Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 21 Juin 2021 07:07

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Jo_bis » 20 Juin 2019 12:41

Lenalan a écrit :mais sur mon attestation c'est écrit "fin de CDD" sans autre précision,

Il faudra que je regarde dans mon logiciel de paie mais, de mémoire, il me semble qu'il n'a a pas "refus de prolonger le CDD", il y a simplement "Fin de CDD" ou "demission", vous ce n'est pas une démission car vous êtes en fin de contrat, donc ce sera "fin de CDD" sans autre précision.
Je regarderai plus attentivement.

Lenalan a écrit :Effectivement, ton seul salut c'est de demander à Pôle emploi, je ne vois pas pourquoi ils ne t'indemniseraient pas si tu ne renouvelles pas ton CDD.

J'en suis persuadée !
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10041
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar toutsimplement » 20 Juin 2019 14:59

Que vous a dit exactement Pôle Emploi ?
Que leur faut-il exactement pour ouvrir de nouveau vos droits ?
Quels justificatifs ?
Demandez-leur ce qu'il se passera si vous refusez de continuer sur un autre CDD.

j'ai eu un entretien avec une conseillère pole emploi mardi, et elle m'a simplement fait comprendre qu'apparemment c'est l'hôpital qui me paie mon chômage, et donc eux ils ne font que verser ce que l'hôpital leur donne. en gros puisque j'ai refusé le nouveau contrat qu'ils m'ont proposé, même ci mon cdd se termine le 30 juin, pour eux c'est un refus de contrat, donc une démission.
pour ouvrir de nouveaux droits, il va falloir que je travail 3 mois apparemment, mais puisque je retourne en formation c'est juste impossible
le justificatif c'est la lettre de mon ifsi qui stipule clairement que je réintègre la formation à partir du 1er juillet..
je suis en manque de solution, je ne sais plus quoi faire pour ne pas me faire avoir, parce que franchement c'est horrible ce qu'ils font et le pire c'est qu'ils te balance ça comme ci tu étais une merde à leur service
toutsimplement
 
Messages: 11
Enregistré le: 12 Déc 2013 21:35

Messagepar toutsimplement » 20 Juin 2019 15:07

Ils regarderont toujours leurs besoins à eux et se fichent que tu veuilles retourner en formation, c'est un peu "normal" vu qu'ils ne trouveront personne pour prendre ta place après le 30 juin....

Effectivement, ton seul salut c'est de demander à Pôle emploi, je ne vois pas pourquoi ils ne t'indemniseraient pas si tu ne renouvelles pas ton CDD. J'ai été dans ce cas, je n'ai pas demandé d'indemnisation puisque j'avais un poste juste après mon refus de renouvellement, mais sur mon attestation c'est écrit "fin de CDD" sans autre précision, donc pour pôle emploi c'était une raison valable pour indemniser.

ils m'ont bien fait comprendre que pour eux ma raison n'étais pas légitime (une grosse blague parce que je ne vois ce qui peut être plus légitime que ma reprise de formation avec justificatifs à l'appui), donc je ne vais pas percevoir ma rémunération pôle emploi
toutsimplement
 
Messages: 11
Enregistré le: 12 Déc 2013 21:35

Messagepar Lenalan » 20 Juin 2019 17:34

toutsimplement a écrit :ils m'ont bien fait comprendre que pour eux ma raison n'étais pas légitime (une grosse blague parce que je ne vois ce qui peut être plus légitime que ma reprise de formation avec justificatifs à l'appui), donc je ne vais pas percevoir ma rémunération pôle emploi


Ils n'ont pas ce pouvoir, à moins de noter "démission" sur l'attestation. Et pour ça il ne faut faire aucun écrit stipulant le refus de renouveler, ni répondre à leurs propositions de renouvellement. Au lendemain du dernier jour de ton CDD tu ne t'y présentes plus. C'est bien une fin de CDD.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar toutsimplement » 21 Juin 2019 12:15

trop tard, j'ai renvoyé la demande de renouvellement de CDD et j'ai coché la case : projet de formation et j'ai joint un courrier où j'expliquais qu'ils étaient au courant de ma situation, j'ai également joint ma lettre de réintégration.
ils considèrent que c'est une démission et même dans le cas où je n'aurai pas renvoyé ce document signé, il est bien inscrit dessus qu'en cas de non réponse jusqu'au 30 juin, ce sera quand même considéré comme une démission.
moral au plus bas
toutsimplement
 
Messages: 11
Enregistré le: 12 Déc 2013 21:35

Messagepar Lenalan » 21 Juin 2019 13:32

toutsimplement a écrit :trop tard, j'ai renvoyé la demande de renouvellement de CDD et j'ai coché la case : projet de formation et j'ai joint un courrier où j'expliquais qu'ils étaient au courant de ma situation, j'ai également joint ma lettre de réintégration.
ils considèrent que c'est une démission et même dans le cas où je n'aurai pas renvoyé ce document signé, il est bien inscrit dessus qu'en cas de non réponse jusqu'au 30 juin, ce sera quand même considéré comme une démission.
moral au plus bas


Mince... reste à attendre ce qu'ils vont mettre comme motif de fin de contrat sur l'attestation. Si tu ne dis rien et fais la morte, ils ne peuvent pas mettre "démission" puisqu'ils n'ont rien pour le prouver, tu as parfaitement le droit de ne pas renouveler ton CDD sans renoncer à tes droits (ils peuvent aussi ne pas te renouveler, et c'est pas un licenciement, les CDD sont fait pour ça). Après c'est de l'intimidation et jouer sur les mots. J'ai fait la morte, ne me suis pas présentée (mais j'avais dit oralement au cadre sup que je ne reviendrai pas à la fin de mon CDD, j'ai refusé de faire un écrit) et c'est bien marqué "fin de CDD" sur mon attestation, donc ouverture de droits. Tout le reste c'est du vent.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 21 Juin 2019 16:49

Lenalan a écrit :Si tu ne dis rien et fais la morte, ils ne peuvent pas mettre "démission" puisqu'ils n'ont rien pour le prouver, tu as parfaitement le droit de ne pas renouveler ton CDD sans renoncer à tes droits (ils peuvent aussi ne pas te renouveler, et c'est pas un licenciement, les CDD sont fait pour ça). Après c'est de l'intimidation et jouer sur les mots. J'ai fait la morte, ne me suis pas présentée (mais j'avais dit oralement au cadre sup que je ne reviendrai pas à la fin de mon CDD, j'ai refusé de faire un écrit) et c'est bien marqué "fin de CDD" sur mon attestation, donc ouverture de droits. Tout le reste c'est du vent.

Exactement ! Laissez courir, ne dites rien, ne faites rien et ceci même s'ils vous demandent un écrit stipulant que vous ne renouvellerez pas votre CDD.
Ils ne peuvent pas prouver une démission, vu que vous ne l'avez pas écrit. De mémoire, ils ne peuvent pas qualifier de "démission" une fin de contrat.

toutsimplement a écrit :il est bien inscrit dessus qu'en cas de non réponse jusqu'au 30 juin, ce sera quand même considéré comme une démission.

Ils peuvent écrire ce qu'ils veulent, c'est illégal vu qu'ils n'ont pas la preuve et qu'on ne démissionne pas en fin de contrat, on ne le renouvelle pas, c'est tout.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10041
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar toutsimplement » 24 Juin 2019 18:05

maintenant j'attend juste de voir ce qui va se passer avec mon cas, même ci je n'ai réellement aucun espoir sur un éventuel ouverture de mes droits. j'ai même faire appel à la protection juridique pour savoir si l'hôpital avait le droit de faire ça, et apparemment les hôpitaux publiques ont ce droit là...j'ai une petite fille de 10 mois et je ne sais pas comment je vais faire si je ne perçois aucune rémunération mensuel, reste juste à espérer qu'à la fin des 3 mois de proposition de contrat que l'hôpital me demandait, le pôle emploi pourra réétudier mon dossier pour ouvrir des droits.
mais faut quand même vivre trois mois sans salaire, ou alors je vais être obligé de travailler les weekends durant mon stage.
toutsimplement
 
Messages: 11
Enregistré le: 12 Déc 2013 21:35

Messagepar toudan041 » 17 Avr 2021 09:13

kareyinena a écrit :Salut,
Les assedics peuvent la prendre en charge mais il ne faut pas avoir démissionné (l’arrangement avec le patron est considéré comme démission) . Si elle est en CDI il ne lui reste qu’à démissionner, normalement elle devra travailler 122 jours après sa démission pour percevoir une aide, mais étant donné que la rentrée est en septembre cela sera trop juste…je crois qu’après démission les assedics prennent 4 mois avant de donner une allocation si l’on justifie une recherche d’emploi. Je te passe un lien assedics pour qu’elle se renseigne mieux.
A+

référenceur site web Paris

je suppose que si l'équivalence du bac Français
toudan041
 
Messages: 1
Enregistré le: 17 Avr 2021 09:11


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité