Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 21 Fév 2019 17:41

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar katdu29 » 17 Jan 2019 22:25

Bonjour à tous,

Afin de préparer un exposé sur le métier d'infirmier en service de médecine/hospitalisation conventionnelle, j'aurais quelques questions sur le métier s'il vous plait :-)

Déjà, il y a t-il des différences entre service de médecine interne/de prévention/générale ? Si oui, lesquelles ?

Quelles sont les missions à effectuer dans ce service ?

Pour travailler dans ce service faut il une formation diplômante spécifique ?

Quels sont à votre avis les aspects positifs et négatifs de ce service ?

Quelles sont les qualités/compétences à avoir pour travailler dedans ?

Il y a des différences avec les autres spécialités infirmiers ?

Quel rythme de vie ?

Je vous remercie d'avance.
katdu29
 
Messages: 2
Enregistré le: 17 Jan 2019 22:14

Messagepar Patt » 18 Jan 2019 10:53

Bonjour,

Ca existe les services hospitalier de médecine de prévention :?:. Pour moi c'est plutôt des actions de santé publique. La médecine interne (la vraie) c'est des services avec des soins assez lourds pour des patients avec des pathologies un peu "spéciales", ils sont parfois en recherche de diagnostique. La médecine générale, c'est un service qui accueil un peu les patients dont personne ne veut : les vieux, les alcoolos, les déments... Pour des pathologies diverses et variées dont un très important "le problème de maintient à domicile" (vu que c'est un motif d'hospitalisation/de poursuite d'hospitalisation je suppose que c'est une pathologie).

Les missions : idem que partout, tu cherches un peu.

Formation diplômante spé : non pour aucune dans la théorie, parfois un master en santé publique ou un DU est le bienvenu pour la prévention.

Pour la médecine polyvalente :
- positif : la variété des pathologies, la possibilité d'évoluer dans ses propres connaissances, un travail intéressant que ce soit dans les rencontres (enfin ça dément des périodes, deux mois que c'est un miracle d'avoir un patient non dément -désolée si c'est choquant dit ainsi-), dans le travail avec divers corps de métier ... la vrai positif n'est pas lié à la spécificité de la médecine.

- négatif : n'avoir aucun patient qui est en capacité de parler, l'impression de bosser dans la poubelle de l’hôpital, les p**** de problème de maintient à domicile => avoir des patients là en "garderie" depuis plusieurs mois je trouve que c'est une aberration (à la base c'est 1000e la journée avant que le tarif passe en "long séjour" et même là c'est cher !).

qualité/compétence : idem que partout

rythme de vie : comme les IDE d'un peu partout : matins/soirs et un we/2
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1634
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar Lenalan » 18 Jan 2019 11:27

La médecine générale (avec son petit frère la gériatrie court séjour) c'est la poubelle de l'hôpital: ceux qu'on ne peut pas caser ailleurs (pas vraiment cardio, pas vraiment pneumo, pas vraiment neuro, pas vraiment psy, pas vraiment.... rien :lol: Ceux qui attendent une place en EHPAD parce qu'ils viennent de se gaméler à la maison et que c'est plus possible de les y laisser, ceux qui attendent une place en SSR, ceux qui sont hébergés en attendant une place dans un autre service, ceux qui attendent la mort... On attend beaucoup dans ces services, parfois on sait même plus quoi).

ça peut être aussi la poubelle pour les soignants: personne ne veut y aller (c'est lourd, le rythme est infernal, on s'épuise, on fait des burn out, ça nous donne des envies de suicide), donc quand un nouveau arrive, on le colle... En médecine générale/court séjour de gériatrie :D ça l'entraîne, après il peut travailler partout une fois qu'il a connu les conditions extrêmes et d'avoir dû bricoler avec des prises en charge moisies... Et c'est un cercle infernal: on s'en va dès que l'occasion se présente et quelqu'un de nouveau y est mis.

Comment ça je suis aigrie? non je suis colère.... Il y a des vraies machines à broyer dans les hôpitaux, les services de médecine "fourre-tout" en font partie tel que sont organisés certains établissements (je dis bien "certains", pas tous bien heureusement).
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15224
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Ethan68 » 18 Jan 2019 13:47

Bonjour

Mon dieu ce que dis Lenalan est tellement (et tristement) vrai !!! :choque:

Je travaille dans un service de court séjour gériatrique, c'est un service assez '' lourd '' et chargé, mais c'est aussi hyper intéressant et très très formateur !!! On y vois de tout, mais alors vraiment de tout :roll:

Au niveau des patients accueillis :

* ils viennent lorsque le retour à domicile n'est plus possible : attendent une place en ehpad
* après une chute : attendent place ehpad ou ssr
* pour symptômes et pathos divers et variés : attendent un diagnostic ou transfert de service
* fins de vie : ce seront leurs derniers jours chez nous, on prodigue des soins de confort et soutien à la famille

Vous l'aurez compris, c'est un service hyper varié, j'aime beaucoup ce côté là, ils faut avoir des connaissances cardio, pneumo, pas mal de psy aussi, et même de la réa : il n'est pas rare de devoir réanimer une personne, dans ces cas là il faut être au taquet sur les gestes et procédures d'urgence, être très alerte.

Il y un côté très '' business '' dans ce type de service. Il comporte 31 lits, et lorsque 2 ou 3 lits sont libérés, ils doivent être impérativement remplis le plus rapidement possible, certe ça nous soulage en terme de charge de travail, mais le directeur n'aime pas cela : une journée coûte 800 euros et il n'est pas rare qu'une personne venant pour des lésions de grattage importantes (totalement autonome) reste plus de 15 jours.

Malheureusement je songe à changer de service, car même si l'aspect polypathologique esthyper enrichissant, ça reste un service très lourd en soins.... Et l'ambiance de journée est pas top (je suis de nuit principalement, mais ils veulent me mettre beaucoup plus de jour à partir de mars, je sens que ça ne va pas le faire :roll:)
Auxiliaire de Vie Sociale DE 2014
Aide-Soignante DE 2018

>> De nuit en médecine gériatrique // Intérimaire en EHPAD
Ethan68
Habitué
Habitué
 
Messages: 87
Enregistré le: 14 Sep 2017 15:50

Messagepar NursePralinée » 18 Jan 2019 14:37

J'y ai aussi travaillé. De jour comme de nuit... J'y ai connu de grands moments de solitudes. Tout va vite. Les dossiers médicaux font des kilomètres. Les soins variés et qui s'enchaînent : J'ai jamais fais autant de transfusions qu'en médecine. Pose d'aiguille d'hubert ect....
Et puis ont avait aussi beaucoup de découvertes de cancers. Les rendez-vous d'annonce, et pour des patients très jeunes et puis aussi des fins de vie.

Oui c'est enrichissant, mais après une longue période d’adaptation. J'ai vite compris que ça ne serait pas mon projet pro'
╰⊰ I N F I R M I È R E 2 0 1 7 ⊱╮
Avatar de l’utilisateur
NursePralinée
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 153
Enregistré le: 27 Sep 2013 18:15

Messagepar katdu29 » 18 Jan 2019 15:27

Je vous remercie pour vos réponses très complètes. Je ne m'attendais pas à ça. C'est parfait pour moi.

Pour répondre à "Patt" sur la médecine de prévention, justement je n'étais pas sûre, jai vu tellement d'informations sur Internet. Merci pour l'éclairage.

En tout cas je retiens qu'il faut vraiment s'accrocher pour le service de médecine. ^^

Bonne journée à vous
katdu29
 
Messages: 2
Enregistré le: 17 Jan 2019 22:14

Messagepar Estienne » 18 Jan 2019 16:51

Je confirme tout ce qui vient d'être dit. J'ai commencé par un service de médecine en sortie de diplôme. C'est ultra formateur, t'apprends à réaliser des soins que tu n'as jamais fait dans l'urgence et avec les moyens du bord. Et surtout t'apprends à prioriser car souvent ce type de service te demande plus que tu ne peux. Par contre, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir le temps de faire un travail de qualité par manque de temps ou de moyens. Il m'était arrivé d'être encore sur mon tour de 14h alors qu'il était 18h, je terminais systématiquement avec 1/2 à 1h de retard, idem pour tous les collègues, les demandes de médecin semblait parfois surréalistes, du type demande de prélèvement immédiat d'hémocultures sur PAC alors que le patient vient de se vomir dessus et que tu es seul, qu'il te reste deux perf à poser et déjà ultra en retard sur ta tournée des traitements du soir. La médecine, c'est sport! Adrénaline et speed garantie. Mais ça use, très vite. Bien sur, il y a des périodes plus calmes, mais dans l'ensemble elles sont assez rares et courtes. Evidement plus un soignant y reste et plus il est efficace. Avec l'impression que ceux qui tiennent le coup plusieurs années sont au top quand ils arrivent à épuisement.
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 142
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Lenalan » 18 Jan 2019 17:10

Je vois qu'on vit un peu tous la même chose.... Le tour de 14h pas terminé à 18h avec 3 transfusions en même temps, 2 fins de vie sous hypno, le Dr qui te demande de mettre 3 PSE "pour tout de suite", la dame qui s'est dépiquée et qu'on doit repiquer "pour tout de suite", la voisine qui a fait caca et en a mis partout, la collègue qui n'est pas venue mais qu'ils ont trouvé personne pour la remplacer donc tu prends les 2 secteurs... Le tout sans matériel parce que la cadre fait des économies sur les gants et les aiguilles, les médicaments que tu trouves pas en stock et que tu dois faire 3 services pour les trouver... les gens qui t'engueulent (le labo, la collègue, la pharmacie, le docteur...). L'usure arrive vite! Mais bon, en sortant on sait tout faire :D Mais je le laisse à d'autres :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15224
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 19 Jan 2019 07:53

Je suis dans un service de médecine polyvalente de nuit depuis le DE. En effet je vois les collègues de jour un peu a bout à la fin de leurs journées. La nuit c'est différent. Mais on est seuls, pas de médecin a bord (à part ceux des urgences) donc en cas de pépin, il faut en effet très vite savoir quoi faire et décoincer...
Hyper formateur! Je bosse avec une équipe au top! J'aimerais y passer de jour par la suite...j'ai un côté un peu maso... mdr
IDE 2018 - médecine
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2027
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Crispett » 02 Fév 2019 10:46

La médecine générale (avec son petit frère la gériatrie court séjour) c'est la poubelle de l'hôpital: ceux qu'on ne peut pas caser ailleurs (pas vraiment cardio, pas vraiment pneumo, pas vraiment neuro, pas vraiment psy, pas vraiment.... rien :lol: Ceux qui attendent une place en EHPAD parce qu'ils viennent de se gaméler à la maison et que c'est plus possible de les y laisser, ceux qui attendent une place en SSR, ceux qui sont hébergés en attendant une place dans un autre service, ceux qui attendent la mort... On attend beaucoup dans ces services, parfois on sait même plus quoi).


Bof lol ! :lol:
Pour moi, la médecine générale est plus un service fourre-tout qu'un service poubelle. Enfin, j'imagine que c'est selon l'établissement.
Chez nous, tout petit hôpital de province, nous n'avons pas de services spécialisés hormis 15 lits de cardio. Bref, on fait donc de la neuro, de la pneumo, de la gastro, de l'hémato... Avec avis et suivi d'un médecin spécialiste si nécessaire. Et évidemment, relais et transfert dans les cas très pointus ou si chirurgie prévue.
Pas le temps d'attendre, ni de prendre le temps d'ailleurs... Une durée moyenne de séjour autour d'une semaine il me semble. Ça tourne !
Quant à la problématique du "maintien à domicile difficile", je crois que maintenant tous les services y sont confrontés...
En ce moment, pas mal de patients jeunes avec des pneumopathies...

Sinon, pour le reste, tout pareil !
Hyper formateur et enrichissant mais tellement épuisant et destructeur.

Avec l'impression que ceux qui tiennent le coup plusieurs années sont au top quand ils arrivent à épuisement.

+1
A peine 2 ans dans ce service, pas encore au top du top, mais déjà bien fatiguée...
Avatar de l’utilisateur
Crispett
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 504
Enregistré le: 02 Sep 2006 14:47
Site Internet: http://recap-ide.blogspot.com/
Localisation: Sud


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-