GRANDS DOSSIERS

Quid des patients porteurs du coronavirus (HcoV-EMC)

Cet article fait partie du dossier :

Hygiène hospitalière

    Précédent Suivant

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a publié des recommandations pour la prise en charge des patients suspects d’infections dues au nouveau coronavirus (HcoV-EMC). La Société Française d'Anesthésie Réanimation (SFAR) en a fait une synthèse, reprise ici et enrichie par nos soins de quelques précisions supplémentaires.

coronavirusUne nouvelle procédure actualisée au 13 mai 2013 est disponible sur le lien suivant : http://www.sfar.org. Elle permettra le cas échéant d'adopter les bonnes pratiques recommandées par les autorités sanitaires françaises et internationales.

De septembre 2012 au 12 mars 2013, quinze cas de personnes atteintes par le coronavirus (HcoV-EMC) ont été documentés et neuf patients sont décédés. En Arabie Saoudite, au Qatar, en Jordanie et en Grande-Bretagne, il s’agissait en grande majorité de pneumonies graves, associées dans 5 cas (possiblement plus) à une insuffisance rénale aiguë. Un cas a nécessité une oxygénothérapie transmembranaire extracorporelle (ECMO). Cette pathologie est due à un virus à ARN de la famille des Coronaviridae, genre bêta-coronavirus, proche du coronavirus du SRAS à l’origine de l’épidémie de 2003.

Ce HCoV-EMC (pour Human Coronavirus – Erasmus Medical Center) est également dénommé NCoV (pour Novel Coronavirus). Il existe une transmission interhumaine mais un réservoir animal a été évoqué (réservoir possible chez les chauves-souris).

Quand faut-il y penser ? Il existe deux cas de figures : toute personne ayant voyagé ou séjourné dans les pays évoqués précédemment qui au cours des 10 jours après son retour a présenté des signes cliniques et/ou radiologiques de pneumopathie grave ; tout contact (famille, soignants) d’un cas possible ou confirmé, ayant présenté une infection respiratoire aiguë, quelle que soit sa gravité, dans les 10 jours suivant le dernier contact avec le cas...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)