Forum : Infirmier(e)s anesthésistes (IADE)

Nous sommes le 04 Déc 2021 09:05

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar loulic » 09 Mai 2021 09:47

lafolldingue a écrit :La nouvelle politique vire vers l'ambulatoire il me semble non ? Produire plus pour gagner plus... Faire de nos blocs opératoires un système de production à la chaîne... Mais pour celà il va falloir plus d'IADE non ? Il va donc falloir être plus atttactif ? Et pour ce faire, valoriser ce métier non ?


L’ambulatoire c’est surtout moins de lit, et moins de personnel dans les services.

Martin Hirsh l’a parfaitement théorisé, lui qui voulait un hôpital 0 lits.

Pour le bloc ça ne représente pas plus de personnel, et comme partout on observe des glissements de taches.

Au contraire de valoriser le métier, les directions aimerait plutôt voir le métier disparaître pour confier le boulot à des personnels moins qualifiés, moins rémunérés et surtout plus malléables. Des exécutants qui feraient ce qu’on leur dit de faire sans moufter. Et qu’on pourrait passer d’un poste à l’autre.

C’est le retour des années Sarko ( ou castex était directeur de la dhos) où l’idée était de supprimer la profession infirmière pour les remplacer par des techniciens formés en 1 an. Et de supprimer les iade et ibode pour ne plus avoir qu’une seule profession de technicien de bloc.

10 ans après, on y revient, ils n’ont pas oubliés.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5839
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar sergeant poivre et sel » 10 Mai 2021 09:06

loulic a écrit :
lafolldingue a écrit :La nouvelle politique vire vers l'ambulatoire il me semble non ? Produire plus pour gagner plus... Faire de nos blocs opératoires un système de production à la chaîne... Mais pour celà il va falloir plus d'IADE non ? Il va donc falloir être plus atttactif ? Et pour ce faire, valoriser ce métier non ?
?

[... Des exécutants qui feraient ce qu’on leur dit de faire sans moufter. Et qu’on pourrait passer d’un poste à l’autre.

C’est le retour des années Sarko ( ou castex était directeur de la dhos) où l’idée était de supprimer la profession infirmière pour les remplacer par des techniciens formés en 1 an. Et de supprimer les iade et ibode pour ne plus avoir qu’une seule profession de technicien de bloc.

10 ans après, on y revient, ils n’ont pas oubliés.


Les années Sarko ça a été aussi de mettre au défi (de la violence?)les organisations syndicales, de se moquer des grèves, des manifs...de de fustiger le dialogue social, d’attaquer la cgt via sa filière EDF, de supprimer le permis aux routiers qui bloquaient les routes, etc etc et diviser la filière hospitalière en actifs « fénéants » voulant conserver la pénibilité et partir plus tôt car une infirmière a une espérance de vie amputée de 8 ans,
Les autres, sédentaires, n’auraient pas leur carrière bloquée comme les actifs fénéants en voie d’extinction...

Concernant le réforme des retraites de Sarko , la cgt avait curieusement perdu de sa superbe, laissant FO se dépatouiller, le fait qu’elle avait obtenu le fameux accord majoritaire (pour valider des accords) opérationnel mais seulement après la législature UMP...n’y était peut-être pas étranger...

Bref une époque bien pourrie...

Les IADE selon dame Bachelot, étaient des aristocrates infirmiers avec des salaires mirobolants, ( mais inférieur de 2/3 à ce qui se pratique au Luxembourg ou en Suisse..,et à ces IADE rebelles ainsi que pour toute le cocotte minute FPH, on leur a préparé un beau menu loi HPST réduisant leur droit de grève!

Le début des années 2000 (rapport Berland) préparait ce qui arrive en pratique depuis quelques années, le transfert de tâches bien encadré pour ne pas frustrer les docteurs...

Les technocrates prévoyaient effectivement la formation de techniciens formés sur le tas notamment par des IADE mieux reconnus via le réingénirie des diplômes...

Et est arrivé Sarko...

Mais de tous temps la profession d’infirmier-e anesthésiste a été menacée, contrairement au métier de sage-femme.

D’ailleurs il ne viendrait à l’idée de personne de vouloir supprimer ces soignants au statut initialement à compétence médicale limitée qui nous allait comme un gant notamment pour l’activité SMUR.

Aujourd’hui en France avec un droit de grève simplement théorique, malmené par les assignations et leur jurisprudences et la reprise des programmes opératoires différés, et je vois mal cette profession défendre son biftek et obtenir gain de cause, sauf à décider de sortir des clous?. La profession est-elle préparée à ça même avec cette crise sanitaire où les soignants sont restés fidèles à eux-mêmes?

Dites-moi comment un IA va pouvoir user de son droit aliéné de grève sinon se coller des étiquettes ridicules au derche pendant des années!

En France rien ne remplace le droit de grève et personne, médias, toubibs, politiques...voire même la majorité des syndicats, ne viendra pleurnicher sur le sort des IA et la baisse de qualité de soins que cela va générer.

PS...On a bien remplacé les Binômes MAR/ISAR des SAMU par un autre, et soi disant sans perte de qualité.
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1394
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar execho » 10 Mai 2021 13:11

même sans avoir un compte facebook,on peut lire les aventures épiques des soignants de l'hôpital d'Angers;facebook fo chu angers.Mixant avec brio le comité de grêve,l'intersyndicale,la presse,la manifestation,les personnels d'EpHAD Saint Nicolas et services de réanimation bouillonnent.Un secret:la clarté des revendications base de l'unité.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5538
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 10 Mai 2021 13:17

ma préférée,une grande banderole fait maison:Madame J......,vous ne faites rien.On veut des postes et des remplaçants.Maintenant.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5538
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar sergeant poivre et sel » 14 Juin 2021 17:25

.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1394
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre


Retourner vers « Infirmier(e)s anesthésistes (IADE) »



Publicité