Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 26 Jan 2022 08:25

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Endorphine » 14 Fév 2018 13:13

Bonjour à tous !

Je n'ai pas posté sur le site depuis bien longtemps mais je viens vers vous aujourd'hui car je suis en plein doute.

Diplômée depuis juillet 2015 après 3 années qui se sont déroulées sans aucun problème, je commence à travailler en Usic. J'y reste 2 ans et demi, j'y apprends beaucoup de choses et je m'épanouis. Je garde en tête l'idée d'aller travailler en réanimation médicale (le service d'à côté, dans lequel j'avais fait mon stage pré professionnel qui s'était très bien passé).
J'organise donc ma mutation avec mes chefs, car je commence à m'ennuyer à l'usic. Évidemment tout le monde est d'accord et je ne me pose aucune question sur le bien fondé de cette mutation.

Arrivée en réanimation, je me prends une énorme claque. Non pas sur la technicité du travail car je savais à quoi m'attendre. Mais je me rends compte que les décès réguliers, parfois de patients jeunes, les entretiens avec les familles pour arrêt de soins, les situations humaines dramatiques me rendent malades. Je ne mange plus, je ne dors plus pendant prêt de 2 mois et je prends la décision d'alerter mes supérieurs et prends la décision de ne pas rester en réanimation. Au quotidien je n'ai pas envie d'être confrontée à tout ça.
Le problème se pose donc de savoir où aller travailler. J'aurais envie de retourner à l'usic car c'est la solution la plus simple. Ma cadre sup n'est pas très fan de l'idée. J'ai fais 1/2 journée d'observation aux urgences de mon hôpital. Je n'ai pas été particulièrement convaincue. J'ai l'impression que ce n'est pas uniquement le fait d'être en réanimation le problème. J'ai l'impression de faire une overdose de l'hôpital et de tout ce qu'y travailler implique. J'envisage même de changer complètement de métier mais j'ai peur de me tromper, ce n'est pas une décision à prendre à la légère.

Je suis donc coincée, je ne suis pas dans l'urgence d'un départ dans le mois de mon service actuel, mais en même temps je n'ai pas envie d'y rester encore 6 mois. Je pensais que les urgences me plairaient mais je n'en suis vraiment pas sûre. Je ne peux pas me permettre de me re-tromper. Bref j'ai à la fois l'impression d'être très chiante et très perdue. Je me pose toutes ces questions après seulement 2 ans et demi de diplôme. Je savais que je n'aurai pas envie de faire infirmière toute ma vie mais je ne pensais pas que ça arriverait si vite.

Bref, avez-vous des conseils à me donner, tant sur la situation que sur ce que je pourrais faire par la suite ?
Merci
ESI 2012-2015
Endorphine
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 219
Enregistré le: 26 Avr 2012 20:43

Messagepar Yimo » 14 Fév 2018 15:09

Salut Endorphine, moi aussi je suis DE de 2015, actuellement au SMUR, de ce que je lis tu as un profil tourné vers les soins techniques, je ne pense pas que quitter l'hôpital sois la meilleur solution pour toi. Si tu t'ennuyer en USIC je ne pense pas que le domicile sois bien plus passionnant pour les jeunes DE comme nous.

En ce qui concerne les urgences, je ne sais pas où tu travail mais si c'est dans un hôpital ou Décochage et SOPA sont deux unités différenciées et indépendante tu risques également de t'ennuyer le temps d’accéder au Déchoc où je pense tu as plus ta place (à voir pour négocier avec la cadre pour y accéder rapidement).

Cependant si tu es déjà mal à l'aise avec les décès réguliers, le rapport avec les familles dans ces moments et les situations humaines dramatique je ne suis pas sur que ce soit la meilleure reconversion pour toi. En effet la prise en charge s'inscrit moins sur la durée au déchoc, mais la phase brutal du décès y est ici beaucoup plus impressionnante, le rapport avec les familles nous confrontes à des situations parfois très dur a gérer émotionnellement.

As tu pensais à d'autre unité cardio ? Coro, explo ect ?
Avatar de l’utilisateur
Yimo
 
Messages: 21
Enregistré le: 14 Aoû 2015 19:33

Messagepar Endorphine » 14 Fév 2018 15:27

Merci pour ta réponse Yimo.
Effectivement le domicile ne m'attire pas du tout.
L'hôpital où je travaille n'a pas un très gros service d'urgence ni un très gros déchoc. De ce que j'ai pu y voir en 1/2 journée, je n'ai pas eu le coup de cœur. Après je suis aussi un peu sur la réserve du fait de mon 1er "échec". Je dois aussi dire que l'entretien avec le cadre m'a laissé un peu perplexe, j'ai eu l'impression qu'il n'avait pas très envie de m'avoir dans son équipe même si mon profil technique semblait l'intéresser.

J'ai pensé à aller en coro/rythmo, à la base après mon passage en réa. J'avoue que la cardio me manque un peu. Mais pour l'instant, pas de poste dans mon ancien usic, pas de poste en plateau technique. Me resterait l'option d'aller en cardio conventionnelle mais je n'ai jamais bossé en service classique, jamais bossé en 7h30. Après je n'y suis pas littéralement opposée.
ESI 2012-2015
Endorphine
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 219
Enregistré le: 26 Avr 2012 20:43

Messagepar Yimo » 14 Fév 2018 16:33

Concrètement le service cardio conventionnel oublie, au vue de ton profil ça va être la dépression. Tu vas pousser un chariot de médoc et faire des ecg, poser des holters bref... Du secrétariat, les soins technique en moins.

Je pense que le mieux serait peut être de reprendre ton ancien poste, tout en te renseignant sur la disponibilités des places en coro/rythmo. Dans tout les cas ça te sortira de la réa, il est plus facile de combattre l'ennuie qu'un malaise profond dût à ton travail crois moi ;)

Ca te laissera bien plus de temps pour te renseigner sur d'autres services, peut être tout à fait éloigner de la cardio mais aussi attrayant techniquement que l'usic. Apprendre d'un nouveau domaine c'est un bon remède contre la routine
Avatar de l’utilisateur
Yimo
 
Messages: 21
Enregistré le: 14 Aoû 2015 19:33

Messagepar L0ngimanus » 14 Fév 2018 18:23

Yimo je ne te rejoins pas du tout!!!!
au vue de ton profil ça va être la dépression
car une fois qu'on fait de la réa ou su SMur (oulala l'élite) on est voué à ne travailler que dans des services techniques!!!!
C'est vraiment le cliché que tu nous vends là!!!
Et si Endorphine avait envie de bosser en psychiatrie après ces 2 ans de réa (on parle de 2 ans hein ??? pas des 20 ans!!! ce qui est bien peu dans une carrière professionnelle)...
Et pour ton informations il n'y a pas que le domicile et les services de cardio, mais beaucoup beaucoup d'autres "services" ou structures où tu peux t'épanouir différemment!!!
Alors on se calme les réa et les smuristes.....Et arrête de se prendre pour des cow boys!!!
Avatar de l’utilisateur
L0ngimanus
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 465
Enregistré le: 16 Oct 2013 07:51

Messagepar Rehmi » 14 Fév 2018 22:07

:lol: :lol: :lol:





:popcorn: :popcorn:
Infirmier D.E 2017
Rehmi
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 09 Aoû 2015 02:17

Messagepar Ptitslapins » 14 Fév 2018 22:18

Alors pour ma part malgré ma petite expérience, (également promo de 2015), à ta place je testerais carrément autre chose, pourquoi pas un service de chir ou bien le bloc opératoire ?? On ne s y ennuie pas, il y a des gestes techniques et ça t'ouvrirait peut être d'autres horizons?!?
Ptitslapins
 
Messages: 17
Enregistré le: 23 Jan 2018 22:37

Messagepar L0ngimanus » 14 Fév 2018 22:25

Rehmi c'est moi qui te fais rire?
Avatar de l’utilisateur
L0ngimanus
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 465
Enregistré le: 16 Oct 2013 07:51

Messagepar Rehmi » 15 Fév 2018 00:41

L0ngimanus a écrit :Rehmi c'est moi qui te fais rire?


Oui, c'est toi. :D

Pour être plus précis c'est l’enchainement de ces deux passages qui m'a achevé:
L0ngimanus a écrit :C'est vraiment le cliché que tu nous vends là!!!

L0ngimanus a écrit :Alors on se calme les réa et les smuristes.....Et arrête de se prendre pour des cow boys!!!


Tu parles de cliché. Si ça c'est pas un cliché ...
Du coup oui, c'était drôle. C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charrue avant les bœufs de la crémière pour le coup. :lol:
Infirmier D.E 2017
Rehmi
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 09 Aoû 2015 02:17

Messagepar L0ngimanus » 15 Fév 2018 02:58

Je ne comprends pas ?! Tu peux m'expliquer sans jeux de mots?!
Avatar de l’utilisateur
L0ngimanus
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 465
Enregistré le: 16 Oct 2013 07:51

Messagepar augusta » 15 Fév 2018 10:57

Bonjour Endorphine,

Vous me faites un peu penser à moi!
Besoin d'apprendre+++ et l'ennui qui arrive vite.

Avez-vous pensé à évoluer vers la fonction de IADE?

Sinon, qu'est-ce qui vous a plu dans vos études?
Que cherchez-vous dans la pratique IDE?
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10408
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar blocop » 15 Fév 2018 14:21

hello,

comme Augusta, essayez IADE, ou essayez le bloc!
technique, peu de relation avec la mort/famille...
bon, IADE, faut le concours (mais en étant en Usic c'est faisable.
Par contre le bloc, vous pouvez y aller sans le diplome!

c'est un service fermé, c'est spécial, mais vous faites votre taff !

bonne recherche :D
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2613
Enregistré le: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar Yimo » 15 Fév 2018 14:23

L0ngimanus a écrit :Yimo je ne te rejoins pas du tout!!!!
au vue de ton profil ça va être la dépression
car une fois qu'on fait de la réa ou su SMur (oulala l'élite) on est voué à ne travailler que dans des services techniques!!!!!!


On y est, c'est le moment du concours de qui à la plus grosse, je n'ai à aucun moment dit que les smur ou l'USIC était des services d'élite Oo, quel est ce sentiment de persécution que l'on sent dans vos propos?

Bref excusez moi mais au vu du profil d'Endorphine, qui "s'ennuie" déjà en soins intensif cardio, de penser qu'un service de médecine, chirurgie, général ne risque pas de l’intéresser plus que cela puisque elle effectue déjà tout ce qu'on peut faire dans service de cardio avec des soins plus techniques en prime....

Et la psy ? je ne répondrais même pas, nous sommes dans un axe de soins qui est à des années lumières de ce qu'il nous ai dit ici.
Je n'ai même pas envie de débattre sur la suite des commentaires où l'on va perdre la question de base qui nous est posée comme cela ce fait souvent sur ce forum...
Avatar de l’utilisateur
Yimo
 
Messages: 21
Enregistré le: 14 Aoû 2015 19:33

Messagepar Rehmi » 15 Fév 2018 14:46

L0ngimanus a écrit :Je ne comprends pas ?! Tu peux m'expliquer sans jeux de mots?!


Il/Elle t'a répondu pour moi :

Yimo a écrit :On y est, c'est le moment du concours de qui à la plus grosse, je n'ai à aucun moment dit que les smur ou l'USIC était des services d'élite Oo, quel est ce sentiment de persécution que l'on sent dans vos propos?




Puis la fameuse phrase que l'on entend partout m'a bien fait rire :
L0ngimanus a écrit :Alors on se calme les réa et les smuristes.....Et arrête de se prendre pour des cow boys!!!




Chaque service a ses spécificités. De part ce que l'auteur nous dit. La psy n'a pas l'air d'être son lieu d'exercice favori.
Infirmier D.E 2017
Rehmi
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 09 Aoû 2015 02:17

Messagepar augusta » 15 Fév 2018 15:48

Yimo a écrit :Et la psy ? je ne répondrais même pas, nous sommes dans un axe de soins qui est à des années lumières de ce qu'il nous ai dit ici.


Oui, mais détrompez-vous, la psy est une discipline plutôt cérébrale qui peut donc convenir à une IDE qui adore apprendre, qui ne supporte plus les décès et qui se cherche!
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10408
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité