Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 17 Oct 2021 10:05

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Elsa1996 » 08 Juin 2021 17:21

Bonjour à tous.
Tout d'abord, quel plaisir de pouvoir écrire sur ce topic et non celui "d'étudiant infirmier" que j'avais pour habitude de poster (très souvent pour mes stages). :)
Je vous remercie tous de m'avoir soutenu, et d'avoir répondu à toutes mes questions pendant 3 ans et demi :bisous: :bisous:

(POUR CEUX QUI S'INTÉRESSENT, LA SUITE DE MON STAGE QUI NE SE PASSAIT PAS TRÈS BIEN, LES AUTRES VOUS POUVEZ PASSER AUX QUESTIONS :) )
D'après mon formateur je suis diplômée pour juillet bien que mon bilan de fin de stage soit merdique :lol: je suis diplômée parce que trop de contradictions avec mon bilan de mi stage "parfait" avec mon tuteur qui dit à ma formatrice que je suis une bonne étudiante avec beaucoup de connaissances et qui me lynche 4 jours après avec des "manque de connaissances".
Bref je suis diplôméeeeee :france:


(MES QUESTIONS)
Alors en tant que toute jeune IDE j'ai pas mal de questions. Je sais qu'il y a pas mal de sujet là dessus, mais ils sont un peu vieux.
-

-Je compte bosser en EHPAD, est-ce que cela va me faire perdre ma technique ? Est-ce un lieu difficile pour une nouvelle diplômée. Si je veux me mettre en libérale par la suite au bout de 3 ans, est-ce mort?

-Dois-je bosser en ehpad privé ou public? QUID des conditions de travail dans le public (effectifs, moyens etc..)Et le salaire ? ( oui je ne bosserai pas pour 1 500€... ).

- Puis-je poser la question du salaire à fin de mon entretien d'embauche?
Je me répète, mais je ne veux absolument pas bosser pour 1500 € alors que je me suis fait 2000€ pour un emploi d'été où je ne foutais presque rien :D

-Vais-je me faire bouffer par les AS comme on me l'a déjà répété ? (Car je suis assez réservée ) :D

MERCIIIIII encore une fois pour vos aides tout au long de mes études à l'IFSI.
Ce fut des études (seulement les stages) très difficiles pour moi où j'ai failli abandonner au moins 3000 fois :)
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 83
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar binoute1 » 09 Juin 2021 10:25

Elsa1996 a écrit :
-Je compte bosser en EHPAD, est-ce que cela va me faire perdre ma technique ? Est-ce un lieu difficile pour une nouvelle diplômée. Si je veux me mettre en libérale par la suite au bout de 3 ans, est-ce mort? -->l ' ehpad c'est souvent intense. dans certains ce sont les labos qui piquent, parfois non.
Mais tu peux très bien faire du libéral ensuite. On y apprend bcp en relations humaines

-Dois-je bosser en ehpad privé ou public? QUID des conditions de travail dans le public (effectifs, moyens etc..)Et le salaire ? ( oui je ne bosserai pas pour 1 500€... ). --> trop long pour te répondre clairement; dans le public, le salaire ce sont des grilles, dans le privé, ce sont selon les CCN, donc tu trouveras de tout

- Puis-je poser la question du salaire à fin de mon entretien d'embauche?
Je me répète, mais je ne veux absolument pas bosser pour 1500 € alors que je me suis fait 2000€ pour un emploi d'été où je ne foutais presque rien :D
--> oui, tu peux
-Vais-je me faire bouffer par les AS comme on me l'a déjà répété ? (Car je suis assez réservée ) :D --> pourquoi ? ce sont des relations humaines comme dans n'importe quel taf. Si tu ne te laisse pas bouffer, y'a pas de raison. Si tu ne leur aboies pas dessus, y'a pas de raison

MERCIIIIII encore une fois pour vos aides tout au long de mes études à l'IFSI.
Ce fut des études (seulement les stages) très difficiles pour moi où j'ai failli abandonner au moins 3000 fois :)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7654
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Lenalan » 11 Juin 2021 07:53

Oui, l'EHPAD est difficile pour débuter, je t'en ai déjà parlé, beaucoup s'y sont cassé les dents, mais c'est le cas de beaucoup de service, il n'y a pas de "service idéal" pour débuter. Débuter est difficile de toute façon.

Quelle technique veux-tu perdre? On fait tous les soins en EHPAD, mais à un rythme moins fréquent, et par "vague" (en ce moment je suis dans la vague des sondes urinaires, à un moment c'était les perfs IV en journée, les pompes diverses...). C'est nous qui faisons les prélèvements sanguins, à certains endroits c'est les labos qui se déplacent.
La difficulté en EHPAD c'est que tu es seule, sans collègue IDE et sans médecin sur place, avec un grand nombre de résidents (moi j'en ai 40 mais ça peut facilement monter à 80 et plus à certains endroits) donc tu dois pouvoir identifier les problèmes, prioriser, faire les liens (dans toutes les disciplines de la médecine: pneumo, cardio, néphro, traumato, endocrino, psychiatrie....) et agir en conséquence.

Pourquoi ce serait mort pour faire du libéral? L'exercice en libéral est très proche de l'EHPAD, je n'ai eu aucune difficulté de passer de l'un à l'autre (mais le libéral ne me convient pas, trop de contraintes physiques avec des toilettes lourdes).

Pourquoi te feras-tu bouffer par les AS? Il faut te positionner en tant qu'IDE (ça ne veut pas dire leur donner des ordres et faire le "chef").
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18356
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Maximousse1989 » 11 Juin 2021 12:59

Ahaaaah c'est donc fait.
Mes félicitations.
Je réponds en détails plus tard :D
USLD, UGA, SSR, la gériatrie.
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 388
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Elsa1996 » 11 Juin 2021 13:25

binoute1 a écrit :
Elsa1996 a écrit :
-Je compte bosser en EHPAD, est-ce que cela va me faire perdre ma technique ? Est-ce un lieu difficile pour une nouvelle diplômée. Si je veux me mettre en libérale par la suite au bout de 3 ans, est-ce mort? -->l ' ehpad c'est souvent intense. dans certains ce sont les labos qui piquent, parfois non.
Mais tu peux très bien faire du libéral ensuite. On y apprend bcp en relations humaines

-Dois-je bosser en ehpad privé ou public? QUID des conditions de travail dans le public (effectifs, moyens etc..)Et le salaire ? ( oui je ne bosserai pas pour 1 500€... ). --> trop long pour te répondre clairement; dans le public, le salaire ce sont des grilles, dans le privé, ce sont selon les CCN, donc tu trouveras de tout

- Puis-je poser la question du salaire à fin de mon entretien d'embauche?
Je me répète, mais je ne veux absolument pas bosser pour 1500 € alors que je me suis fait 2000€ pour un emploi d'été où je ne foutais presque rien :D
--> oui, tu peux
-Vais-je me faire bouffer par les AS comme on me l'a déjà répété ? (Car je suis assez réservée ) :D --> pourquoi ? ce sont des relations humaines comme dans n'importe quel taf. Si tu ne te laisse pas bouffer, y'a pas de raison. Si tu ne leur aboies pas dessus, y'a pas de raison

MERCIIIIII encore une fois pour vos aides tout au long de mes études à l'IFSI.
Ce fut des études (seulement les stages) très difficiles pour moi où j'ai failli abandonner au moins 3000 fois :)




Merci beaucoup pour ta réponse bien détaillée, ca me rassure un peu
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 83
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Elsa1996 » 11 Juin 2021 13:29

Lenalan a écrit :Oui, l'EHPAD est difficile pour débuter, je t'en ai déjà parlé, beaucoup s'y sont cassé les dents, mais c'est le cas de beaucoup de service, il n'y a pas de "service idéal" pour débuter. Débuter est difficile de toute façon.

Quelle technique veux-tu perdre? On fait tous les soins en EHPAD, mais à un rythme moins fréquent, et par "vague" (en ce moment je suis dans la vague des sondes urinaires, à un moment c'était les perfs IV en journée, les pompes diverses...). C'est nous qui faisons les prélèvements sanguins, à certains endroits c'est les labos qui se déplacent.
La difficulté en EHPAD c'est que tu es seule, sans collègue IDE et sans médecin sur place, avec un grand nombre de résidents (moi j'en ai 40 mais ça peut facilement monter à 80 et plus à certains endroits) donc tu dois pouvoir identifier les problèmes, prioriser, faire les liens (dans toutes les disciplines de la médecine: pneumo, cardio, néphro, traumato, endocrino, psychiatrie....) et agir en conséquence.

Pourquoi ce serait mort pour faire du libéral? L'exercice en libéral est très proche de l'EHPAD, je n'ai eu aucune difficulté de passer de l'un à l'autre (mais le libéral ne me convient pas, trop de contraintes physiques avec des toilettes lourdes).

Pourquoi te feras-tu bouffer par les AS? Il faut te positionner en tant qu'IDE (ça ne veut pas dire leur donner des ordres et faire le "chef").



En fait l'ehpad me semble plus "simple" que les autres lieu parce que la majorité de mes stages là bas ce sont très bien déroulé. Et à mon stage PP j'ai remplacé une IDE ( normalement c'est interdit mais il y avait personne pour la remplacé). Et je me suis très bien débrouillé.
Tu me rassures avec tes réponses. J'ai 0 confiance en moi, et en stages qd je disais que je voulais bosser en EHPAD on me disait toujours "t'es trop gentille, tu vas te faire bouffer par les AS" je pense que c'est parce que j'aidais bcp les AS.
Je voulais te remercier particulièrement toi Lenalan d'être toujours dispo pour les ESI,de réagir toujours aux sujets. Merciiii
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 83
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Elsa1996 » 11 Juin 2021 13:31

Maximousse1989 a écrit :Ahaaaah c'est donc fait.
Mes félicitations.
Je réponds en détails plus tard :D



Merci Maxime. (Je suppose que c'est ton prénom :) ).
J'espère que mon formateur ne me fait pas un sale coup et que je n'aurai pas de surprise :D
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 83
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Lenalan » 11 Juin 2021 13:56

Tu n'auras pas le temps d'"aider" les AS de toute façon, personne ne fera ton travail à ta place :D
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18356
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar tatal » 11 Juin 2021 15:09

Lenalan a écrit :Oui, l'EHPAD est difficile pour débuter, je t'en ai déjà parlé, beaucoup s'y sont cassé les dents, mais c'est le cas de beaucoup de service, il n'y a pas de "service idéal" pour débuter. Débuter est difficile de toute façon.

Quelle technique veux-tu perdre? On fait tous les soins en EHPAD, Oui, et surtout on est seul (en général); mieux vaut ne pas avoir les 2 pieds dans le même sabot car t'as pas toujours une autre collègue IDE pour passer la main si tu n'y arrives pas! mais à un rythme moins fréquent, et par "vague" (en ce moment je suis dans la vague des sondes urinaires, à un moment c'était les perfs IV en journée, les pompes diverses...). C'est nous qui faisons les prélèvements sanguins, à certains endroits c'est les labos qui se déplacent.
La difficulté en EHPAD c'est que tu es seule, sans collègue IDE et sans médecin sur place, avec un grand nombre de résidents (moi j'en ai 40 mais ça peut facilement monter à 80 et plus à certains endroits) donc tu dois pouvoir identifier les problèmes, prioriser, faire les liens (dans toutes les disciplines de la médecine: pneumo, cardio, néphro, traumato, endocrino, psychiatrie....) et agir en conséquence. Et que dire de la gestion administrative que tu dois gérer au quotidien (appeler les différents médecins traitants pour renouveler les traitements, organiser les transports vers les rdv médicaux ou les hospitalisations programmées, etc...) Je pense également que travailler en EHPAD à la sortie du DE est difficile; mais si tu aimes la gériatrie, oriente-toi vers le court-moyen-long séjour hospitalier; au moins à l'hôpital il y a toujours un autre collègue quelque part dans un autre étage, et aussi une secrétaire (à mon humble avis)

Pourquoi ce serait mort pour faire du libéral? L'exercice en libéral est très proche de l'EHPAD, je n'ai eu aucune difficulté de passer de l'un à l'autre (mais le libéral ne me convient pas, trop de contraintes physiques avec des toilettes lourdes).

Pourquoi te feras-tu bouffer par les AS? Il faut te positionner en tant qu'IDE (ça ne veut pas dire leur donner des ordres et faire le "chef").
Avatar de l’utilisateur
tatal
Régulier
Régulier
 
Messages: 35
Enregistré le: 21 Juil 2008 20:45

Messagepar Lenalan » 11 Juin 2021 15:19

Effectivement, j'ai débuté en gériatrie court séjour et même si c'était chaud, ça prépare bien à l'EHPAD (mais je trouve l'EHPAD plus dur niveau "solitude" et responsabilités).
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18356
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plombier » 28 Aoû 2021 18:38

Bonjour
En Ehpad tu vas rencontrer des soins variés mais effectivement ca sera beaucoup moins technique qu'en milieu hospitalier (perfusions, sap, pansement chirurgicaux complexes...). Après si tu veux faire du libéral par la suite, c'est une bonne préparation. (En fait l'Ehpad c'est du soins à domicile dans un sens avec seulement des personnes âgées)
Par contre question salaire, je pense que tu vas devoir revoir tes pretentions à la baisse. Perso j'ai 15 ans de diplome et je gagne enfin 2000e par mois et cela grâce au Segur et à une grève dans notre établissement l'année dernière. Il y a encore un an je gagnais 1650e et comme beaucoup j'ai débuté à 1400e...
plombier
 
Messages: 5
Enregistré le: 24 Sep 2015 16:37

Messagepar lausm » 09 Sep 2021 19:47

Bonjour Elsa.
Concernant l'ehpad, je ne reviens pas sur ce qui est dit plus haut.
Si tu as su te démerder pendant tes stages, aucune raison que tu n'y arrives pas.
Concernant le salaire et les conditions de travail, le mieux que j'aie pu voir est l'associatif privé. Le public, c'est le pire que j'aie pu trouver. Et le plus mal payé. On m'a proposé 1600 balles 2 dimanche travaillés. J'ai fait attendre et négocié à 1850. Si c'était à refaire je demanderais plus (mon diplôme est de 1998).
Aujourd'hui ils ont besoin, tu es en position de force. Et personne ne te fera de cadeau. Fais attention au prix du net ou du brut, demande toujours le salaire net, c'est ce que tu auras sur ta feuille.
Concernant les aide soignantes, perso j'ai toujours considéré que je devais et leur faire confiance et m'appuyer sur leur connaissance des résidents, et pas faire le sachant. Ça m'a toujours réussi plutôt que faire le chef, chose que je ne sais pas faire. Faut juste réaliser que si tu es seule, c'est elles qui ont l'expérience et peuvent t'aider. Après, je suis un homme, ça peut changer la donne. Mais je crois qu'il faut surtout être simple, et respecter les gens, et leur travail, et savoir leur causer, valoriser leur travail quand c'est bien, dire s'il te plaît, merci, boire un café parfois avec, parler de tout et de rien et les voir comme des humains. Et si t'es plus jeune, respecter et faire appel à l'expérience des anciennes, sans pour autant lâcher ton rôle. De toutes façons elles te ramèneront à tes responsabilités qu'elles ne prendront pas à ta place. Mais si tu établis de bonnes relations, elles t'aideront pour ton boulot.
Voilà très en gros.
Bon courage à toi.
lausm
 
Messages: 10
Enregistré le: 23 Jan 2011 22:07

Messagepar Lenalan » 11 Sep 2021 08:08

Et puis si tu es en harmonie avec les AS, tu n'auras jamais besoin de ta vie de faire "la chef", ça roulera tout seul.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18356
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité