gens pour des cons là, en fait. C'est beaucoup plus grave que ce que vous laissez entendre dans votre premier post. Vous avez délibérément triché, vous avez voulu faire valider un stage que vous aviez lamentablement foiré, vous avez arrangé un truc avec une AS qui vous avait à la bonne, et donné ça comme ça à l'IFSI en pensant ne pas être repérée. Manifestement deux personnalités se sont rencontrées, parce que tout le monde n'irait pas jusque là. Personnellement j'aurais eu tellement peur de faire quelque chose comme ça, j'aurais pas pu, je dis pas ça pour vous enfoncer en fait, j'essaie de comparer avec ce qui moi m'est habituel. Faire un faux, jamais, trop les pétoches, pas assez malhonnête pour ça.

De plus, moi quelqu'un signe à ma place, je le poursuis en justice. C'est extrêmement grave. D'ailleurs, il se peut qu'elle dépose plainte l'infirmière en question... Vous pourriez avoir prochainement une convocation à la police pour répondre de votre acte. Cela dit, je pense que vous n'aurez pas de sanction lourde, tout au plus un rappel à la loi, qui reste une punition symbolique.

Tous les papiers signés à l'IFSI au travail et en stage peuvent finir sur le bureau de Monsieur le Juge. Je me verrais pas moi, avec des machins signés à ma place versés à un quelconque dossier. Je sais pas pensez-y deux secondes.

Croyez-moi, tout le monde fait des erreurs, parfois des erreurs très graves, l'important est de chercher à progresser dans la vie, accepter la punition que la vie ou le système t'envoie, pas forcément se dire "je suis une merde" mais clairement là il faut une prise de conscience. Je suis la première à m'être mangé des baffes dans ce genre dans ma vie personnelle et professionnelle, et je pense pas être la seule, et je conseille aux gens l'attitude la plus saine, celle de se remettre en cause, autrement on reste dans sa médiocrité. La remise en cause amène à de nouvelles chances, l'acharnement dans la bêtise conduit au pire. Si vous pigez pas maintenant, vous allez partir jusqu'où ? A moment donné faut se donner un cadre et des limites...

A votre place j'aurais la honte de ma vie, je ferais profil bas, un courrier d'excuses formelles aux personnes que vous avez lésées et j'essaierais de changer d'IFSI.
Et si ça vous plaît pas mon commentaire, ben c'est la même.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 393
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Leopold Anasthase » 19 Mar 2021 15:17

Melinda97 a écrit :[...] merci de m'épargner une leçon de morale [...]

Le droit, rien que le droit…

Usurpation d'identité. Usurpation de fonction. Usurpation de titres (diplômes). Complicité en droit pénal.
Melinda97 a écrit :[...]j'ai pu voir sur plusieurs forum des cas similaires ou des ESI qui ont rédigé eux même leurs bilans

En droit, personne ne peut se défendre en évoquant les fautes des autres. Ou pour paraphraser une vieille maxime de droit, Nemo auditur alter turpitudinem allegans, Nul ne peut se prévaloir des turpitudes des autres…

En résumé, en dehors de vos relations avec votre ifsi, on peut considérer que vous êtes pour le moins complice de délits. Le cadre et les IDE du service pourraient porter plainte au pénal (et ça n'aura rien à voir avec les sanctions disciplinaires décidées par votre ifsi).

D'un point de vue pratique, soit vous êtes persuadée que vous pouvez faire un recours, soit vous laissez tomber et vous acceptez la sanction. Je ne prends pas partie.

Mon conseil (eh oui…), vous pouvez formuler des excuses écrites. À l'équipe pédagogique de votre ifsi, à l'équipe (cadre, ide) de votre terrain de stage. Parce qu'il reste un épineux problème à résoudre : l'équivalence avec le diplôme d'aide-soignante. Si j'ai bien compris, et à moins que ça n'ait changé, l'équivalence ne peut pas être obtenue quand on est exclu(e) (exclusion définitive, exclusion temporaire ?). À voir, à préciser avec votre ifsi.

Cela dit, vous pouvez faire autre chose qu'aide-soignante pendant votre année d'exclusion.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12442
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Elsa1996 » 19 Mar 2021 16:15

Belphéghor a écrit :Je comprends pas ce post.

Je sais pas si vous vous rendez compte du ton désinvolte que vous utilisez. "Merci de m'épargner la leçon de morale" et "je me voyais pas revenir sur mon lieu de stage" et j'en passe.

Mais vous vous croyez où en fait. Vous êtes future infirmière, vous devez être notée par une infirmière, si elles veulent pas remplir, vous repassez, c'est tout.

Là vous avez été exclue un an, comment vous dire qu'ils doivent vous avoir à la bonne justement. C'est rien un an d'exclusion. J'aurais été la directrice, vous auriez dégagé de mon IFSI avec mes compliments et un courrier au Procureur de la République.

Et je comprends pas ceux qui cautionnent de telles dérives. Donc pour vous ça part pas assez en vrille faut en rajouter encore ? C'est normal de manquer à ce point de respect et de sérieux ? Et pour en plus s'exprimer comme ça dans un post ? Je sais pas, j'aurais pensé lire "j'étais à bout, épuisée, j'ai craqué, j'ai accepté, maintenant je me bouffe les doigts, qu'est-ce qui vous paraît utile pour moi de faire pour ne plus me mettre dans la merde, quelles sont les valeurs à travailler à votre sens" que dalle, juste, je suis victime d'une injustice de fou...

L'usurpation d'identité, vous en êtes pénalement complice. Estimez-vous heureuse de pas finir aux flics pour votre histoire et remettez-vous en cause, sérieusement. Mettez-vous deux secondes à la place de l'infirmière. Une personne signe à votre place, en plus manifestement le bilan, s'il a paru suspect, c'est que c'était n'importe quoi écrit dedans. Probablement que l'IFSI était au courant que votre stage se passait mal et que le contraste entre un super bilan rempli abusivement par une AS avec qui vous étiez copine a attiré l'attention de l'IFSI. C'est au delà de prendre les gens pour des cons là, en fait. C'est beaucoup plus grave que ce que vous laissez entendre dans votre premier post. Vous avez délibérément triché, vous avez voulu faire valider un stage que vous aviez lamentablement foiré, vous avez arrangé un truc avec une AS qui vous avait à la bonne, et donné ça comme ça à l'IFSI en pensant ne pas être repérée. Manifestement deux personnalités se sont rencontrées, parce que tout le monde n'irait pas jusque là. Personnellement j'aurais eu tellement peur de faire quelque chose comme ça, j'aurais pas pu, je dis pas ça pour vous enfoncer en fait, j'essaie de comparer avec ce qui moi m'est habituel. Faire un faux, jamais, trop les pétoches, pas assez malhonnête pour ça.

De plus, moi quelqu'un signe à ma place, je le poursuis en justice. C'est extrêmement grave. D'ailleurs, il se peut qu'elle dépose plainte l'infirmière en question... Vous pourriez avoir prochainement une convocation à la police pour répondre de votre acte. Cela dit, je pense que vous n'aurez pas de sanction lourde, tout au plus un rappel à la loi, qui reste une punition symbolique.

Tous les papiers signés à l'IFSI au travail et en stage peuvent finir sur le bureau de Monsieur le Juge. Je me verrais pas moi, avec des machins signés à ma place versés à un quelconque dossier. Je sais pas pensez-y deux secondes.

Croyez-moi, tout le monde fait des erreurs, parfois des erreurs très graves, l'important est de chercher à progresser dans la vie, accepter la punition que la vie ou le système t'envoie, pas forcément se dire "je suis une merde" mais clairement là il faut une prise de conscience. Je suis la première à m'être mangé des baffes dans ce genre dans ma vie personnelle et professionnelle, et je pense pas être la seule, et je conseille aux gens l'attitude la plus saine, celle de se remettre en cause, autrement on reste dans sa médiocrité. La remise en cause amène à de nouvelles chances, l'acharnement dans la bêtise conduit au pire. Si vous pigez pas maintenant, vous allez partir jusqu'où ? A moment donné faut se donner un cadre et des limites...

A votre place j'aurais la honte de ma vie, je ferais profil bas, un courrier d'excuses formelles aux personnes que vous avez lésées et j'essaierais de changer d'IFSI.
Et si ça vous plaît pas mon commentaire, ben c'est la même.



L'utilité de lui faire la morale? Aucune.
"Si j'avais été directrice, j'aurai..." Vous n'êtes pas directrice, donc on s'en passe de vos remarques moralisateurs. Elle a compris son erreur, et elle veut s'en tirer avec la punition la plus légère possible. A vous lire il faut la lapider...
Tu vis sur quelle planète? Si tu savais le nombre d'ESI qui se font signer leurs bilans de stage par des "copines" IDE.
Et je ne parle même pas du stage pré pro fait aux côtés de leur tata ide libérale. Le nombre d'ESI qui se font "AIDER" ( ou plutôt faire) leur TFE.
Mais à leur différence, l'auteur s'est fait prendre, donc elle est sanctionnée.
L'auteur demande des conseils, pas des remontages de bretelles. :roll:
Vous aimez trop lyncher les gens sur ce forum. C'est un forum d'entraide et de conseils. Merci
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 60
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Leopold Anasthase » 19 Mar 2021 16:38

Elsa1996 a écrit :[...] Si tu savais le nombre d'ESI qui se font signer leurs bilans de stage par des "copines" IDE.
Et je ne parle même pas du stage pré pro fait aux côtés de leur tata ide libérale. Le nombre d'ESI qui se font "AIDER" ( ou plutôt faire) leur TFE.

Et le nombre d'esi qui se font prendre… Et les sanctions lourdes qui en découlent…

À chacun de lire comme il l'entend ce qu'on répond. Je lis Melinda : « Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois ». Il y a des arguments pour comprendre que la sanction n'est pas disproportionnée. D'autres ont fait pire et ont eu moins ? Peut-être.
Elsa1996 a écrit :C'est un forum d'entraide et de conseils.

C'est un forum. Personne n'est payé pour répondre. On peut y poser la question qu'on veut. Et on peut répondre ce qu'on veut (dans la limite de la charte et de la législation).

À condition de les lire et d'en tirer profit, il y a plein de choses intéressantes qui ont été répondues. Et des bons conseils qui ont été prodigués.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12442
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Maximousse1989 » 19 Mar 2021 20:28

Elsa1996 a écrit :
Belphéghor a écrit :Je comprends pas ce post.

Je sais pas si vous vous rendez compte du ton désinvolte que vous utilisez. "Merci de m'épargner la leçon de morale" et "je me voyais pas revenir sur mon lieu de stage" et j'en passe.

Mais vous vous croyez où en fait. Vous êtes future infirmière, vous devez être notée par une infirmière, si elles veulent pas remplir, vous repassez, c'est tout.

Là vous avez été exclue un an, comment vous dire qu'ils doivent vous avoir à la bonne justement. C'est rien un an d'exclusion. J'aurais été la directrice, vous auriez dégagé de mon IFSI avec mes compliments et un courrier au Procureur de la République.

Et je comprends pas ceux qui cautionnent de telles dérives. Donc pour vous ça part pas assez en vrille faut en rajouter encore ? C'est normal de manquer à ce point de respect et de sérieux ? Et pour en plus s'exprimer comme ça dans un post ? Je sais pas, j'aurais pensé lire "j'étais à bout, épuisée, j'ai craqué, j'ai accepté, maintenant je me bouffe les doigts, qu'est-ce qui vous paraît utile pour moi de faire pour ne plus me mettre dans la merde, quelles sont les valeurs à travailler à votre sens" que dalle, juste, je suis victime d'une injustice de fou...

L'usurpation d'identité, vous en êtes pénalement complice. Estimez-vous heureuse de pas finir aux flics pour votre histoire et remettez-vous en cause, sérieusement. Mettez-vous deux secondes à la place de l'infirmière. Une personne signe à votre place, en plus manifestement le bilan, s'il a paru suspect, c'est que c'était n'importe quoi écrit dedans. Probablement que l'IFSI était au courant que votre stage se passait mal et que le contraste entre un super bilan rempli abusivement par une AS avec qui vous étiez copine a attiré l'attention de l'IFSI. C'est au delà de prendre les gens pour des cons là, en fait. C'est beaucoup plus grave que ce que vous laissez entendre dans votre premier post. Vous avez délibérément triché, vous avez voulu faire valider un stage que vous aviez lamentablement foiré, vous avez arrangé un truc avec une AS qui vous avait à la bonne, et donné ça comme ça à l'IFSI en pensant ne pas être repérée. Manifestement deux personnalités se sont rencontrées, parce que tout le monde n'irait pas jusque là. Personnellement j'aurais eu tellement peur de faire quelque chose comme ça, j'aurais pas pu, je dis pas ça pour vous enfoncer en fait, j'essaie de comparer avec ce qui moi m'est habituel. Faire un faux, jamais, trop les pétoches, pas assez malhonnête pour ça.

De plus, moi quelqu'un signe à ma place, je le poursuis en justice. C'est extrêmement grave. D'ailleurs, il se peut qu'elle dépose plainte l'infirmière en question... Vous pourriez avoir prochainement une convocation à la police pour répondre de votre acte. Cela dit, je pense que vous n'aurez pas de sanction lourde, tout au plus un rappel à la loi, qui reste une punition symbolique.

Tous les papiers signés à l'IFSI au travail et en stage peuvent finir sur le bureau de Monsieur le Juge. Je me verrais pas moi, avec des machins signés à ma place versés à un quelconque dossier. Je sais pas pensez-y deux secondes.

Croyez-moi, tout le monde fait des erreurs, parfois des erreurs très graves, l'important est de chercher à progresser dans la vie, accepter la punition que la vie ou le système t'envoie, pas forcément se dire "je suis une merde" mais clairement là il faut une prise de conscience. Je suis la première à m'être mangé des baffes dans ce genre dans ma vie personnelle et professionnelle, et je pense pas être la seule, et je conseille aux gens l'attitude la plus saine, celle de se remettre en cause, autrement on reste dans sa médiocrité. La remise en cause amène à de nouvelles chances, l'acharnement dans la bêtise conduit au pire. Si vous pigez pas maintenant, vous allez partir jusqu'où ? A moment donné faut se donner un cadre et des limites...

A votre place j'aurais la honte de ma vie, je ferais profil bas, un courrier d'excuses formelles aux personnes que vous avez lésées et j'essaierais de changer d'IFSI.
Et si ça vous plaît pas mon commentaire, ben c'est la même.



L'utilité de lui faire la morale? Aucune.
"Si j'avais été directrice, j'aurai..." Vous n'êtes pas directrice, donc on s'en passe de vos remarques moralisateurs. Elle a compris son erreur, et elle veut s'en tirer avec la punition la plus légère possible. A vous lire il faut la lapider...
Tu vis sur quelle planète? Si tu savais le nombre d'ESI qui se font signer leurs bilans de stage par des "copines" IDE.
Et je ne parle même pas du stage pré pro fait aux côtés de leur tata ide libérale. Le nombre d'ESI qui se font "AIDER" ( ou plutôt faire) leur TFE.
Mais à leur différence, l'auteur s'est fait prendre, donc elle est sanctionnée.
L'auteur demande des conseils, pas des remontages de bretelles. :roll:
Vous aimez trop lyncher les gens sur ce forum. C'est un forum d'entraide et de conseils. Merci



Votre problème c'est que vous prenez ce forum pour un SAV, or vous avez tort.

Vous croyez qu'aider implique nécessairement d'approuver, là aussi vous avez tort.

Personne n'est obligé de dire à l'auteur (ou à vous-même) ce qu'il/elle a envie d'entendre, je pense que tous ceux qui sont intervenus ici ont déjà eu des désaccords entre eux,voire des prises de becs, ce n'est pas drôle, clairement mais parfois une douche froide ça fait du bien.
Ça m'est arrivé ici (ou dans le boulot) de demander un avis en cherchant l'approbation...et de me faire doucher, ce n'est pas drôle mais ça peut être constructif, vraiment.
On ne lynche personne ici, vous-même avez plus d'une fois sollicité notre aide (à bon escient) et il me semble que vous étiez bien contente de nous trouver.

En l'occurrence, vu que beaucoup se sont exprimés en détail et gentiment mais que vous traitez par le mépris toute intervention n'allant pas dans votre sens je vais m'efforcer d'être concis:

-Tricher sur une feuille de stage (le cas de l'auteur) est grave, surtout dans notre métier, surtout en fin de formation.

-Conseiller à quelqu'un de continuer dans cette voie (votre cas) au motif que d'autre le font est incommensurablement stupide.

Si à la simple lecture des derniers posts vous avez l'impression de vous faire "lyncher" alors il est peut-être temps de vous demander ce que vous faites là,parce que vous lirez et entendrez des choses bien plus déplaisantes dans votre carrière.
Vous allez faire quoi quand vos collègues vont vous demander des comptes? Vous braquer comme ici en partant du principe que les autres prennent plaisir à vous rentrer dedans? Il y a une différence entre ne pas se laisser marcher sur les pieds et refuser tout avis différent.

Vous dites que l'auteur a compris son erreur? Mais il n'y a pas d'erreur, quand on fait sciemment de la merde en espérant que "ça passe" c'est une faute.
Quant à la morale ce n'est pas un gros mot, c'est bien d'essayer d'avoir une morale, ça ne garantit pas d'avoir raison mais on pourrait comparer ça au port du caleçon,ce n'est pas obligatoire mais les gens bien le font.

Si l'auteur avait compris elle ne demanderait pas comment s'en tirer à meilleur compte alors que, clairement, elle aurait dû se faire éjecter.

Elle n'a rien compris,vous non plus et vu que vous essayez visiblement d'appliquer votre propre conseil (prendre les gens pour des cons) vous vous mangez des réactions prévisibles.
Dernière édition par 2 le Maximousse1989, édité 19 fois.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 285
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Jo_bis » 19 Mar 2021 21:06

Vous raisonnez de la pire des manières : à "l'affectif", vous plaignez Mélinda, vous trouvez qu'elle subit une injustice.
Ceci le prouve :
Elsa1996 a écrit :Vous aimez trop lyncher les gens sur ce forum.

Elsa1996 a écrit :et elle veut s'en tirer avec la punition la plus légère possible. A vous lire il faut la lapider...

Que ce soit Léopold, Lenalan, Loulic, Maximousse, Belphégor ou moi-même, nous avons tous un passé professionnel qui se chiffre pour certains en dizaines d'années, nous avons appris une chose que vous ne savez pas = le recul professionnel. Le recul professionnel, c'est retenir les faits, uniquement les faits et faire abstraction de toute vision affective, car l'affectivité est très mauvaise conseillère;
En plaignant qqn, que ce soit un professionnel ou un patient, on le fait reculer, on le conforte dans sa vision erronée de la situation et il ne progresse pas.
ça peut paraitre "froid", mais ça ne l'est pas.

Elsa1996 a écrit :C'est un forum d'entraide et de conseils

Oui mais pas dans le sens où vous l'entendez.

Elsa1996 a écrit :L'utilité de lui faire la morale? Aucune.

Elsa1996 a écrit :L'auteur demande des conseils, pas des remontages de bretelles.

Vous apprendrez la relation d'aide, vous verrez, aider, ce n'est pas faire "miaou ouin-ouin", c'est écouter, analyser, comprendre et apporter les solutions les plus adaptées.
ça passe parfois par de la morale et un remontage de bretelles.
Il va falloir vous y habituer car vos collègues et vos supérieurs vont se charger de vous le faire entrer dans le crâne dès la première bourde.

Elsa1996 a écrit :Si tu savais le nombre d'ESI qui se font signer leurs bilans de stage par des "copines" IDE.
Et je ne parle même pas du stage pré pro fait aux côtés de leur tata ide libérale. Le nombre d'ESI qui se font "AIDER" ( ou plutôt faire) leur TFE.
Mais à leur différence, l'auteur s'est fait prendre, donc elle est sanctionnée.

Vous avez lu les messages de mes collègues ?
Je pose cette question car vous ressortez le refrain du 3ème acte sur les autres : vous ne parlez pas de tous ceux qui se font attraper et qui finissent au tribunal, ils sont très nombreux.

Lisez ceci : Exclusion IFSI

Tapez sur votre moteur de recherche "exclusion IFSI", il va vous en sortir des tombereaux. Comme quoi, votre argument est irrecevable.

Elsa1996 a écrit :Elle a compris son erreur, et elle veut s'en tirer avec la punition la plus légère possible.

Ben non, justement, elle n'a pas compris son erreur.
Ceci le prouve :
Melinda97 a écrit :J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Puis ensuite:
Melinda97 a écrit :Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

On ne veut pas de morale.
On ne veut pas de sanction trop lourde.
On veut juste reprendre le cours de sa vie.
"Merci de m'épargner"...

Tu vis sur quelle planète?

Je vous retourne la question.
Un conseil : reconnectez-vous à la réalité, c'est urgent.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10023
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Leopold Anasthase » 19 Mar 2021 21:48

Jo_bis a écrit :Que ce soit Léopold, Lenalan, Loulic, Maximousse, Belphégor ou moi-même, nous avons tous un passé professionnel qui se chiffre pour certains en dizaines d'années

Oh, ça va, ne soyez pas désagréable ;-)
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12442
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Belphéghor » 19 Mar 2021 22:08

L'utilité de lui faire la morale? Aucune.

Ben si, c'est utile de dire ce qu'on a à dire sur un forum. L'intérêt, c'est précisément d'avoir l'analyse et l'avis des collègues.

En l'occurence, il s'agit bien d'un problème de morale. Ce qui te conduit à tricher de la sorte (faire croire que ton stage s'est merveilleusement bien passé en produisant un faux) dénote une absence de morale de cette personne.

Le fait d'avoir une morale et une ligne de conduite (et non uniquement la peur de la sanction) c'est ce qui permet de vivre en société.

"Si j'avais été directrice, j'aurai..." Vous n'êtes pas directrice, donc on s'en passe de vos remarques moralisateurs.

A partir du moment où t'es dans une victimisation, on s'en passe pas de mes remarques. A partir du moment où la personne vient se plaindre en se disant victime d'une injustice, si moi en tant que collègue j'estime que le problème n'est pas là, que le problème vient d'elle, je crois que lui dire c'est la seule chose qui peut l'aider. Si elle ou toi, se passe de l'aide apportée, alors c'est pas poster sur un forum d'aide qu'il faut mettre en place pour gérer la situation.
Elle a compris son erreur, et elle veut s'en tirer avec la punition la plus légère possible. A vous lire il faut la lapider...

Je sais pas où t'as lu ça mais t'en tiens une couche niveau victimisation toi aussi.
Si on écrit ça, c'est parce que précisément elle n'a pas compris son "erreur", sa faute surtout, et se victimise. Elle ne comprend même pas que sa punition est déjà très légère en fait.
Ca en dit long sur elle, l'acte en lui-même, et l'absence de remise en question. C'est agaçant oui.
Je donne la réponse adaptée à mon ressenti et mon analyse.

Par ailleurs, l'infirmière usurpée, t'y as pensé trois secondes ?

Je vois la situation de manière globale.
Si l'auteur du post était ma copine ou ma soeur, j'aurais pas la même réaction, là, la seule façon d'aider, c'est de dire ce qu'on en pense, avec le plus de recul possible en lui mettant dans la face (oui) qu'elle n'est pas le nombril du monde.
T'as jamais eu besoin de ça dans ta vie ? Moi si. Tout le monde en fait. Des fois on a besoin d'entendre un truc qui fait pas plaisir, ça permet d'avancer. Là aller dans son sens, lui dire vas-y demande une grâce à l'IFSI, c'est la mettre dans la merde en fait.

Tu vis sur quelle planète? Si tu savais le nombre d'ESI qui se font signer leurs bilans de stage par des "copines" IDE.

Ben vas-y, cautionne.
Je vis sur la planète Terre, dans un pays où y'a des lois.
Je vis dans un pays où j'ai pas envie que demain, un trouduc usurpe mon identité pour signer des trucs à ma place.
Je vis dans un pays où j'ai pas envie d'être soignée par des gens qui trichent pour valider un stage foiré.
Je suis sur un forum où je donne mon avis.

Et je ne parle même pas du stage pré pro fait aux côtés de leur tata ide libérale. Le nombre d'ESI qui se font "AIDER" ( ou plutôt faire) leur TFE.

SI je savais quoi en fait ? En attendant moi j'ai pas triché pour avoir mon DE.
Donc Jean-Kevin conduit à 150 en ville donc après il vient pleurer sur un forum donc faut pas le lapider ? Pauvre Jean-Kevin.
Après, se faire aider pour écrire son TFE, c'est pas usurper une identité en fait. On parle absolument pas de la même chose.

Mais à leur différence, l'auteur s'est fait prendre, donc elle est sanctionnée.
L'auteur demande des conseils, pas des remontages de bretelles. :roll:
Vous aimez trop lyncher les gens sur ce forum. C'est un forum d'entraide et de conseils. Merci

Je dis ce que j'ai à dire. Merci.

En l'occurence, tout le monde fait des conneries. Si j'examine n'importe qui à la loupe, je peux trouver forcément plein de trucs de merde qu'il aura fait dans sa vie. Le fait est que quand on est coincé, et un jour ou l'autre tout le monde est coincé sur un truc, même minime, griller un feu rouge, fumer du chichon ou encore oublier de payer la cantine de Jean-Kevin junior, ça arrive, mais se victimiser, et prendre les collègue pour des glandus, c'est autre chose.

Elle demande des conseils pour diminuer sa sanction, on lui répond qu'elle doit prendre conscience de son acte, accepter sa punition, que c'est pas cher payé et qu'elle est dans le faux. Donc pour toi on est des gens horribles ? Mais sérieusement.

Donc moi je maitiens ce que j'ai dit, je trouve ça nul de venir pleurer pour une punition dérisoire au regard de l'acte commis, à sa place je serais en boule dans mon lit à me bouffer les doigts, comme à chaque fois que personnellement et comme tout le monde, j'ai fait parfois de la merde dans ma vie et que j'ai eu la chance d'avoir un entourage censé qui m'a pas carressée dans le sens du poil.

Et je maintiens : y'a différents niveaux d'erreurs et de fautes. Là on parle d'un faux et une usurpation de signature. C'est un délit...

Je maintiens aussi qu'on a pas tous les mêmes limites. Personnellement, non, j'aurais jamais pu faire un truc comme ça au calme, filer les documents, et ensuite me plaindre sur un forum en déformant la réalité. La réalité est bien celle que j'ai énoncée : elle foire son stage, les IDE refusent de remplir la feuille, elle prétexte qu'elle n'a pas voulu revenir (et pour cause), elle s'arrange avec l'AS pour remplir la feuille et la tamponner en se faisant passer pour une IDE du service. Ensuite rendre ça à l'IFSI et se dire que ça va passer crème, en 3e année. Sérieux quoi.

SI encore elle regrettait la chose, et se remettait en cause, non on répondrait pas comme ça.

Bref, moi j'estime avoir donné un avis concrêt de nature à prodiguer une aide, en espérant que l'auteur lise ça, se dise oui j'ai merdé, je vais changer, c'est tout le mal que je lui souhaite.
Dernière édition par 3 le Belphéghor, édité 19 fois.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 393
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Jo_bis » 19 Mar 2021 22:28

Leopold Anasthase a écrit :
Jo_bis a écrit :Que ce soit Léopold, Lenalan, Loulic, Maximousse, Belphégor ou moi-même, nous avons tous un passé professionnel qui se chiffre pour certains en dizaines d'années

Oh, ça va, ne soyez pas désagréable ;-)

:lol: :lol: :lol: :lol:
Loin de moi cette idée !!! :lol: :lol:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10023
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Elsa1996 » 19 Mar 2021 23:00

Au vue du nombre de personnes qui m'ont répondu (souvent la même chose, je ne peux pas tous vous citer).

1-Tout d'abord, je tiens à rappeler que ce n'est pas moi qui est l'auteur du poste.
Je n'ai jamais eu recours à ce genre de chose. Donc, si on peut éviter de me mettre dans l'histoire ce serait cool, merci.

2-Oui c'est vrai que je me suis fait beaucoup aidée par le forum, et je remercie ceux qui m'ont conseillés. Mais je ne vois pas le rapport avec mon commentaire et mes demandes d'aide sur forum. :roll: Ce n'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec vous sur un sujet que je vais boycotter le forum... Je suis preneuse de tous conseils lorsque j'en demande.

3-Moi me "victimiser"?? Le rapport? On ne parle pas de moi je vous le rappelle. Je ne suis pas l'auteur du post.

4-A aucun moment je n'ai encouragé l'auteur pour ce qu'elle a fait. :choque: Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, merci.

5- C'est PLUS que normal que l'auteur veuille avoir la sanction la plus légère possible. Elle va pas s'auto flageler et demander à avoir une sanction plus sévère. Logique.

6-Je n'ai encore une fois jamais dit que c'est parce que la triche est hyper répandue qu'on doit tous faire pareil.
Je tenais juste à surligner que ce genre de chose est plus que fréquent dans le milieu, sauf que les gens ne se font pas prendre. Donc ce poste ne me choque pas du tout, je ne suis pas du tout choquée ou surprise par le fait que l'AS lui a fait son bilan.

7- Je reste sur mes propos. Elle a demandé conseils pas qu'on lui dise que ce qu'elle a fait est grave. Il suffit de lire son poste. Il y a d'autres postes où des ESI demandent si ce qu'ils ont fait est grave ou non, ce n'est pas le cas ici.

8-je suis consciente qu'on vit pas dans un monde bisounours et que je vais être confrontée à des remontages de bretelles par la hièrarchie. Mais ici on est dans un forum, pas à l'hosto et vous êtes collègues pas sa directrice. Oui je sais vous avez beaucoup d'expériences et tout tralala. Mais je pense avoir le recul nécessaire au vue de mon âge (bientôt 25...) et mes autres xp professionnelles.



Bref, peace.

Sinon l'auteur, des nouvelles?
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 60
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar loulic » 19 Mar 2021 23:28

Elsa1996 a écrit :
6-Je n'ai encore une fois jamais dit que c'est parce que la triche est hyper répandue qu'on doit tous faire pareil.
Je tenais juste à surligner que ce genre de chose est plus que fréquent dans le milieu, sauf que les gens ne se font pas prendre. Donc ce poste ne me choque pas du tout, je ne suis pas du tout choquée ou surprise par le fait que l'AS lui a fait son bilan.


Vous nous parlez d’ESI qui seraient évalués par des membres de leurs familles ou des amis.

Ça représente un très faible pourcentage ne vous en déplaise et ça n’est pas interdit même si ce n’est pas forcément judicieux.

Meliinda a demandé à une aide soignante de produire un faux document en se faisant passer pour une infirmière. Vous ne saisissez pas la nuance. Et la nuance c’est du pénal.

Elle vient demander conseil, et de manière unanime les conseils que les professionnels de terrain donnent c’est : « excuse toi et fait toi oublier parce que la sanction est très légère au regard de la faute ».

Encore une fois être aidant ce n’est pas forcément donner la réponse que l’autre attend, c’est aussi le confronter à ses difficultés.

Votre dernière phrase est intéressante : vous aussi vous avez remarqué que Mélinda ne prend même pas la peine de vous répondre. Ça donne une idée des valeurs qu’elle peut avoir. Et de la considération qu’elle peut avoir pour les autres.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5631
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Belphéghor » 19 Mar 2021 23:34

Mais Elsa si on te parle comme ça c'est qu'on comprend pas que ça te choque pas justement.

Ce genre de choses n'est pas normal et n'est pas censé l'être.

Et quand on fait un truc hyper grave, demander une grâce en se plaignant et avec le ton qu'elle emploie, c'est être à côté de la plaque. C'est pas normal qu'elle veuille minimiser sa punition après un truc pareil justement. N'importe qui de censé se serait retiré sans demander son reste, soulagé de ne pas être définitivement viré.

C'est fou quand même que tu t'en rendes pas compte.

Personne n'a insinué que tu ferais la même chose.

Tu sais je vais te dire un truc, je te connais pas, on est d'accord, mais écoute, ça va pas te porter la poisse de juger négativement les erreurs de tes pairs. Sa situation, c'est sa situation, si toi tu fais des conneries, ce sera une autre situation, et il n'est pas nécessaire d'être blanc comme neige pour se rendre compte que quelqu'un a merdé. Au contraire, c'est constructif, ça permet de se créer une ligne de conduite, de se dire "oui alors ça moi, je ferai pas".
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 393
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Jo_bis » 20 Mar 2021 07:42

Il y a une question importante que je souhaite vous poser ;
Voudriez-vous avoir Melinda comme collègue de travail, dans le même service, là même équipe ??
Réfléchissez bien avant de répondre.

Votre problème Elsa, est que vous lisez superficiellement les réponses qui ont été faites, que vous les interprétez de manière à ne pas avoir à remettre vos certitudes en doute et que vous restez dans le "ouin-ouin".
En vous lisant, je vois,que vous êtes carrément à côté.

Vous apprendrez...du moins j'espère.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10023
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité