GRANDS DOSSIERS

Junior Cup-Diabète 2012 : c'est parti !

Cet article fait partie du dossier :

Diabète

    Précédent Suivant

La sixième édition du tournoi de football international pour enfants diabétiques, la Junior Cup-Diabète, se déroulera du 24 au 26 août, au Stade olympique de Lausanne, en Suisse. Parrainée par Christian Karembeu, cette compétition rassemblera plus de 150 passionnés de football, garçons et filles âgés de 8 à 12 ans, qui viendront des quatre coins de l’Europe et du Canada pour disputer cette coupe.

 la Junior Cup-Diabète du 24 au 26 août 2012

A l’issue d’un week-end de pré-sélection organisé à Clairefontaine, 11 joueurs ont été sélectionnés pour représenter la France. Parmi eux, Aymen est bien décidé à revenir avec le titre de champion !

Une équipe prête pour la victoire !

C’est parmi les 33 jeunes diabétiques qui ont participé au week-end de pré-sélection à Clairefontaine que le coach de l’équipe de France, Romuald Hamon, a choisi les 11 enfants qui partiront à Lausanne. Forts d’une expérience significative du football et d’un dynamisme inébranlable, les jeunes joueurs sélectionnés, venant des quatre coins de la France, feront leur maximum pour remporter le titre de champion !

Composition de l’équipe de France :

Clément 12 ans Gardien de but Aquitaine
Arthur 12 ans Milieu gauche Pays de la Loire
Rémi 10 ans Milieu gauche Champagne-Ardenne
Enzo 12 ans et demi Milieu offensif Languedoc-Roussillon
Aymen 12 ans et demi Défenseur Ile de France
Mehdi 11 ans et demi Attaquant gauche Alsace
Mateo 10 ans Attaquant Centre
Florian 12 ans et demi Milieu offensif Midi-Pyrénées
Robin 12 ans Milieu défensif Rhône-Alpes
Alex-André 12 ans Défenseur Rhône-Alpes
Matthieu 12 ans et demi Milieu axe Picardie

Pour cette sixième édition de la Junior Cup-Diabète, organisée par Medtronic, Aymen, jeune diabétique âgé de 12 ans espère bien faire briller l’image du football français, l’équipe de France tentera de remporter le titre de champion, actuellement détenu par les Pays-Bas. Aymen est diabétique de type 1 depuis l’âge de 5 ans, mais cela ne l’empêche pas de pratiquer son sport préféré ! Adepte du football depuis plus 7 ans, Aymen est très fier de faire partie de la sélection française. « Je me suis inscrit à la Junior Cup parce que le foot est mon sport préféré. Et puis, j’avais vraiment envie de rencontrer d’autres enfants diabétiques. » J’ai été très heureux de participer à ce tournoi parce que je représente la France entière et c’est très important pour moi. Je n’ai pas peur des autres équipes et je pense que l’on va gagner la coupe ! »

Malgré le diabète, Aymen a toujours pu pratiquer le football. « Le diabète ne m’a pas fait peur car on ne m’a jamais empêché de faire une activité physique ». Depuis 1 mois, Aymen traite son diabète de type 1 avec une pompe à insuline externe. « C’est beaucoup mieux pour gérer mon taux de glycémie. Et c’est moins embêtant que les injections parce que je me pique moins, une fois tous les trois jours. Lorsque je fais du foot, je garde ma pompe pendant une heure, puis je l’enlève une heure. Elle me permet de mieux gérer mon diabète. »

Une équipe au top !

Afin de mettre toutes les chances du côté de nos « petits bleus », les enfants de l’équipe de France ont été sélectionnés parmi une trentaine de footballeurs, qui se sont rencontrés lors d’un week-end de qualification organisé les 23 et 24 juin 2012, à l’Institut National du Football de Clairefontaine. Lors de ce week-end, les jeunes spécialistes du ballon rond ont eu l’occasion de faire connaissance et de préparer ensemble la stratégie qui les mènera, ils l’espèrent à la victoire. « Le week-end de pré-sélection était bien organisé et Romuald, l’entraîneur, a donné de bons conseils à tous. Ca m’a permis d’avoir des idées de stratégies et de penser à m’amuser, à prendre du bon temps tout en me donnant à fond sur le terrain » raconte Aymen.

Romuald Hamon, l’entraîneur de l’équipe, est footballeur et Conseiller Technique Adjoint des Hauts-de-Seine. Selon lui, les tournois sportifs comme la Junior Cup-Diabète peuvent aider les enfants diabétiques à prendre confiance en eux « L’événement devrait pouvoir les réconforter et leur faire prendre conscience qu’ils n’ont pas à avoir peur de se lancer des défis la Junior Cup-Diabète peut aider les enfants diabétiques à prendre confiance en euxet qu’ils ont tout à fait la possibilité d’atteindre une belle performance sportive.

Participer à un tournoi sportif sur deux jours et être diabétique demande de savoir gérer davantage les efforts physiques par rapport aux autres enfants. J’entraîne l’équipe de France de la Junior Cup depuis 3 ans, je trouve que les enfants gèrent relativement bien les efforts et les contres efforts en toute autonomie. C’est une réelle relation de confiance entre eux et moi. Je leur tire mon chapeau parce qu’ils font vraiment preuve de maturité pour leur âge ! Et ils n’ont pas à être jaloux d’autres jeunes footballeurs sur le plan technique… »

« La Junior Cup, c’est une belle façon de montrer qu’être diabétique et faire du sport est tout à fait conciliable ! » explique Christian Karembeu, parrain de la Junior Cup 2012.

Activité physique : des bénéfices pour les jeunes patients diabétiques de type 1

Toutes les activités physiques, du loisir à la compétition sportive, sont accessibles aux patients diabétiques de type 1, à condition qu’ils ne présentent pas de complication et qu’ils aient une bonne maîtrise de leur taux de glycémie. Ainsi, le rôle du patient est important dans la collecte des données relatives à son taux de glycémie lors d’une activité physique, et l’utilisation de ces données, pour améliorer sa performance et accroître sa sécurité, est désormais reconnue.

Chez les enfants, il est nécessaire de veiller à maintenir un équilibre entre le taux de glycémie et l’intensité de l’activité, tout comme chez les adolescents, pour qui les changements hormonaux peuvent contribuer à rendre difficile le contrôle des taux de glycémie. Malgré ces difficultés, il est évident qu’avec des instructions claires sur la mesure du taux de glucose et le traitement de l’hypoglycémie, la pratique d’une activité physique peut être une expérience enrichissante pour la majorité des enfants et adolescents souffrant de diabète de type 1.

Malgré le défi que représente la gestion de leur diabète, un grand nombre de diabétiques sportifs reconnaît se sentir en sécurité et performant à la fois. De plus, les bénéfices d’une activité physique sont identiques pour les diabétiques et non-diabétiques : développer des relations avec ses pairs et partager des expériences, accroître la confiance en soi, et développer de nouvelles compétences, l’esprit d’équipe, le caractère et le courage.

Même si le diabète engendre généralement un impact important dans la vie quotidienne des jeunes, et peut avoir des répercussions complexes chez les adolescents, il est important que les jeunes diabétiques ne voient pas cette maladie comme un handicap et que leurs parents se sentent soutenus. C’est pourquoi Medtronic s’engage aux côtés des familles afin d’améliorer la prise en charge de cette affection chronique, qui touche un nombre croissant d’enfants et de plus en plus jeunes.

Lors de l’édition 2011, la Junior Cup-Diabète avait remporté un franc succès avec plus de 160 joueurs venus de toute l’Europe. La coupe avait été remportée par les Pays-Bas. La France avait quant à elle terminée troisième. Saura-t-elle récupérer son titre de champion acquis en 2007 ? Rendez-vous le 24 août prochain pour le découvrir…

La Junior Cup-Diabète est organisée par Medtronic, un leader mondial de solutions avancées dans la gestion du diabète, en partenariat avec de nombreux acteurs internationaux qui ont souhaité apporter leur soutien à cette initiative.

Visitez l'espace thématique diabète


Service communication
a.deleuze@ljcom.net

Retour au sommaire du dossier Diabète

Commentaires (0)