HYGIENE

En Ehpad : 1 infirmier sur 4 rapporte un AES

par .

Cet article fait partie du dossier :

Hygiène hospitalière

    Précédent Suivant

Une étude menée en région Rhône-Alpes en 2014 a montré que les accidents exposant au sang (AES) sont fréquents dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPAD). Alors que la prise en charge des AES en EHPAD nécessite une optimalisation, près d'un infirmier sur quatre rapporte avoir été victime.

prise de sang

Un tiers de ces AES est arrivé lors d'une prise de sang et 10% à l'occasion de la pose d'une voie sous-cutanée.

Sensibiliser l'ensemble des professionnels et permettre la mise en place d'actions de prévention des AES en EHPAD. C'est le principal objectif de cette étude qui a eu lieu du 22 septembre au  21 novembre 2014. Parmi les 679 EHPAD présentes en Rhône-Alpes, 163 y ont participé et 801 (sur 1123, soit 71%) infirmiers employés ont accepté de répondre volontairement à un questionnaire en ligne. Or, les résultats sont alarmants : 1 AES est survenu chez 183 infirmiers au cours de leur activité, dont 63 durant les 12 derniers mois, soit un taux de 7,9 % dans l'année écoulée.

1. Making all injections safe, Organisation mondiale de la santé, 20152. European Parliament. Preventing needle-stick injuries in the health sector, 11th February 20103. J.Perlbag et al. « Evaluation du taux de sous-déclaration des AES », 2009L'utilisation du stylo injecteur : l'une des principales sources d'AESDans 60 % des cas, les infirmiers ont été victimes d'AES en utilisant un stylo-injecteur. D'une façon générale, l'injection sous-cutanée demeure le soin le plus risqué. Celui-ci est responsable de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire