Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 15 Juin 2021 04:18

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar esperanza » 25 Fév 2005 17:00

Probablement d'autres post sur ce sujet (ça ne m'étonnerais pas d'ailleurs).... Je suis complètement dégoûtée, un collègue de promo a dû arrêter sa formation faute de financement, plus aucun moyen pour financer sa formation...Du coup il lui a été conseillé de bosser comme aide-soignant et suspendre son année en cours..Non seulement nous faisons partis de ces rares étudiants faisant une formation par alternance et n'étant pas rémunérés (on est indemnisé c'est pas pareil) mais en plus c'est pas le top au niveau des attributions de bourses (plafond toujours revue à la baisse) :malefiq: :malefiq: Le pire c'est que ce n'est même pas sûr qu'il reprenne un jour sa formation, un bon élément et super motivé..pffff y a de quoi être dégoûté.
Esperanza
IDE Nov.06
Avatar de l’utilisateur
esperanza
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Enregistré le: 17 Sep 2004 15:01

Messagepar mateo » 25 Fév 2005 18:13

il est arrivé la même chose à une de mes copines, sauf que elle, elle a complètement stoppé. c dégueulasse, c klair
ps: désolé de pas avoir répondu plus tot au mp :roll:
esi 2eme année
Mateo
rien de pire que les regrets, faut aller jusqu'au bout...à n'importe quel prix.
Avatar de l’utilisateur
mateo
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 175
Enregistré le: 27 Déc 2004 00:07
Localisation: paris

Messagepar bbedor » 25 Fév 2005 18:17

Coucou

Je suis entièrement d'accord avec toi, c'est inadmissible.

J'ai trouvé aussi un truc bizare dans l'IFSI ou je vais rentré:

Lors de l'inscription pour le concours de novembre pour entrée en février il est indiqué de ne pas faire de demande de bourse car l'IFSI s'en occupait. Arrive le jour dont on sait que nous sommes admis. Biensur nous sommes prévenu par courrier et que nous devons confirmer par écrit et même temps si nous souhaitons obtenir les papiers de bourse il faut le signaler en confirmant l'inscription (courrier reçu le 12 janvier). Vers le 7 février on reçoit le fameux dossier administratif avec les papiers de bourses et là grande surprise il faut renvoyer le dossier de demande de bourse avant le 22 octobre 2004 si on veut y prétendre.

Y a pas comme un problème ! Alors j'appelle la DDASS du mon département, ils sont supris de la pratique de l'IFSI et la dame au bout du téléphone me dit qu'elle comprend mieux pourquoi il n'y a pratiquement voir pas d'ESI boursier pour les sessions de février.

Et moi je suis dégouté car je fesait confiance à l'IFSI et bien maintenat je ferait super gaffe.

Voilà un autre coup de g###le qui s'ajoute aux autres.

Bon courage à tous. Et bonne rentrée

ps: j'espère que je me suis bien exprimé car j'ai la haine d'en parlé, si je pouvait en :bang: je le ferai.
bbedor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 175
Enregistré le: 11 Fév 2004 15:36

Messagepar lima » 25 Fév 2005 19:10

c vraiment triste de voir des personnes arreter une chose qu'ils aiment faute de moyens :pleure: dans ma promo pas mal on aussi stopper car financierement c'est juste
a un moment je me suis demender si je n'allais pas stopper moi aussi faute de ne pouvoir joindre les 2 bouts mheureusement j'ai eu ma famille qui ne voulait pas que je lache et qui m'aide un peu ,elle sacrifie sur le budget vacance de tout le monde pour que je puisse continuer mais je sais quils ne seront pas toujours la pour me suivre aussi et travailler a coté c difficile :(
Avatar de l’utilisateur
lima
Habitué
Habitué
 
Messages: 81
Enregistré le: 03 Juin 2004 19:15

Messagepar tagadatsointsoin » 25 Fév 2005 19:42

salut,

Je partage vos coups de gueule, moi je suis en deuxième année depuis 2 semaines et le dernier versement de mes bourses de 1ère année a u lieu en décembre (2004) depuis kedal et ça va être comme ça jusqu'au mois d'avril! mes parents ne peuvent pas m'aider, j'ai dû m'inscrire dans une agence d'intérim, je bosserai la nuit tous les w-e, super pour les révisions.
Qu'ils aillent tous se faire f..... là-haut au gouvernement et qu'ils ne viennent pas se plaindre du manque d'inf !
Avatar de l’utilisateur
tagadatsointsoin
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 08 Déc 2004 21:27

Messagepar téphie » 25 Fév 2005 21:30

Bonjour à tous,
Moi aussi je partage vos opinions parce que je ne vais mê^me pas avoir la chance de faire ma rentrée lundi puisque pas de soussous et que j'ai une famille à nourrir.
Ce que je ne comprends pas c'est qu'on manque d'infirmières dans ce pays et qu'on ne facilite pas les conditions d'études pour les étudiants.Peut-être que quelqu'un pourra m'éclairer mais je crois savoir que pour d'autres formations de la fonction public (police , gardien de prison) je crois que les étudiants sont assimilés stagiaires et touchent une rémunération. Et pas les ESI.Pourquoi??????Telle est la question........ :conf:
téphie
Régulier
Régulier
 
Messages: 33
Enregistré le: 14 Fév 2005 16:53

Messagepar klaosse » 25 Fév 2005 21:47

tu as signé, c'est pour en chier, voila se qu'ils pensent les gens d'en haut, c'est tous les même!!!!
je suis entrain de voir dans mon ifsi pour faire une lettre aux messieurs du conseil régional pour leur rappeler que les esi existent!!! que l'on n'est pas la pour décorer et que les esi ne sont pas des fils de richard contrairement à ce qu'ils ont l'air de penser!!! (je m'énerve un peu, dsl mais succession de mauvaises nouvelles).
bref, je crois que les esi de chaque ifsi devraient envoyer une lettre type au ministére de la santée juste pour rappeller la situation (imaginé des millier de lettre qui arrive dans les boite au lettres pour dire la même chose: c'est la merde!!!), ma région n'est plus placé prioritaire et pourtant sur tout les stages il manque d'éffectif, cherchez l'érreur!
de plus une fois diplomé, on peut travailler où on veut, alors je vois pas pourquoi une région serait prioritaire par rapport au autre, c'est l'ensemble de la formation ou personne, faudrait qu'ils se décident ces brave messieurs!!!
deux choses instruisent l'homme de toute sa nature: l'instinct et l'expérience.(Pascal)
Avatar de l’utilisateur
klaosse
Forcené
Forcené
 
Messages: 357
Enregistré le: 25 Jan 2005 20:04
Localisation: vous auriez une boussole svp?

Messagepar esperanza » 25 Fév 2005 21:58

klaosse a écrit :tu as signé, c'est pour en chier, voila se qu'ils pensent les gens d'en haut, c'est tous les même!!!!


je te le fais pas dire...
Esperanza

IDE Nov.06
Avatar de l’utilisateur
esperanza
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Enregistré le: 17 Sep 2004 15:01

Messagepar armanoid » 25 Fév 2005 22:27

ben oui , au lieu de militer pour un staut étudiant à 2 balles , faudrait mieux militer pour une meilleur prise n charge des formations ...
Avatar de l’utilisateur
armanoid
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Enregistré le: 07 Juil 2004 16:04

Messagepar bbedor » 25 Fév 2005 22:32

klaosse a écrit :bref, je crois que les esi de chaque ifsi devraient envoyer une lettre type au ministére de la santée juste pour rappeller la situation (imaginé des millier de lettre qui arrive dans les boite au lettres pour dire la même chose: c'est la merde!!!),



Je trouve ton idée trés intéressante, pourquoi ne pas le faire.

Y en a d'autre qui serai pret à le faire? (si chacun en fait et en fait parler dans son IFSI on peut vite faire amasser du courrier pour le ministère de la santé :clin: ).
bbedor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 175
Enregistré le: 11 Fév 2004 15:36

Messagepar esperanza » 25 Fév 2005 23:20

C'est vrai on peu se demander à quoi nous sert notre statut d'étudiant??? :fache:
Pour parvenir à faire bouger les choses, il faudrait une mobilisation massive y compris ceux qui n'ont pas forcément de problèmes de financement, plus on serait nombreux et plus notre action aurait du poids.
Esperanza

IDE Nov.06
Avatar de l’utilisateur
esperanza
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Enregistré le: 17 Sep 2004 15:01

Messagepar uij_2848 » 26 Fév 2005 10:32

Je suis tout à fait d accord avec ce qui a été dit précédement, je commence mes études lundi et je ne sais meme pas si je pourrais continuer au dela de 3mois, car j ai le métro à payer, les tenues, l inscription, les dossiers de bourses n ont pas encore étaient examinés, et pour ma carte de train j avais besoin d un certificat de scolarité ou tout au moins d un mot de la secretaire comme quoi je suis inscrite à l ifsi, je suis allé demandé bien gentillement à mon école et on m a "jetté" de l ifsi d une maniere étonnante on disant que c était moi qui aurait du travailler (ce que j ai fait) pendant mes petites vacances, et que je savais à quoi je m engageais en m inscrivant ici ( je ne pensais pas que ca me reviendrais aussi cher étant donné que sur la feuille d inscription c est écris ecole publique frais annuels:150e)

Bref tous va trés bien, on se plaint qu il manque d infirmiere mais on ne fais rien pour nous faciliter nos etudes.
future etudiante en premiere année le 28 fevrier, trop contente!!
uij_2848
Régulier
Régulier
 
Messages: 45
Enregistré le: 03 Juin 2004 15:33
WLM: titichou62@hotmail.com
Localisation: lille

Messagepar cécile delmas » 26 Fév 2005 12:17

bref, je crois que les esi de chaque ifsi devraient envoyer une lettre type au ministére de la santée juste pour rappeller la situation (imaginé des millier de lettre qui arrive dans les boite au lettres pour dire la même chose: c'est la merde!!!),

Personnellement je fais ça chaque année

Je peut vous dire que tous le monde sans tape je n'ais jamais de réponse et quand j'en ais c'est du foutage de gueule

Ci-joint les courriers si ça vous inspire.......................
Monsieur le Ministre de la Santé

PJ: Lettre envoyé aux différentes autorités
Lettre de Réponse Présidence de la République.....................
Lettre de Réponse Assemblée Nationale..................

Monsieur le Ministre,

Je viens par la présente vous faire part de mon indignation concernant la situation qui est la mienne à ce jour

En effet a ce jour je n’ais toujours aucun financement pour ma formation d’infirmière si ce n’est les 500 euros trimestriel de bourses qui m’ont généreusement était octroyé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour votre information suite à un mouvement de manifestation des élèves infirmiers en date du 04 décembre, sachez qu’une lettre de pétition a été envoyé au préfet par les élèves de l’école afin d’obtenir une révision de ne nos bourses pour que nous puissions avoir les même droits que les étudiants qui dépendes de l’éducation nationale à ce jour pas de remise à niveau.

Je ne me fais que très peut d’illusion une fois de plus concernant cette démarche mais qui ne tente rien n’a rien et on ne peut m’accuser de ne pas tout tenter.

Jusqu’a ce jour mes démarches ont était totalement veines et je commence vraiment à désespérer devant tant de mépris et je ne vois vraiment plus quoi entreprendre comme démarche.

Ma situation actuelle est la suivante :

Je suis marié, j'ai trois enfants un crédit de maison à rembourser et j'habite à 40 km
de l'IFSI .(institut de formation en soins infirmiers)

Je suis extrêmement motivé pour mener à bien mon projet qui me tiens vraiment à cœur.

Mais sans aide réelle, je crains fort d’être dans l'obligation de renoncer car financièrement je ne pourrais pas tout assumer (cantine pour les enfants, repas pour moi sur place, frais de transport, d'études
etc.......)


D’autres part pour preuve de ma volonté sachez que j’ai était embauché par une Clinique pour travailler durant les vacances scolaires et les week-end comme A.S.H.

Sans autres solutions pour financer mes études je crains de ne pouvoir tenir longtemps le rythme École la semaine, travail le week-end et les vacances et j’ai peur que cela mette en péril mon équilibre tant familial que personnel.

Vous trouverez ci-joint copie de différentes lettres que j’ai envoyer et qui sont resté sans suites

Je me tourne donc vers vous et espère que ma requête sera entendu.

Vous Souhaitant bonne réception de mon courrier, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes meilleurs sentiments et toute ma gratitude pour votre aide.


Lettre envoyé à :

¤ Monsieur Le président de la République
¤ Assemblée Nationale
¤ Préfet : Monsieur le préfet à transmis d’où Appel téléphonique de la personne responsable de la formation et de l’emploi au niveau du Conseil Général, appel sans suite car pas de solution!!!!!!!!!!!!
¤ Conseil régional
¤ Conseil général
¤ Monsieur le Maire + Rendez vous sans suite
¤ ANPE + rendez vous et obtention de l’AREF (Aide au Retour à l’Emploie des Femmes) = 300 euros non renouvelable qui m‘ont permis de payer mes livres et mes tenues
¤ ASSEDIC manque peu d’heures pour pouvoir être prise en charge
¤ Assistance Sociale Centre social
¤ Service du Droits des Femmes Préfecture
¤ Mission locale

Madame , Monsieur

Je suis scandalisée par le manque de sérieux du gouvernement.

je m'explique j'ai eu cette année le concours d'entrée en École
d'infirmière
et je ne trouve aucun financement (normal la profession d'infirmière n'est
pas prioritaire parait-il).

Chaque organisme me dit d'aller voir chez le voisin.........

Pour preuve la lettre qui m'a était adressé par l'Assemblée Nationale et que vous trouverez ci-dessous


Je ne pense pas que se soit être favorisé que de demandé des aides réelles,
les bourses pour les élèves infirmiers sont nettement en dessous des aides
pour les autres étudiants.

J’ai fais une demande de bourse et j'aurais royalement........500 euros par trimestre pour une famille de 5 ça ne pèse pas lourd.


Certes les personnes bien pensantes............... trouverons sûrement que
c'est mieux que rien, pour ma part je trouve ça honteux et je me vois mal
demander un plan de désendettement dans 3 ans et demi parce que personne ne
m'aura tendu la main au bon moment.

Après l'été que l'on a eu je trouve d'autant plus honteux que l'on me
mettent des bâtons dans les roues pour une profession en grande
difficulté..

En effet le gouvernement parle souvent de formation de réinsertion etc. mais
je vois
que sur le terrain rien ne ce passe réellement.

Ma situation est la suivante :

Je suis marié, j'ai trois enfants et j'habite à 40 km
de l'IFSI donc sans financement je me verrais dans l'obligation de renoncer
à mes études car financièrement je ne pourrais pas tout assumer (cantine
pour les enfants, repas pour moi sur place,frais de transport, d'études
etc.......)

Veuillez trouver ci-dessous les dépenses qui seront en plus pour le ménage
pendant mes études :

FRAIS DE SCOLARITE MENSUEL

TARIFS NBRS DE JOURS

TRANSPORT CAR 172 euros
CANTINE 192 euros
SCOLARITE IFSI 130 euros

TOTAL MENSUEL 494 euros

Je suis vraiment scandalisée et me tourne vers vous pour vous montrer du
doigt la différence entre les beaux discours télévisés et le terrain.

Après avoir frappé à toutes les portes j'espère que vous pourrez m'aider et
je pense qu'il serais bon que parfois chacun
assume ces responsabilités.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur l'expression de mes meilleurs sentiments

REPONSE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE


Chère Madame,

Votre courrier est bien parvenu à la Présidence de la République.
J'ai été chargé de vous informer qu'il en a bien été pris connaissance avant de le transmettre au Préfet
Avec mes sentiments distingués.

Le Chef adjoint de Cabinet



REPONSE ASSEMBLEE NATIONALE


Madame ,

La situation qui est la votre est difficile.
Vous cherchez un financement pour suivre des études ; il y a en France
quelques centaines de milliers d'étudiants qui sont dans votre cas : il
semble impossible de "financer" les études de toutes ces personnes. Je vous
concède que la profession qui vous intéresse, infirmière, apparaît comme
étant en manque d'effectifs voire de vocations, mais peut-on imaginer, dans
notre République où la notion d'égalité est soulignée dans la devise
nationale, de privilégier une catégorie d'étudiants, au détriment des autres
?
Il existe des bourses d'études, ouvertes à tous les étudiants et ce quelque
soient leurs études : ces bourses leur sont données en fonction de critères
qui se veulent objectifs entrez dans le cadre de ces bourses (et vous devez
suivre la voie classique pour obtenir ces bourses), ou vous n'y entrez pas.
L'Assemblée nationale ne peut bien sur pas intervenir dans les cas
individuels, son rôle se limitant à voter les lois et contrôler l'action du
Gouvernement.
Je suis donc au regret de ne pouvoir ni vous apporter une solution pratique,
ni vous proposer un organisme susceptible de vous aider.

Salutations distinguées

Infos Assemblée
----- Original Message -----


Voilà que dire de plus si ce n'est qu'ils ce foutent tous de notre gueule :malefiq:
Il vaut mieux...
...suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.
ESI 3émé un jour
cécile delmas
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 211
Enregistré le: 07 Aoû 2004 20:51
Localisation: par là

Messagepar cécile delmas » 26 Fév 2005 12:31

P.S

Pour info je ne travaille plus les week-end et les vacances car ça faisait vraiment trop entre les cours, les évals, les stages,les MSP, le TFE ,la maison, les petits, le mari ect............... oh secours

Je fini donc toute les fins de mois avec des découverts énormes et mon banquier doit se marrer chaque fois qu'il me colle des ajiots et des frais de découvert..........................

Enfin comme dit le proverbe plais d'argent n'est pas mortelle (il parrait)

Mais bon si j'avais un financement valable ça m'arrangerais quand même
Il vaut mieux...

...suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.

ESI 3émé un jour
cécile delmas
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 211
Enregistré le: 07 Aoû 2004 20:51
Localisation: par là

Messagepar lima » 26 Fév 2005 12:34

mais peut-on imaginer, dans
notre République où la notion d'égalité est soulignée dans la devise
nationale, de privilégier une catégorie d'étudiants, au détriment des autres ?
[/quote]

et ou est l'égalité dans notre cas?
on a pas le meme statut que les autres étudiants!!!!
on a pas les memes aides financiers que les autres!!!!
on nous donne pas les moyens de s'en sortir comme les autres et ces mecs de l'assemblée nous parlent d'égalité mais ou est cette égalité!!!
Avatar de l’utilisateur
lima
Habitué
Habitué
 
Messages: 81
Enregistré le: 03 Juin 2004 19:15


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité