Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 21 Oct 2019 01:26

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar heleneag » 07 Mar 2019 18:06

Bonjour, :D

Est-ce que vous aussi vous êtes à un stade où vous ne trouvez plus de sens à votre métier d’infirmière?
Ou peut être avez-vous senti un changement, une fatigue allant jusqu’à l’épuisement?

Je me présente, je suis Hélène, ancienne infirmière, et moi aussi je suis arrivée jusqu’à l’épuisement professionnel dit Burn Out après 7 ans d’exercice de mon métier d’infirmière.
Après une grande baisse de motivation, une perte de sens totale, marqué d’une dépression, j’ai pris le chemin de la reconversion professionnelle.

Mais parce que l’on ne peut pas tous abandonner notre beau métier, comment faire pour ne plus sombrer au travail et retrouver un élan de vie professionnelle?
La cause infirmière me touche tout particulièrement et j’ai envie de vous aider à trouver des solutions adaptées et efficaces et pour cela j’ai besoin de vous. J’ai envie que l’on partage ensemble pour améliorer le quotidien dans votre travail et à un mieux vivre personnel et collectif.

Pour cela, je vous propose de répondre à ces quelques questions pour avoir une vision claire et profonde de cette problématique qui touche de plus en plus notre corps de métier.

Lien:

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link

Merci de votre coopération et merci de m’aider à faire bouger les choses ensemble.

Hélène :love:
Dernière édition par 1 le heleneag, édité 13 fois.
heleneag
 
Messages: 3
Enregistré le: 07 Mar 2019 17:42

Messagepar binoute1 » 11 Mar 2019 13:40

ça partait bien ....
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6706
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Lenalan » 13 Mar 2019 08:53

heleneag a écrit : j’ai envie de vous aider à trouver des solutions adaptées et efficaces


Le problème c'est que c'est pas à nous de trouver des solutions.

Surtout si je cite une seule question du questionnaire: "Quelle solution idéale seriez-vous prêt à payer pour aller mieux au travail?"

Déjà qu'on est pas payés, si on plus il faut qu'on paye pour être bien au travail!
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16209
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 13 Mar 2019 09:07

Le problème ne vient pas de nous mais du système... gestion des ressources humaines qui ne fait que placer les IDE tels des pions dans les services sans tenir compte des projets pro ou des préférences individuelles (bon après c'est certain, on ne peut pas satisfaire tout le monde)...
Une gestion de l'hopital comme d'une entreprise qui doit être rentable...
La société aussi qui change : certains patients se considèrent plus comme des clients d'un 4 étoiles !!!
Bref des problèmes il y en a plein... après déguiser ce questionnaire pour faire son étude de marché c'est un peu limite... lancez vous dans la sophro ou je ne sais quoi, ouvrez votre cabinet, vous ne désemplirez pas de clients volontaires....

On ne fait pas notre métier pour la paye, quand on l'a choisi, on savait où on mettait les pieds. Il faut être réaliste dès le départ...
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2939
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 13 Mar 2019 09:54

lafolldingue a écrit :
On ne fait pas notre métier pour la paye, quand on l'a choisi, on savait où on mettait les pieds. Il faut être réaliste dès le départ...


On ne le fait pas pour la paye, mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas réclamer plus. En tout cas moi avec le temps, je refuse les postes qui ne paient pas assez (1400€ pour un temps plein en clinique, c'est niet) et je claque la porte si on me dit "il n'y aura jamais rien de plus, c'est ça ou rien" (1600 balles en EHPAD avec 0 primes), bah tchao. ça fait longtemps que j'ai brûlé ma cornette, le salaire fait partie du haut de la liste de mes critères pour prendre un poste ou non...
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16209
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 13 Mar 2019 10:07

Lenalan a écrit :
lafolldingue a écrit :
On ne fait pas notre métier pour la paye, quand on l'a choisi, on savait où on mettait les pieds. Il faut être réaliste dès le départ...


On ne le fait pas pour la paye, mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas réclamer plus. En tout cas moi avec le temps, je refuse les postes qui ne paient pas assez (1400€ pour un temps plein en clinique, c'est niet) et je claque la porte si on me dit "il n'y aura jamais rien de plus, c'est ça ou rien" (1600 balles en EHPAD avec 0 primes), bah tchao. ça fait longtemps que j'ai brûlé ma cornette, le salaire fait partie du haut de la liste de mes critères pour prendre un poste ou non...


idem.
Parce que sinon, on en serait encore aux 60h/semaine, et on aurait nos enfants comme collègues de boulot !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6706
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar lafolldingue » 13 Mar 2019 10:31

Ah mais j'ai pas dit le contraire! Je quitte un poste a temps partiel qui m'pffre peu de possibilités pour un poste temps plein mieux payé et plus épanouissant... on ne va pas se mentir c'est certain. Mais disons qu'on connait bien la problématique de notre maigre paye :lol: après quand on débute on commence au ras des paquerettes et on le sait. Dans certaines régions les perspectives de recrutement sont plus compliquées. Alors on commence par accepter le 1er poste qui se présente histoire d'avoir une première expérience.
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2939
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar heleneag » 13 Mar 2019 10:38

Merci de vos commentaires!
J'ai modifié certaines questions grâce à vos retour qui on été un peu maladroites je pense mais avec des réponses intéressantes.
heleneag
 
Messages: 3
Enregistré le: 07 Mar 2019 17:42

Messagepar lafolldingue » 13 Mar 2019 10:45

heleneag a écrit :Merci de vos commentaires!
J'ai modifié certaines questions grâce à vos retour qui on été un peu maladroites je pense mais avec des réponses intéressantes.

Aaaaah de suite quand on parle plus de sous c'est quand même vaaaaachement mieux et moins "braquant" :lol:
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2939
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar heleneag » 13 Mar 2019 12:25

lafolldingue a écrit :
heleneag a écrit :Merci de vos commentaires!
J'ai modifié certaines questions grâce à vos retour qui on été un peu maladroites je pense mais avec des réponses intéressantes.

Aaaaah de suite quand on parle plus de sous c'est quand même vaaaaachement mieux et moins "braquant" :lol:


Tout dépend de comment on prend la chose mais apparemment le mot "prix à payer" ne fait pas grand succès ahaha
heleneag
 
Messages: 3
Enregistré le: 07 Mar 2019 17:42

Messagepar Lenalan » 13 Mar 2019 12:42

Moi c'est clair, j'ai rien à payer et il n'y a pas de prix à payer qui tienne, c'est au dirigeants de se bouger le cul à recruter et à investir pour améliorer notre QVT, et à nous payer plus. Point. C'est pas en me faisant masser 5 minutes ou en ayant 5 minutes de sophrologie dans la journée que je vais accepter de travailler en sous effectif pour des cacahuètes.

Voilà :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16209
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 13 Mar 2019 14:42

Lenalan a écrit :Moi c'est clair, j'ai rien à payer et il n'y a pas de prix à payer qui tienne, c'est au dirigeants de se bouger le cul à recruter et à investir pour améliorer notre QVT, et à nous payer plus. Point. C'est pas en me faisant masser 5 minutes ou en ayant 5 minutes de sophrologie dans la journée que je vais accepter de travailler en sous effectif pour des cacahuètes.

Voilà :D

C'est dit !
:lol: :lol:
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2939
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar caducee33 » 13 Mar 2019 15:55

lafolldingue a écrit :
Lenalan a écrit :Moi c'est clair, j'ai rien à payer et il n'y a pas de prix à payer qui tienne, c'est au dirigeants de se bouger le cul à recruter et à investir pour améliorer notre QVT, et à nous payer plus. Point. C'est pas en me faisant masser 5 minutes ou en ayant 5 minutes de sophrologie dans la journée que je vais accepter de travailler en sous effectif pour des cacahuètes.

Voilà :D

C'est dit !
:lol: :lol:



et très bien dit!!! parce que moi, désolée, mais je travaille pour la paye : si je n'en n'avais pas besoin je ferai autre chose! comme la plupart des salariés je suppose.
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee33
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4497
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Lenalan » 13 Mar 2019 15:58

Exactement! le jour où je gagne au loto je m'arrête de travailler.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16209
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 14 Mar 2019 13:29

caducee33 a écrit :
lafolldingue a écrit :
Lenalan a écrit :Moi c'est clair, j'ai rien à payer et il n'y a pas de prix à payer qui tienne, c'est au dirigeants de se bouger le cul à recruter et à investir pour améliorer notre QVT, et à nous payer plus. Point. C'est pas en me faisant masser 5 minutes ou en ayant 5 minutes de sophrologie dans la journée que je vais accepter de travailler en sous effectif pour des cacahuètes.

Voilà :D

C'est dit !
:lol: :lol:



et très bien dit!!! parce que moi, désolée, mais je travaille pour la paye : si je n'en n'avais pas besoin je ferai autre chose! comme la plupart des salariés je suppose.

pareil
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6706
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-