Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 25 Sep 2021 22:10

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Creol67 » 23 Juil 2021 07:54

Phil a écrit :Donc on ne montre pas son pass (même si on l'a) et on va aux Prud'hommes ?

Le DRH ne peut pas supplanter la médecine du travail.
Avez vous déjà vu des entreprises qui demande si vous êtes sero négatif pour travailler ?

L’article R 4127-95 du code de la santé publique dispose que :

"Le fait, pour un médecin, d’être lié dans son exercice professionnel par un contrat ou un statut à un organisme, quel qu’il soit, n’enlève rien à ses devoirs professionnels et en particulier à ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance de ses missions".
Les prescriptions du médecin sont couvertes par le secret médical envisagé à l’article R 4127-4 du code de la santé publique.

Ces informations n’ont donc pas vocation à être portées à la connaissance d’un employeur et ce dernier ne peut en aucun cas s’y immiscer.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Estienne » 23 Juil 2021 12:48

Il me semble que la démission pour motif de non versement du salaire est un cas qui permets de toucher des indemnités de l'assurance chômage, y compris en CDI.
Estienne
Forcené
Forcené
 
Messages: 284
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Phil » 23 Juil 2021 14:53

...et donc de toucher des indemnités sans même aller bosser...

:roll:
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1358
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar sergeant poivre et sel » 23 Juil 2021 18:56

Creol67 a écrit :Justement Loulic.
Au lieu de soigner les gens on a choisit le baton.
Moi je me marre d'avance.
Ne plus payer les soignants ... :lol: :lol: :lol: :lol:
Vive les prud hommes.

au passage, même avec la nouvelle loi qui se mettra en place, votre employeur n'a pas le droit de vous demander si vous êtes vacciné ou pas. Ca ne concerne que la médecine du travail.

Les DRH de tous les ephad de France ont une réunion la semaine prochaine.
Les avocats sont sans équivoque.
Maintien de salaire et pas de licenciement.


Les prud’hommes pour le privé et le TA pour les autres.

Les avocats dont vous parlez risquent d’être les premiers à rechercher la responsabilité de soignants non vaccinés en cas de maladie nosocomiale, soit dit en passant!

PS pour eux et pour leur clientèle!

Au recrutement, par exemple FPH, on vous demande un panel de vaccinations, vous avez une visite médicale le médecin ne fera juste que transmettre au décideur que vous n’avez pas les vaccinations requises et la FPH vous enverra balader.

Pour le Genevac, sans motif médical valable et accepté, vous ne serez pas licencié mais en cas de refus vous pourrez vous assoir pour une prise en charge en maladie professionnelle en cas de contamination. Peut être même pas pris en charge tout court…

Il y a des chances qu’en attendant le règlement de ce problème, l’employeur soit déchargé d’assurer son agent réfractaire. Donc prenez une RCP si tant est que l’absence de vaccination ne soit pas (devenue) un facteur d’exclusion, donc tacitement ou expressément.

C’est sans compter les termes d’une nouvelle réglementation du code du travail.

Il serait quand même simple que les soignants dans le doute, réfractaires ou antivax notoires soient mis face à leur responsabilité et cessent le chantage.
On a des salaires de mer.. et on a entendu personne depuis 1988, grossi modo, le sujet étant collectif.

Quand il s’agit de sa petite personne, comme je l’ai entendu dire à mon propos, le patient est bel et bien relégué ès variable d’ajustement, parfaitement inique à son endroit, car la vaccination est un plus indiscutable dans les protocoles d’hygiène pour lui éviter la maladie nosocomiale.

Il est à noter que certains syndicats sont tombés dans le clientélisme et l’opportunisme purs et durs…Il y a déjà eu le soutien largement controversé en défilant avec les mentors des garçons boucher d’Allah en 2019…

Décidément déjà que l’imbécilité est devenue une aubaine pour certains politiques, visiblement il y en a encore assez pour satisfaire ceux qui mangent à tous les râteliers !…

Tout est bon …comme on dit et l’immaturité est devenue une valeur sûre pour le politique et les protagonistes connexes.
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1333
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Creol67 » 24 Juil 2021 22:00

Fuir la réalité ne la rend ni belle ni véridique.
Un vacciné est tout autant porteur qu'un non vacciné, et au lieu de chercher d'autres solutions comme le font les autres pays on se focalise sur un traitement qui montre chaque jour sa limite.

Libre a vous de vous faire piquer tous les 3 ou 6 mois et de participer à la création de variant toujours plus virulent et plus dangereux.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar valoulou62 » 26 Juil 2021 16:19

J’ai une question
Cette vaccination obligatoire est liée à l’état d’urgence sanitaire qui va jusqu’au 15 novembre (si ce n’est pas prolongé)
Est-ce qu’après le 15 novembre si plus de pass sanitaire plus d’obligation vaccinale ??
C’est que je t’entend autour de moi
Si c’est le cas 2 mois sans salaire est un moindre mal pour les personnes très opposées à la vaccination
valoulou62
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 638
Enregistré le: 12 Sep 2009 09:41

Messagepar Creol67 » 26 Juil 2021 16:37

On attend la décision du conseil constitutionnel.

Le sénat a annulé le licenciement et permis que les salariés puissent prendre des congés, rtt ou faire du télétravail, et en deuxième lecture, l'assemblée a tout annulé.
On a voté pour des députés qui sortent de nul part .....

C'est une première en France, un individu pourra, sur des critères strictement lié à sa vie privée, se faire licencier.
Ce qui peut créer une jurisprudence si la cour de cassation le valide.
J'entends par là, et je n'exagère vraiment rien, en droit on voit de tout, une personne pourra se faire renvoyer car séropositif, homosexuel, ou même hétérosexuel, non stérile (pour les femmes) etc ....

Cependant le gouvernement sait très bien que les prud homme vont casser toutes ces licenciements et e non paiement des salaires. Car pour valider tout ce chienlit, il faut refaire entièrement le code du travail et des fonctionnaires.

Malheureusement, le temps que tout ça se fasse, les gens seront sans salaire.
La banque, le loyer, les courses tout ça, tout ça .....

L’état d’urgence sanitaire peut être renouvelé ad vitam aeternam, même pour la grippe, il suffit d'un simple vote ....

Le but de cette manœuvre est simplement de fermer les hôpitaux dit périphérique par manque de main d'œuvre.
On a l'exemple de la Bretagne où les hôpitaux commencent à se compter sur les doigt d'une seule main soit disant par manque de main d'œuvre .....

Vraiment je m'étonnes que des gens arrivent à défendre le pass sanitaire.
Je suis vraiment aussi surpris que déçu devant autant de soumission.
En moins d'un an on a vacciné une bonne partie de la population et en moins de deux ans 90% des gens à risque auraient été vacciné.

Pourquoi vouloir tout accélérer à tout prix au mépris de toutes nos lois et de notre dignité?
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar loulic » 26 Juil 2021 17:40

On aurait pu vacciner toutes les personnes à risque cet été sans aucun stress et en maintenant une activité économique quasi normale.

Ce qui aurait été plus efficace que de vacciner sous la contrainte des gens qui n’ont strictement aucun risque.

L’état d’urgence est aujourd’hui maintenu sans que la réalité sanitaire ne soit en rapport, et pendant ce temps l’état continue à fermer des lits à tour de bras.

Mais les gens sont persuadés que c’est la faute des soignants qui ne sont pas vaccinés.

Alors en septembre ça va être quoi l’excuse ?
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5768
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar loulic » 26 Juil 2021 18:36

Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5768
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Estienne » 26 Juil 2021 18:58

Des excuses, c'est leur spécialité d'en trouver (les provax, comme les anti vax).
Sans rentrer dans le débat de l'obligation, à mon sens irrecevable, se pose la question du bienfondé de la vaccination et de convaincre sans contraindre si cela s'avère pertinent. Et la il y a 3 catégories de personnes (les indécis étant à mon sens une fausse catégorie, car temporaire).
Il y a les provax, qui font du prosélytisme en exploitant la peur.
Il y a les ni pro, ni anti, mais qui résonnent sur le principe bénéfices/risques.
Puis il y a les antivax qui se réfugient derrières le complotisme à grand renfort de fake news et exploitent aussi la peur.
On critiques beaucoup cette dernière catégorie, on ignore celle du milieu.
Quant à la première, les provax, elle utilise aussi des prétextes fallacieux pour imposer son dogme.
Dernier exemple en date, "il est indécent de refuser un vaccin quand dans certains pays (Tunisie, etc..) des personnes meurent et n'ont pas accès au vaccin, c'est un réaction de bobo et d'enfants gâtés". Ben voyons...
C'est du même acabit que fini ton assiette car il y en a qui meurent de faim, travaille à l'école car dans certain pays des enfants travaillent à ton âge, etc..
On pourrait dire aussi, au dépressifs, profitez de la vie, car dans certain pays on torture et enferme pour rien, ou aux valides d'aller faire du jogging car d'autres sont en fauteuil. Ce type d'argumentation est bidon et infantilisant.
Si des personnes dans certains pays meurent de la Covid, c'est malheureusement vrai et triste, notre vaccination chez nous ne leur servira à rien, ils sont avant tout victimes de leurs dirigeants, d'un manque de moyens, d'un système de santé pitoyable dans leur pays sinistré par les conflits. Et ça laisse présager de ce qu'il nous attend quand notre système de santé sera aussi fracassé.
Tout ça pour dire qu'en terme d'excuses, on peut entendre vraiment n'importe quoi.
Au final, c'est à qui fait le plus de bruit pour se faire entendre, comme toujours chez les extrêmes, et comme d'habitude, le discours des modérés, qui sont surement majoritaires, n'intéresse personne.
Estienne
Forcené
Forcené
 
Messages: 284
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Creol67 » 26 Juil 2021 19:05

loulic a écrit :
Alors en septembre ça va être quoi l’excuse ?


J'ai posé la question au Sergent, j'attends sa réponse.
Le 28 Aout, tout le monde sera reconfiné. C'est une secret de polichinelle.

Allez, comme Macron méprise plus que tout son peuple, il sera capable de ne confiner que les non vaccinés, sans chômage partiel vu que ça par contre ça a sauté. Ce qui ne fera absolument pas chuter le nombre de patients atteints du Covid, Et provoquera encore une hausse de tension chez ses ministres qui vont devoir gérer ses paroles.

Rappelez vous avant c'était le nombre de morts, covid ou pas.
Puis le nombre de personne en réa, covid ou pas
Maintenant c'est personne Covid qu'importe la gravité qui à 99% n'est pas grave et 99,99% non léthal....

Mais bon ....
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Creol67 » 26 Juil 2021 19:09

Estienne a écrit : Et la il y a 3 catégories de personnes (les indécis étant à mon sens une fausse catégorie, car temporaire).
Il y a les provax, qui font du prosélytisme en exploitant la peur.
Il y a les ni pro, ni anti, mais qui résonnent sur le principe bénéfices/risques.
Puis il y a les antivax qui se réfugient derrières le complotisme à grand renfort de fake news et exploitent aussi la peur.
.

Les ni pro, ni anti le font de manière citoyenne.
Tu peux rajouter, les vaccinés de force car ils le font soit pour le boulot, soit pur les voyages, soit parce que pas le choix.
Donc ni bénéfices risques, mais simplement une obligation non citoyenne.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Estienne » 26 Juil 2021 20:12

Pas faux. A titre personnel j'ai du inclure dans la balance le risque de ne pouvoir voyager à l'étranger...de ne plus pouvoir aller au cinéma ou resto..perdre mon job. Et j'ai pris un risque que mon médecin traitant n'a pas écarté.
Estienne
Forcené
Forcené
 
Messages: 284
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Creol67 » 26 Juil 2021 20:57

:roll: cas positif mais pas malade.
Jusqu'ici tout va bien.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 545
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar sergeant poivre et sel » 27 Juil 2021 15:44

Estienne a écrit :Des excuses, c'est leur spécialité d'en trouver (les provax, comme les anti vax).
Sans rentrer dans le débat de l'obligation, à mon sens irrecevable, se pose la question du bienfondé de la vaccination et de convaincre sans contraindre si cela s'avère pertinent. Et la il y a 3 catégories de personnes (les indécis étant à mon sens une fausse catégorie, car temporaire).
Il y a les provax, qui font du prosélytisme en exploitant la peur.
Il y a les ni pro, ni anti, mais qui résonnent sur le principe bénéfices/risques.
Puis il y a les antivax qui se réfugient derrières le complotisme à grand renfort de fake news et exploitent aussi la peur.
On critiques beaucoup cette dernière catégorie, on ignore celle du milieu.
Quant à la première, les provax, elle utilise aussi des prétextes fallacieux pour imposer son dogme.
Dernier exemple en date, "il est indécent de refuser un vaccin quand dans certains pays (Tunisie, etc..) des personnes meurent et n'ont pas accès au vaccin, c'est un réaction de bobo et d'enfants gâtés". Ben voyons...
C'est du même acabit que fini ton assiette car il y en a qui meurent de faim, travaille à l'école car dans certain pays des enfants travaillent à ton âge, etc..
On pourrait dire aussi, au dépressifs, profitez de la vie, car dans certain pays on torture et enferme pour rien, ou aux valides d'aller faire du jogging car d'autres sont en fauteuil. Ce type d'argumentation est bidon et infantilisant.
Si des personnes dans certains pays meurent de la Covid, c'est malheureusement vrai et triste, notre vaccination chez nous ne leur servira à rien, ils sont avant tout victimes de leurs dirigeants, d'un manque de moyens, d'un système de santé pitoyable dans leur pays sinistré par les conflits. Et ça laisse présager de ce qu'il nous attend quand notre système de santé sera aussi fracassé.
Tout ça pour dire qu'en terme d'excuses, on peut entendre vraiment n'importe quoi.
Au final, c'est à qui fait le plus de bruit pour se faire entendre, comme toujours chez les extrêmes, et comme d'habitude, le discours des modérés, qui sont surement majoritaires, n'intéresse personne.


Erreur!

il n’y a que ceux qui se vaccinent, pour eux, et éventuellement pour les autres selon leur niveau d’altruisme sachant qu’en définitive plus il y aura de vaccinés plus vite on sera sorti de crise et donc on récupérera en liberté hypothéquées provisoirement pour mettre des bâtons dans roues du virus. Il y a effectivement une ruée d’indécis pour des motifs opportuns.
Sont inclus dans cette catégorie ceux qui ont le pouvoir politique.

….et ceux qui par idéologie, peur acquise (RS) , insouciance, égoïsme , opportunisme politique et syndical etc ne se vaccinent pas ou se vaccinent en semant la discorde à desseins, et parfois les plus débiles usent scandaleusement des images et allusions les plus détestables.

Cette seconde catégorie représentant les moins nombreux ils subissent la loi de la démocratie, certes bourgeoise, mais même dans son expression sanitaire, la majorité doit imposer la loi, il n’y aucune raison que le méli-mélo inférieur en nombre fasse la sienne.

C’est une vision simplement dialectique des choses, matérialiste, l’opposition entre 2 contraires fait, qu’on le veuille ou non, avancer le schmilblick, sauf si les codes ne sont pas respectés, par exemple si la minorité se prend pour la majorité.

Quant aux allusions que vous faites sur mon compte sachez que je suis issu de l’immigration du 20e siècle que j’avais à manger suffisamment mais en même temps on m’a appris respecter ceux qui produisent, et le contenu de mon assiette. Donc quitte à vous faire grommeler ou sourire j’ai toujours fini mon assiette.

Et comme disait Léopold à propos d’une autre intervenante, je crains que n’ayons simplement pas les mêmes valeurs.

Je viens du prolétariat, des gueux que vous semblez ignorer, et de ce fait connais la valeur des choses en même temps que celle de la santé et de la vie et vous, a mon avis, excellez dans le rôle du petit bourgeois individualiste (pléonasme) au moins dans la mentalité, qui s’indigne pour un rien sans prendre le reste du monde en considération, bref dans votre petite bulle.

Des fois aussi….je me demande si certains vaccinés ici le sont vraiment!


En tout cas celles et ceux qui, soignants, vont le faire sous la pression, c’est bête pour eux en tant qu’individu au nombril surdimensionné, en même temps ça leur permet de s’acheter une conscience…
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1333
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité