GRANDS DOSSIERS

Les nouvelles technologies au service des diabétiques

par .

Cet article fait partie du dossier :

Diabète

    Précédent Suivant

Depuis plusieurs années, l'essor des nouvelles technologies permet au patient d'être mieux informé sur sa pathologie, et plus particulièrement lorsqu'elle est chronique. Ainsi, plusieurs associations ont mis en place des outils permettant aux personnes atteintes de diabète de mieux vivre avec leur maladie.

mains clavier ordinateur

Les nouvelles technologies au service des patients porteurs de pathologies chroniques

En marge de la journée mondiale du diabète du 14 novembre 2013, plusieurs associations ont créé des outils à destination des personnes diabétiques afin d'améliorer leur qualité de vie. L'association Enfance Adolescence Diabète Midi-Pyrénées a notamment lancé l'application Diabé'TEAM destinée aux diabétiques de type 1 pour mieux vivre au quotidien. L'adolescent peut ainsi gérer son alimentation et adapter ses doses d'insuline grâce notamment à une base de données d'environ 4 000 aliments. En pratique, l'application permet de :

  • consulter la valeur nutritionnelle d'un aliment : apport en glucides, fibres et lipides ;
  • évaluer la qualité d'un repas et proposer la dose d'insuline à injecter ;
  • savoir comment modifier un menu de manière à ce qu'il soit équilibré ;
  • personnaliser une base de données contenant les aliments « favoris » et les recettes de l'utilisateur ;
  • renseigner les ratios insuline/glucides et les rations de corrections en fonction du traitement.

Pour le moment, l'application est uniquement disponible sur l'adresse diabeteam.org mais elle devrait bientôt être téléchargeable pour iPhone et Android.

De son côté, la Fédération Française des Diabétiques a lancé un site communautaire dédié à la pompe à insuline. Il permet aux patients diabétiques de mieux comprendre la thérapie par pompe à insuline et de répondre à leurs interrogations : « Pourquoi la pompe ? » « Comment ça marche ? » « Est-ce pour moi ? »... En outre, il est possible de participer à des visioconférences, poser des questions à un diabétologue et poster des témoignages.

Éduquer le patient diabétique grâce au serious game

Depuis 2007, l'association Les Diablotines propose, via sa plateforme gluciweb, des serious games afin d'éduquer les patients souffrant de diabète de type 1. Trois jeux gratuits et jouables en ligne ont ainsi été conçus :

  • le Méli-Mélo Glucidique dont l'objectif est d'apprendre à reconnaître les aliments glucidiques et lipidiques ;
  • L'affaire Birman s'adresse à un public jeune où l'internaute incarne un héros diabétique. Le but est ici de développer des connaissances et compétences en matière de diététique, d'adaptation des doses d'insuline et de repérages des événements hypo/hyperglycémie de façon ludique.
  • Time Out quant à lui se consacre à l’éducation thérapeutique des jeunes adultes pour la manipulation de la pompe à insuline.
screen Time Out

Les débuts de l'utilisation de la pompe à insuline sur serious game...

Bref, de belles initiatives de la part de ces différentes associations qui ont pour objectifs d'aider et d'accompagner les personnes diabétiques. Ces outils ont l'avantage d'être accessibles à tous et ne peuvent être que bénéfiques car, rappelons-le, bien contrôler la maladie permet d'avoir une meilleure qualité de vie.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSERédactrice Infirmiers.comaurelie.trentesse@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Diabète

Publicité

Commentaires (0)