GRANDS DOSSIERS

Comment fonctionnent les centres de vaccination H1N1 ?

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Présentation et organisation des centres de vaccination

Depuis le 12 novembre dernier la France a mis en place plus de 600 centres de vaccinations de « masse » pour vacciner contre la Grippe H1N1

Plusieurs principes ont été retenus :

  • la vaccination n’est pas obligatoire
  • un ordre de priorité dans la vaccination a été établi (avec en premier les personnes à risque comme femmes enceintes, patients ayant des antécédents « lourds » …)
  • les personnes doivent se présenter avec un « bon de vaccination ».

Dans ces centres, travaillent au minimum une quinzaine de personne :

  • du personnel administratif chargé de faire remplir les questionnaires de santé et d’assurer la « traçabilité » (5 au minimum dont un chef de centre)
  • du personnel médical pour assurer la consultation médicale, (2 minimum)
  • du personnel infirmier pour la vaccination et si besoin pour l’aide au remplissage des questionnaires (6)

Le personnel infirmier est composé d’infirmiers DE et d’étudiants en Soins infirmiers  de 3ème et 4ème année. Ils sont sous la responsabilité d’un infirmier coordinateur (cadre de santé ou infirmier ayant une expérience).
Voir : Un infirmier coordinateur dans un centre de vaccination
Dans les centres de vaccination, le système adopté est celui de la « marche en avant ». C’est à dire que la personne qui rentre dans le centre suit un circuit sans jamais revenir en arrière (sauf cas exceptionnels).
Actuellement il existe deux chaines distinctes de vaccinations : chaine avec Adjuvant et chaine sans adjuvant.

Rôle des IDE avec actes à accomplir

Leur rôle est assez simple. Ils doivent assurer sur prescriptions médicales des vaccinations et cela dans les règles de l’art (en particulier asepsie et courtoisie envers le public).
Leur premier acte est de s’assurer qu’ils disposent du matériel nécessaire pour effectuer ces vaccinations (seringues, aiguilles, compresses, boite à Déchets d’Activité de Soins à risques infectieux DASRI…)
Ensuite ils demandent à l’infirmier coordonateur de sortir du réfrigérateur les vaccins pour les reconstituer et préparer les seringues avec le principe que c’est celui qui prépare qui injecte. Cela d’ailleurs ne pose pas de soucis car en fonction de la chaine, il n’y a qu’un seul type de vaccin.

Après s’être assuré que la personne qui veut se faire vacciner, n’a pas d’antécédents graves comme allergie à l’œuf, le médecin effectue sa prescription de façon « classique » avec nom du vaccin et dose (0,25 ml pour les enfants et ou 0.5 ml pour les adultes). Dans certains cas comme par exemple malade sous anticoagulant, il peut demander à ce que l’injection soit faite en sous cutanée. Si non elle est effectuée dans le deltoïde.

Voir : La vaccination

Au moindre problème d’asepsie, l’infirmière sans état d’âme, jette sa seringue dans la boite à DASRI.

Les horaires de travail

Chaque département a organisé ses horaires sur des plages, des vacations de 4 heures.

Ainsi dans le departement de l’Oise, les horaires sont :

  • du mardi au vendredi : 17 h – 21 h avec en plus le mercredi de 13 h 30 à 16 h 30
  • le samedi : de 8 h 30 à 21 h

Sur les bons de vaccinations établis par un serveur central de la caisse Nationale d’Assurance Maladie, les horaires ne sont pas indiqués ; ce qui n’est pas sans poser de soucis aux personnes qui veulent se faire vacciner.

A chaque début de vacation, il y a « affluence » pour se faire vacciner. Ensuite cela se résorbe. Un petit conseil : si vous voulez vous faire vacciner essayer d’y aller en fin de vacation. Dans l’oise à partir de 19 h 30, il n’y a plus personne…

La rémunération des soignants (Infirmiers et étudiants en soins infirmiers)

Elle varie selon plusieurs critères :

- Etudiant infirmiers 3ème année :

Dans le cadre des stages et obligations de scolarité 0 € (à ce jour)
En dehors des stages et obligations de service ou de scolarité 4,5 AMI=14,17 € de l’heure Versement par l’hôpital

- infirmiers DE :

Catégorie Rémunérations Brutes Payeur
IDE Libéraux
9 AMI = 28,35 € de l’heure
CPAM
IDE Hospitaliers dans le cadre des
obligations de service

0 €
IDE Hospitaliers en dehors des obligations
de service

4,5 AMI=14,17 € de l’heure

l’hôpital
IDE des centres de santé dans le cadre des
obligations de service
9 AMI = 28,35 € de l’heure CPAM
IDE des centres de santé en dehors des obligations
de service

4,5 AMI=14,17 € de l’heure
CPAM
Infirmiers des autres services de Santé(1) dans le cadre des
obligations de service
0 €

IDE retraités de la FPH ou libérales
4,5 AMI=14,17 € de l’heure CPAM

Il est à noter que la différence de rémunération entre les infirmiers libéraux et les retraités s’explique par l’imposition en charges sociales (URSSAF, retraite, taxe professionnelle) sur ces vacations pour les libéraux. Ces charges correspondent en moyenne à rendre 41% du montant d'un honoraire brut ... d'où une rémunération à 9 AMI contre 4.5 pour les salariés, qui ne sont pas soumis à ces cotisations sociales...

Les réquisitions

Toutes les personnes travaillant dans les centres de vaccination sont « requis ».

En vertu d’une jurisprudence constante du Conseil d’Etat, trois circonstances doivent être réunies pour que le recours à la réquisition soit jugé légal :

  • L’existence d’un risque grave pour la santé publique ;
  • L’impossibilité pour l’administration de faire face à ce risque en utilisant d’autres moyens ;
  • L’existence d’une situation d’urgence.

Là il est clair que le motif est « l’impossibilité pour l’administration de faire face à ce risque en utilisant d’autres moyens ». En effet malgré de nombreux appels, les infirmières et les médecins ne se bousculent pas pour venir travailler dans les centres de vaccination.

En fait il existe deux types de réquisition, celles que j’appellerais « volontaires » c’est à dire avec l’accord de l’intéressé et les réquisitions « forcées » avec lettre de réquisition signé du préfet. Dans ce deuxième type, les infirmières doivent « laisser » leur clientèle pour venir vacciner, ce qui est très difficile et délicat surtout quand il a un public peu nombreux…. Un infirmier coordinateur nous disait qu’un samedi après midi, il y avait eu 7 professionnels infirmiers (dont une « réquisition », 2 IDE volontaires et 3 étudiantes infirmières en attente de leur résultat de leur diplôme d’état). Durant leur vaccination de 4 heures ils ont vacciné 12 personnes. Faite le calcul…

Il est vrai aussi de constater que le début de la campagne a été très «lent » d’autant que certains centres refusaient de prendre les personnes qui n’avaient pas de bons. Avec l’arrivée des vaccins sans adjuvants, le nombre de personnes désirant se faire vacciner a fortement augmenté. Mais jusqu’à combien ? Et surtout pour combien de temps : la vaccination est prévue jusqu’à fin février …

Il est à noter enfin que c’est le médecin et lui seul qui est habilité à prescrire des vaccins sans adjuvants. Il dispose à cet effet d’une note du ministère (femmes enceintes…)

Dans les centres de vaccination de l’oise, il est prévue que le personnel travaille le 24 et 31 décembre jusqu’à 21 heures…

Les problèmes rencontrés

Les patients reçoivent un « bon » sur lequel est indiqué deux centres de vaccination « proches » de leur domicile mais pas les heures d’ouverture …

Le problème des seringues serties servant à la fois pour préparer le vaccin et l’administrer a déjà été soulevé. Le personnel présent a du «s’adapter».

Le planning du personnel administratif est géré par le chef de centre et celui des professionnels médicaux (médecins et infirmières) est géré par la DDASS (Direction Départemental des Affaires Sanitaires et Sociale) c'est-à-dire sous l’autorité du préfet pour les réquisitions.

Une collègue infirmière nous a relatés qu’elle a vu arriver dans son centre un médecin encadré par deux gendarmes qui étaient venus le chercher à son cabinet…

Des étudiants en Soins infirmiers se plaignent des conditions de travail et de désorganisation de leur formation dues à cette vaccination.

Cette campagne qui a démarré « lentement » va-t-elle prendre de l’ampleur ? Si oui comment l’état va-t-il faire en sachant qu’il a déjà du mal à trouver tous son personnel en particulier infirmier et médecin ?

Guy Isambart
www.infirmiers.com
Guy.isambart@infirmiers.com

1. Centres de vaccination, centres d'examens de santé, services de santé scolaire, services de protection. Maternelle et infantile. Autres infirmiers territoriaux

Pour en savoir plus

Mobilisation des professionnels de santé (Ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, de la santé et des sports) Octobre 2009

Retour au sommaire du dossier Grippe

Publicité

Commentaires (10)

chrisvc91

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#10

rémunération

Bien moi je suis IDE en médecine du travail, 20a d'experience. j'ai voulu me porter volontaire pour vacciner, voulant faire un acte citoyen, sans savoir qu'on était rémunéres. Mais quand j'ai pris connaissance des grilles de rémunération je trouve cela scandaleux!!! Qu'on soit paye 5 fois moins qu'un médecin, pass encore, mais qu'un IDE diplomé soit paye au meme tarif qu'un etudiant je trouve cela inadmissible! je veux bien etre citoyen ,mais me faire prendre pour un C... non désole. donc je ne serai pas volontaire...

melmgt

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#9

Le flou de la rémunération!la colere ide

Effectivement, le flou plane sur notre rémunération. Aucun contrat de travail n'a été rédigé pour les ide qui vaccinent : rib, numero de sécurité sociale, adresse... rien ne nous est demandé! aucune réponse à nos questions. Alors 14 euros bruts de l'heure certes! mais qui va nous payer?? et quand?? Tout le monde se renvoie la balle.

Certains ide se démobilisent de peur de ne pas être payés. Travailler plus pour gagner plus! oui les ide ne doivent pas faire exception....

jmvanab

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#8

le paiement!!!!

Actuellement à la préfecture, on est incapable de nous dire quand on sera payé et par qui quelque soit le statut de l'ide (retraitée, salariée, libérale...). Les administratifs sont payés au mois avec contrat de travail. Les chefs de centre seront payés ,en partie, avant la fin de l'année.

Les multiples appels en préfecture ne génèrent que des réponses évasives.

cauty

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#7

remuneration

revenons sur terre, on a jamais vu un stagiaire en entreprise ou ailleur etre payé parce qu'il effectue un travail rentable pour les autres, faut pas exagerer, on plus je te rappelle que les etudes sont payés pas l'hopital alors...repos... concentre toi plutot sur le fait que ca va t apprendre a savoir piquer correctement, savoir gérer un malaise sans paniquer, une urgence, des questions du medecin fraichement arrivé ds le centre, gerer des situations de crise, etre rapide, efficace. c'est 1super plus pour etre plus mature, alors pas trop de haine please et concentrations sinon t es pas bon!!

cauty

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#6

REMUNERATION

et bien j insiste, tu n es pas fait pour ce travail ! ne peut pas faire greve correctement ou se battre car personne n ose laisser ses patients, tu verras quand tu en auras vraiment la responsabilité! c'est pas pareil !et j insiste cette vaccination est une aubaine pour vous, ca vous met ds le bain !! et payé a ce prix pendant les vacances !! profitez en c'est pas demain que vous travaillerez pour gagner ca ou alors en fin de carriere!!! j'aurais bossé non stop a votre place!, vous etes mieux payés que nous dans la vie de tous les jours!! c'est limite trop drole et navrant pour nous!

lycorn

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

remuneration

ah oui !! merci CAUTY ! ça, ça va faire avancer le chmilblik!!! "j'en ai bavé, alors tu en baveras aussi!' super mentalité!c'est grâce à des gens comme toi que les choses n'avancent pas (voir reculent même!)si j'ai tout compris, c'est normal de travailler pour rien! et bien, vas-y, je te regarde! c'est sûr que si la majorité fait profile bas, ceux qui essaient de faire changer les choses se font lincher...merci beaucoup!

cauty

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#4

remuneration

ha ba il fallait choisir un autre metier mon pauvre,
habitue toi a etre exploité, car ca va etre toute ta vie !! et encore vous avez reussit a vous faire payer trajet et stages, vous ne vous rendez pas compte de la chance!!nous on se demerdait de a à z,
bon bref, finalement il ne vallait mieux rien vous donner puisque vous en reclamez encore. dans ce cas là, travaillez la nuit ou les vacances ou les weeks end payé un minimum, je ne suis pas vieille et c'est ce que l'on faisait pour payer nos trajets de stages et le reste pendant 3ans.
bon courage, t as pas fini de raler.....c'est sur

jouille44

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

remunération

il me semble que les étudiants que les étudiants apprennent beaucoup plus en restant dans leurs stages de projets professionnel qui sont tronqués pour certains! par ailleurs ils aimeraient juste qu'on ne les exploitent pas trop en les réquisitionnant gratuitement! nous sommes effectivement ravis de ne pas aller en stage et de ne pas pouvoir partir en vacance (pour certains rentrer chez eux a noel) et tout ca sans etre payé. Excusez-nous de nous plaindre Cauty!

cauty

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#2

remuneration

arreter de dire que les liberaux sont mieux payés!!!!avec les deduction de charges, on tombe au meme prix que les aures!!voir plus bas alors ca va!!!et les retraités ne paient pas non plus plus de 50%de charges comme nous!!quand aux etudiants :ils doivent s adapter a l urgence et il n y a pas meilleure formation que de faire des IM en quantité comme ici. certains etudiants en revent alors il faudrait savoir !!sinon qu'ils change de metier

laevad

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

leçon de civisme

Bonsoir,
Me voici branchée GRIPPE H1N1 au lieu de réviser la psy... Mais le divertissement en vaut la chandelle / L'organisation commence à l'accueil des centres et à cette étape, déjà quelques râtés : sachons aussi accueillir en rappelant quelques règles élémentaires de civisme aux personnes, là où nous sommes témoins, dès l'entrée, de bousculades n'épargnant pas les mamans, bébés (poussetteS renverséeS) ou futures mamans littéralement bousculées par tous. Et chacun s'ignore... Quelle vision !!!