Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 04 Juin 2020 11:56

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar sergeant poivre et sel » 10 Déc 2019 19:24

Un simple calcul accessible à un gosse du primaire permet de pronostiquer une baisse de pension des IDE du public de 1/3 environ, avec un calcul sur l’ensemble de la carrière//6 mois, on parle de l’éducation nationale qui a le même soucis. Du côté des blouses blanches on a pas l’air de s’en soucier visiblement... Les IDE , du moins celles et ceux qui resteront en activité , soit une minorité, jusqu’à prétendre à une pension complète, sont donc ok pour se faire enfiler sur l’autel d’une prétendue justice sociale?
Êtes vous prêt(e)s à vivre avec 1500€ après en avoir bavé 4,X décennies?
Plus rien ne m’étonne à vrai dire...
.
Toutes les vérités sont nonnes à dire...

Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar chg » 11 Déc 2019 16:53

Çà tombe bien je voulais mettre un poste.
IDE du privé nos salaires commencent aussi à 1400 euros (comme les profs semble t il, c'est ce que l'on entend dans les débats)
Les horaires sont décalés pour le public et le privé (comme les conducteurs de train )
La pression est la même dans le privé et le public . La baisse des budgets des établissements est partout .
Mais dans le privé on prend en compte les 25 meilleurs années et dans le public les 6 derniers mois ce qui est profondément injuste car de la même manière les IDE du privé gagnent aussi mieux (pour celles qui restent) en fin de carrière .
La solution ( me semble t il) est d'augmenter les salaires des IDE en général en rapport avec nos responsabilités et la pénibilité ce qui semble utopique.
Il serait temps que les IDE (public privé) se fassent entendre car actuellement on entends la SNCF, les profs, les avocats et rien sur les IDE
Je vois dans un sujet du site que les AS pourraient travailler à mi temps en fin de carriere sans perte de salaire et pourquoi pas les IDE ?
chg
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 198
Enregistré le: 03 Aoû 2009 10:49

Messagepar binoute1 » 11 Déc 2019 18:15

sergeant poivre et sel a écrit :Un simple calcul accessible à un gosse du primaire permet de pronostiquer une baisse de pension des IDE du public de 1/3 environ, avec un calcul sur l’ensemble de la carrière//6 mois, on parle de l’éducation nationale qui a le même soucis. Du côté des blouses blanches on a pas l’air de s’en soucier visiblement... Les IDE , du moins celles et ceux qui resteront en activité , soit une minorité, jusqu’à prétendre à une pension complète, sont donc ok pour se faire enfiler sur l’autel d’une prétendue justice sociale?
Êtes vous prêt(e)s à vivre avec 1500€ après en avoir bavé 4,X décennies?
Plus rien ne m’étonne à vrai dire...


Tiens un ancien forumeur revient :)
Je partage ton avis
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7101
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Pilou-Pilouuu » 11 Déc 2019 18:54

Personnellement, je fais partie d'encore un autre régime spécial et mon statut m’empêche de manifester.

Si je ne peux m'empêcher de penser que le système des retraites actuel n'est en effet pas tenable sur le long cours, je ne peux m'empêcher de penser que je suis en train de me la faire mettre.

S'il était possible de pouvoir mettre de l'argent de côté...
Pro patria et humanitate
Homnibus semper prodesse.


"Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d'urgence on épouse."

MITHA
Pilou-Pilouuu
Accro
Accro
 
Messages: 923
Enregistré le: 24 Oct 2009 11:10
Localisation: À suivre les ordres !

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 18:55

Oui alors du côté du public hormis les IADE en voie d’extinction il existe des quotas avec un inévitable effet entonnoir des agents promouvables, ainsi directions et syndicats font le maxi pour passer les IDE rétraitables en CATP pour qu’elles/ils aient une pension à peu près correcte basée sur les 6 derniers mois,,,
Tout cela passe à l’as avec cette réforme et c’est affligeant surtout du côté des infirmières qui sont ,comme dirait Manu pointant l’OTAN, en mort cérébrale...
Rajoutez le fait que ni heure sup ni astreinte ni permanence ne compte
pour le calcul des pensions et concernant les heures de nuit, de ferié we etc rémunérées des nèfles par rapport au privé tous confondus,... tout le monde s’accorderait à dire que les infirmières ont un régime spécial quelque peu frugal...
Et cela va va être encore bien pire!
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar lafolldingue » 11 Déc 2019 19:01

Je sais que je vais me faire lincher... Bon... Je me lance et tant pis pour les cailloux.
Ne nous cachons pas et arrêtons d'être hypocrites. On vit dans une société où on s'insurge de voir des gens dormir dans la rue en plein hiver, mais incapables de donner une pièce au passage... Où on prétend agir dans l'intérêt de tous mais où finalement on passe son temps à défendre son bifteck, à se comparer aux autres en criant à l'injustice... Bref on vit dans un sacré monde de fauculs !
Il ne faut pas oublier que notre système existe car des gens se sont battus pour, et maintenan, celà devient un dû, sans aucune considération.
Il semble que notre système ne fonctionne plus, et ce, depuis un moment. Alors des concessions il va falloir en faire si on veut pouvoir un jour connaître la retraite !
Il semble que la notion de pénibilité soit reconnue pour les IDE, et que les primes entrent dans le calcul des retraites, ce qui n'est pas annodin. De même l'histoire des fins de carrière à 80% payées à 100% ne sont pas que pour les AS.
Enfin je ne sais pas... J'ai du mal à comprendre... À un moment, on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, la crémière, le camion de lait, la vache et le champ avec...
Oui on nous la fout à l'envers. Mais ce n'est pas comme si ça ne faisait pas un moment qu'on avait eu le temps de voir venir le coup.... Même mes parents (un peu vieux c'est vrai) voyaient le coup venir et ont su anticiper en mettant de l'argent de côté. Il va falloir revoir les priorités et arrêter de claquer 1000 balles dans le dernier iphone, dites vous que ça vous fera 1 mois de pension !
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3603
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 19:08

Votre raisonnement est malheureusement assez représentatif de cette profession auto-culpabilisée à outrance alors même que vous commencez votre carrière ?
Cela finira par tuer complètement le service public faute de recrutement, par défaut d’attractivité.
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar lafolldingue » 11 Déc 2019 19:11

De quel raisonnement parlez vous ?
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3603
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 19:34

j’ai cru ressentir comme du renoncement dans votre discours pas très clair, à quel degré le prendre? il faudrait s’y faire? opter pour les PER pour financer sa retraite etc il y a pire que nous c’est ça? Je pense que l’autoflagellation est notre propre fossoyeuse et celui de la FPH par la même occasion, plus personne ne fera IDE dans ces conditions, une retraite à 1,2 SMIC, la porte est rouverte pour les AS mieux formées et moins rémunérées, un recul pour tous...
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar chg » 11 Déc 2019 19:37

sergeant poivre et sel a écrit :Un simple calcul accessible à un gosse du primaire permet de pronostiquer une baisse de pension des IDE du public de 1/3 environ, avec un calcul sur l’ensemble de la carrière//6 mois, on parle de l’éducation nationale qui a le même soucis. Du côté des blouses blanches on a pas l’air de s’en soucier visiblement... Les IDE , du moins celles et ceux qui resteront en activité , soit une minorité, jusqu’à prétendre à une pension complète, sont donc ok pour se faire enfiler sur l’autel d’une prétendue justice sociale?
Êtes vous prêt(e)s à vivre avec 1500€ après en avoir bavé 4,X décennies?
Plus rien ne m’étonne à vrai dire...



D’où tenez vous ce montant de retraite ? La valeur du point n'est pas communiquée.
J'ai bossé 36 ans comme IDE du privé dont presque les 2/3 de ma carriere à mi temps. Maintenant de nuit temps plein en fin de carrière avec une prime de nuit de 0.70 euros par nuit travaillée.
je vais toucher 2200 euros de retraite en partant à 62 ans avec 180 trimestres et 200 euros mensuels de plus si je pars à 63 ans .
Donc je ne comprends par votre projection à 1500 euros. Pouvez vous donner plus d'explications ?
Mes salaires et indice point étaient initialement calqués sur ceux de la fonction publique puis tout a changé avec la modification de la grille de convention collective C66 et je perçois moins maintenant que la fonction publique.
chg
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 198
Enregistré le: 03 Aoû 2009 10:49

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 19:46

Je parlais du public où ne compte que le travail effectif inclus dans les 35H les primes étant insignifiantes et non comptabilisées.
Les inf restées actif en public finissent à 2600 balles si vous leur ôtez la pension calculée sur les 6 derniers mois calculez la moyenne sur 40 ans entre embauche à 1500 et stagnation des années durant à l’avant dernier échelon à 2200 balles pour cause de quotas et vous multipliez par 0,75 (cas le plus optimiste) vous obtenez 1500 balles au lieu de 1900.
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar lafolldingue » 11 Déc 2019 19:58

sergeant poivre et sel a écrit :j’ai cru ressentir comme du renoncement dans votre discours pas très clair, à quel degré le prendre? il faudrait s’y faire? opter pour les PER pour financer sa retraite etc il y a pire que nous c’est ça? Je pense que l’autoflagellation est notre propre fossoyeuse et celui de la FPH par la même occasion, plus personne ne fera IDE dans ces conditions, une retraite à 1,2 SMIC, la porte est rouverte pour les AS mieux formées et moins rémunérées, un recul pour tous...

Je pense qu'il faut se faire à l'idée que le régime des retraites doit être réformé. Sauf que chacun tire comme toujours sur son bout de drap, donc on ne s'en sort pas. Il est évident qu'il y aura des concessions, sauf que ca ne conviendra jamais à personne.
Les retraites ça n'a jamais été mirobolant, je dis juste qu'il faut prévoir se retraite et ça ne date pas d'hier.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3603
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 21:01

Pas de la manière dont Macron s’y est pris en usant du grand débat gilets jaunes en stigmatisant les demandeurs d’emplois (fainéants) et les régimes de retraites (privilégiés), il a pu en travestissant la vérité et en orientant les débats, remonter les français contre des boucs émissaires pour diminuer les prestations chômages et s’attaquer aux retraites. Viendront l’hôpital la sécu le statut de fonctionnaire si tout se passe bien pour lui...
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar lafolldingue » 11 Déc 2019 21:57

Enfin que ce soit macron ou un autre, les présidents sont semble-t-il toujours mauvais et on leur crache dessus... Toujours est il qu'on ne peut pas lui reprocher de ne pas respecter le programme pour lequel il a été élu ! C'est un autre débat.
Après on est pour ou contre c'est certain, tout est une question d'avis politique.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3603
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar sergeant poivre et sel » 11 Déc 2019 22:25

Le système législatif de la Ve République est conçu de telle manière qu’un candidat qui recueille 25% de voix au premier tour avec 50% d’abstention peut être élu au second tour, avec ou grâce au « vote contre ». En 2017 excusez du peu mais seuls 25% des votants se sont donc exprimés pour élire Macron et éventuellement pour son programme, les autres ont fait du « vote contre ». Dire que les français ont voté la réforme des retraites en 2017 vaut autant que prétendre qu’il a été élu pour ses yeux bleus.
.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 713
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-