GRANDS DOSSIERS

Quid des soins aux grands prématurés

Prodiguer des soins à des grands prématurés en associant port des gants et lavage des mains est associé à une moindre incidence de certaines infections tardives, par rapport à la seule hygiène des mains, selon une étude publiée dans JAMA Pediatrics.

prématuré couveuse

Porter des gants après le lavage des mains réduit l'incidence des infections tardives chez les grands prématurés.

Les infections tardives surviennent fréquemment chez les très grands prématurés (28 à 32 semaines d'aménorrhée) et sont associées à des taux de mortalité élevés et des troubles neurodéveloppementaux. L'hygiène des mains ne permet pas systématiquement d'obtenir un lavage satisfaisant et des micro-organismes sont toujours présents dans plus de 50% des cas. David Kaufman de l'université de Virginie à Charlottesville et ses collègues ont ainsi voulu déterminer si le port de gants après le lavage des mains permettait de réduire le risque d'infections tardives. Ils ont conduit une étude randomisée monocentrique chez des enfants de moins 8 jours admis en soins intensifs de néonatologie. Pour être inclus, les enfants devaient peser moins d'un kilogramme et avoir un âge gestationnel de moins de 29 semaines.

Les 120 enfants inclus étaient randomisés en deux groupes : après lavage des mains, soit les soignants portaient des gants, soient ils étaient mains nues pour les contacts directs ou avec les cathéters. Les auteurs ont évalué l'impact de cette précaution supplémentaire sur l'incidence des infections tardives du sang, des voies urinaires du liquide céphalorachidien et des entérocolites nécrosantes.

En prenant en compte l'ensemble des infections tardives, les résultats n'étaient pas statistiquement significatifs. Mais les infections par des bactéries gram+ ainsi que celles liées à un cathéter central étaient moins fréquentes lorsque les soignants portaient des gants en plus. L'incidence de ces infections était réduite de 53% et 64% respectivement. L'équipe estime que le port des gants après le lavage des mains est une mesure susceptible de réduire le risque infectieux chez les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)