Forum : Admission en IFSI

Nous sommes le 24 Jan 2021 23:06

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar karinedu53 » 12 Déc 2020 12:47

Bonjour,

Qui aurait des infos sur le raccourcissement de la formation IDE pour une AS.
Agnès Buzyn l'ancienne ministre avait annoncée en février 2020 pour une meilleur attractivité du métier , une diminution de la formation IDE de 3 ans actuellement elle pourrait passer à 2,5 ans voir 2 ans prévu pour septembre 2020 ?
Je ne trouve aucune infos !
merci d'avance
karinedu53
 
Messages: 7
Enregistré le: 09 Avr 2015 19:26

Messagepar Lenalan » 12 Déc 2020 14:00

C'est pas du tout à l'ordre du jour et Agnès Buzin n'est plus ministre donc non, aucun changement pour le moment. Bien heureusement!
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17751
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar LuzaMoon » 12 Déc 2020 14:33

Et bien je n'avais pas entendu ca, et j'espère bien que cela ne se fera jamais !

En tant qu'AS on peut demander ( et ce n'est plus accorder automatiquement) des dispenses pour 3 UE du premier semestre uniquement, voir le stage. Nombre de mes camarades n'ont pas eu toutes les dispenses, nous sommes passé devant une commission. Et je n'ai personnellement pas demandé la dispense de stage je trouvais ca trop dommage.
Les UE théoriques dont j'ai été dispensé je récupère tout de même tous les cours, des rappels ne font jamais de mal.
AS depuis 2013
ESI 2020 =>
S1 : IME
Avatar de l’utilisateur
LuzaMoon
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 473
Enregistré le: 02 Sep 2019 15:21

Messagepar Lenalan » 12 Déc 2020 14:45

"De mon temps" (2013-2016) on avait tout pareil que les autres, sauf que le 1er stage était validé d'office (heureusement parce qu'ils m'ont fait la misère :lol: ) ainsi que les UE relevant de la compétence 3 au 1er semestre (on allait pas à l'éval mais on avait obligation d'aller aux cours). je pense que c'est toujours ça en vigueur.
Commencer en 2ème année serait une aberration et une catastrophe pour la formation IDE qui est déjà bien tirée vers le bas....
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17751
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar test112408 » 12 Déc 2020 20:15

karinedu53 a écrit :Bonjour,

Qui aurait des infos sur le raccourcissement de la formation IDE pour une AS.
Agnès Buzyn l'ancienne ministre avait annoncée en février 2020 pour une meilleur attractivité du métier , une diminution de la formation IDE de 3 ans actuellement elle pourrait passer à 2,5 ans voir 2 ans prévu pour septembre 2020 ?
Je ne trouve aucune infos !
merci d'avance


Bonsoir

Sujet très intéressant. Vous évoquez le discours prononcé par l'ex Ministre de la Santé, Agnès BUZYN, relatif au métier d'aide-soignant.

Je souhaite rebondir sur un mot que je juge important dans votre commentaire : L'attractivité.

L'attractivité du métier d'AS passe d'abord par :

:fleche: une augmentation de la rémunération des AS (le smic :!: ....quelle honte quand je pense à des proches qui ont exercé votre métier en unité protégée pour un salaire de misère, à essayer de prendre soin de personnes atteintes de graves maladies dégénératives. +300 euros immédiat minimum !)

:fleche: une amélioration des conditions de travail (ratio patients/soignants). Je pense que la crise de la COVID a montré à quel point, dans bons nombres d'EHPAD et hôpitaux, " tout va bien dans le meilleur des Mondes " ?

:fleche: une amélioration de la formation d'AS (10 mois...trop court), de la formation continue (accès à des diplômes/certifications type formateur SST, des diplômes universitaires en e-learning) et bien sûr, des passerelles. La, effectivement, il y a un gros chantier, à savoir :

- favoriser le financement des formations pour les AS + maintien des salaires/revenus pour les AS qui souhaitent monter en compétences.
- valoriser la fonction d'AS sur le terrain, pour citer Monsieur BATAILLE, Aide-soignant, en passant d'une logique axée uniquement sur la prise en charge de la dépendance vers une logique de la "prise en charge" de l'autonomie. (ex : donner officiellement des compétences en matière d'animation pour les AS, en plus des soins, aux personnes en situation de handicap/personnes en perte d'autonomie, des jeux, peinture etc....). Ainsi, on ne " prend " pas d'actes aux IDE (on limiterait le basculement des tâches, dangereux pour les patients) et on valorise davantage la fonction d'AS.

Exemple fantastique : Les AS ont organisé avec peu de moyens lors de la COVID des échanges entre les résidents (EHPAD) & les familles des groupes de parole à l'aide de tablettes. Certains organismes visant à aider des personnes en situation de handicap permettent aux AS d'organiser des ateliers (dessin, chant etc). En agissant ainsi, on ne prend pas un acte IDE et on respecte la chaîne du soin.

Bon, pour le 3e point, j'avoue que je suis dans le rêve, car compte tenu de la politique managériale de bons nombres de lieux de soins (j'ai passé l'âge de rêver et de voir le monde tel qu'il est) ca se fera.........très difficilement.

Bonne soirée
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 164
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar saxie59 » 13 Déc 2020 00:24

Je suis diplomee de juillet 2020 infirmiere après 15 ans de métier en tant qu'aide soignante... ca ne m'est pas venu à l'esprit d'être dispensée dune partie de la formation car les temps évoluent la formation senchaine. Et il est tellement important de profiter de chaque enseignement

Me voici diplômée et encore tellement de choses à apprendre... et démunie face à certaines situations...
Crf IFSI Dechy
2ème année
Stage S1 : SSR
Stage S2 : EHPAD
Stage S3 : médecine interne et polyvalente
Stage S4 : service d addictologie
Stage S5 : hemodyalyse et c'est génial
Avatar de l’utilisateur
saxie59
Forcené
Forcené
 
Messages: 337
Enregistré le: 20 Juil 2017 20:08

Messagepar Lenalan » 13 Déc 2020 10:54

saxie59 a écrit :Je suis diplomee de juillet 2020 infirmiere après 15 ans de métier en tant qu'aide soignante... ca ne m'est pas venu à l'esprit d'être dispensée dune partie de la formation car les temps évoluent la formation senchaine. Et il est tellement important de profiter de chaque enseignement

Me voici diplômée et encore tellement de choses à apprendre... et démunie face à certaines situations...


Exactement le même ressenti que toi :D Ce sont 2 métiers différents, IDE n'est pas le "prolongement" d'AS, donc la formation n'a rien à voir et on ne peut pas écourter. De toute façon les IDE monteront au créneau.

Je suis OK avec Test (désolée j'écourte ton pseudo), l'attractivité de passe pas par tirer les choses vers le bas en facilitant l'accès sans rien toucher d'autre (salaires, conditions de travail déplorables) mais bien en les tirant vers le haut!
Mais comme les "décideurs" n'ont aucune idée de ce qu'est réellement notre métier au quotidien, c'est pas gagné....
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17751
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 13 Déc 2020 18:46

Les formations n'ont rien à voir et si pour être aide-soignant il fallait faire la première année ide ça n'attirerait plus les personnes qui veulent une formation pratique et efficace... Surtout pour ceux qui n'ont pas le niveau bac. Ce serait empêcher des gens qui ont la capacité humaine pour être as de le devenir.
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 261
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar test112408 » 19 Déc 2020 09:46

Lenalan a écrit :
saxie59 a écrit :Je suis diplomee de juillet 2020 infirmiere après 15 ans de métier en tant qu'aide soignante... ca ne m'est pas venu à l'esprit d'être dispensée dune partie de la formation car les temps évoluent la formation senchaine. Et il est tellement important de profiter de chaque enseignement

Me voici diplômée et encore tellement de choses à apprendre... et démunie face à certaines situations...


Exactement le même ressenti que toi :D Ce sont 2 métiers différents, IDE n'est pas le "prolongement" d'AS, donc la formation n'a rien à voir et on ne peut pas écourter. De toute façon les IDE monteront au créneau.

Je suis OK avec Test (désolée j'écourte ton pseudo), l'attractivité de passe pas par tirer les choses vers le bas en facilitant l'accès sans rien toucher d'autre (salaires, conditions de travail déplorables) mais bien en les tirant vers le haut!
Mais comme les "décideurs" n'ont aucune idée de ce qu'est réellement notre métier au quotidien, c'est pas gagné....


Bonjour Lenalan, je t'en prie ^^ (Au plaisir de te lire)

Effectivement, écouter la formation pour les AS est une fausse solution car ce sont deux métiers différents.

Le véritable enjeu consiste par contre à favoriser la formation continue des AS (légitime) en renforçant les passerelles déjà existantes pour les AS. Cela passe par :
:fleche: un financement des formations facilité pour les AS souhaitant monter en compétences. Beaucoup d'AS se plaignent de ne pas trouver de financement.
:fleche: un accès favorisé à des formations type DU/gestes et postures/communication..., certains DU dans certaines facultés pouvant intéresser les AS ne sont pas accessibles car elles ont un niveau reconnu....CAP (il y a des exceptions, je pense à l'Université de Montpellier qui a l'intelligence de permettre aux AS d'accéder à ces formations) . Très simple, le métier d'AS devra être reconnu niveau IV (bac) ce qui obligera de plus en plus d'universités à permettre aux AS de se former si elles le souhaitent en e-learning/mix e-learning et sur le terrain.

Avec de telles formations en bagage (DU Gérontologie, Nutrition...), cela donnera de très sérieux atouts aux AS qui souhaitent accéder à la formation IDE.

Pour toutes ces raisons, je rejoins Lenalan et Belphégor. Raccourcir la formation IDE pour les AS est une fausse solution et consiste à tirer le système vers le bas. Ce qu'il faut, c'est le tirer vers le haut.

:fleche: Favoriser la formation continue des AS oui, raccourcir la formation IDE (et c'est le patient qui parle), non merci.
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 164
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar karinedu53 » 22 Déc 2020 16:10

Merci à tous pour vos réponses pas toutes bienveillantes mdr m enfin on va faire avec !

Ce n'est pas une question pour faire ma feignasse ou autre mais j'ai 52 ans et d être dispensée d'un module de 6 mois m'aurais juste aidé à sauter le pas !
J'hésite car je serais diplômée en septembre 2024 si tout va bien, donc à 55 ans cela en vaut-il la chandelle... mais là encore j'attends vos réponses bienveillantes
karinedu53
 
Messages: 7
Enregistré le: 09 Avr 2015 19:26

Messagepar test112408 » 22 Déc 2020 20:53

karinedu53 a écrit :Merci à tous pour vos réponses pas toutes bienveillantes mdr m enfin on va faire avec !

Ce n'est pas une question pour faire ma feignasse ou autre mais j'ai 52 ans et d être dispensée d'un module de 6 mois m'aurais juste aidé à sauter le pas !

J'hésite car je serais diplômée en septembre 2024 si tout va bien, donc à 55 ans cela en vaut-il la chandelle... mais là encore j'attends vos réponses bienveillantes


Bonsoir Madame,

Je suis désolé si vous avez estimé que les participants ont fait preuve selon vous de malveillance à votre égard. Malveillant dites-vous ? J'ouvre mon Larousse et je lis pour le mot malveillant la définition suivante : "Qui dénote d'une volonté de nuire".

Je ne vois sincèrement pas en quoi les réponses apportées par Lenalan, Belphéghor, Saxie et Luzamoon ont pu vous nuire. Ce n'était pas en tout cas mon but.

Raccourcir la durée des études est de mon point de vue une mauvaise solution. Par contre, faire en sorte que les AS/AP et AMP qui ont de l'expérience puissent bénéficier d'une préparation au métier d'IDE en amont de la formation (à l'ère de la 5G et du e-learning, on a largement les outils pour) d'une prise en charge financière facilitée dans le cadre d'une reprise d'études (maintien de revenus/paiement des frais de scolarité/transport et même logement), je serai d'accord.

Désolé si ma réponse ne vous a pas plu. Bonne soirée
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 164
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar Jo_bis » 22 Déc 2020 21:09

karinedu53 a écrit :Merci à tous pour vos réponses pas toutes bienveillantes mdr m enfin on va faire avec !

Ce n'est pas une question pour faire ma feignasse ou autre mais j'ai 52 ans et d être dispensée d'un module de 6 mois m'aurais juste aidé à sauter le pas !
J'hésite car je serais diplômée en septembre 2024 si tout va bien, donc à 55 ans cela en vaut-il la chandelle... mais là encore j'attends vos réponses bienveillantes

En toute bienveillance, être diplômée à 55 ans n'est pas interdit.
Je ne connais pas votre ancienneté en tans qu'AS, mais si elle est supérieure à 15 ans, il y a de grande chances qu'on ne vous la reprenne pas et qu'on vous fasse débuter au 1er échelon, dons avec un salaire bien inférieur.
Tout ça après 3 années très denses.

A vous de voir.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9938
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Belphéghor » 22 Déc 2020 22:52

Ce n'est plus par modules, c'est un système LMD maintenant.

Et je rejoins Jo_bis.

Sur la forme, ici vous aurez des réponses éventuellement un peu crues (quoique là je ne vois pas ce qui a pu vous heurter) mais qui vous apportertont réellement les éléments dont vous avez besoin pour prendre votre décision.
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 261
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar LuzaMoon » 23 Déc 2020 15:08

Les réponses ne vous plaisent peuvent être pas mais je vous assurent qu'elles ne sont en rien malveillantes.
Et en effet maintenant il n'y a de toutes façon plus de modules. Si comme moi vous vous faites dispenser de certaines UE (unités d'enseignements) cela ne raccourcira pas le temps de formation. Personnellement j'assiste tout de même a tous les cours car j'estime que j'ai besoin de rappels. Si le formateurs parle d'un sujet avec lequel je suis très a l'aise je lis un autre cours.
Des camarades font des vacations sur les journées libres mais qui sont rares car en réalité sur une journée on ne fait jamais 1 seule UE. J'ai juste des "trous" dans l'emploi du temps.

Il n'est en soit jamais trop tard mais à voir l'intérêt d'être diplômée a 55 ans.
Pas un plus gros salaire, vous ne commencerez pas a un gros échelon. Et dans le privé je gagnais plus en tant qu'AS que les nouvelles diplômées de 46 ans.
Si c'est un objectif perso qui vous tient à cœur depuis longtemps je ne peux que vous encourager à tenter l'expérience !
Par contre si il s'agit d'un ras le bol, d'une fatigue physique je vous encourage à changer de service ( sans manquer de respect à mes collègues, j'ai parfois été dans des services plus que tranquille mais qui ne me convenaient donc pas en tant que "jeunette") ou vous continuerez a monter en salaire en souffrant peut être moins au quotidien.
AS depuis 2013
ESI 2020 =>
S1 : IME
Avatar de l’utilisateur
LuzaMoon
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 473
Enregistré le: 02 Sep 2019 15:21

Messagepar binoute1 » 23 Déc 2020 18:21

karinedu53 a écrit :Merci à tous pour vos réponses pas toutes bienveillantes mdr m enfin on va faire avec !

Ce n'est pas une question pour faire ma feignasse ou autre mais j'ai 52 ans et d être dispensée d'un module de 6 mois m'aurais juste aidé à sauter le pas !
J'hésite car je serais diplômée en septembre 2024 si tout va bien, donc à 55 ans cela en vaut-il la chandelle... mais là encore j'attends vos réponses bienveillantes


En tout cas, à 52ans, je te rassure tu es jeune. Tu as les mêmes réactions que les ESI qui viennent sur ce forum et qui pleurent à la malveillance quand les réponses ne conviennent pas.
Bravo pour ce bel esprit dynamique.
:lol: :lol:

Bonnes fêtes de fin d'année
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7380
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Admission en IFSI »



Publicité

-