GRANDS DOSSIERS

Marisol Touraine en visite "éclair" au Salon infirmier 2014

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En cette deuxième journée du Salon infirmier 2014, le moment fort - et attendu - était la visite de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de la femme. La question était dans l'air : allait-elle parler ? Et si oui, qu'allait-elle dire à la profession ? La réponse n'a pas tardé : visite éclair en fin de matinée et point de discours. Une frustration de plus pour la profession infirmière... Retour sur le "non événement" en images et réactions...

  • salon infirmier 2014
  • salon infirmier 2014

Photo 1 - Loïc Massardier, président de la Fnesi, "capte" l'attention de Marisol Touraine dès son arrivée sur le salon. Une bonne inspiration puisque la ministre ne s'arrêtera pas sur le stand de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers...

Photo 2 - Marisol Touraine, guidée par Sylvie Gervaise, directrice des rédactions de l'Infirmière Magazine, commence sa visite sur le stand de l'AP-HP en compagnie de Martin Hirsch, son directeur général.

Nathalie Depoire, présidente de la Coordination nationale infirmière, réussit à interpeller Marisol Touraine lors de son passage éclair sur le Salon Infirmier 2014

Nathalie Depoire salon infirmier 2014Nathalie Depoire a une nouvelle fois exprimé auprès de la ministre les revendications de la CNI concernant notamment la dégradation des conditions de travail des hospitaliers. Marisol Touraine a répondu qu'il était important de veiller à la prévention des RPS et réaffirmer attacher une grande importance à la qualité du dialogue social ; un constat et un discours partagés mais une absence de visibilité en terme de mesures concrètes ! Au final, une visite de la ministre qui tient plus du passage obligé que d'un réel échange puisqu'au delà de la brièveté des rencontres avec les associations et les syndicats, Marisol Touraine n'a pas prononcé de discours. Une attitude pour le moins surprenante dans un contexte hospitalier ultra tendu qui s'ajoute aux interventions multiples et répétées des représentants de la profession concernant la réingénierie de formation et l'universitarisation de la filière. Tout cela sur fond de médiatisation "Ebola", sujet pour lequel la ministre n'a pas adressé de message à la profession en ce lieu stratégique qu'est le salon !

  • salon infirmier 2014
  • salon infirmier 2014

Photo 1 - Marisol Touraine au village des IBODE : apprentissage du "lavage des mains" - ou plutôt desinfection au SHA... - une ministre aux "mains propres", c'est toujours bien, surtout pour serrer des mains !

Photo 2 - Marisol Touraine, sur le stand des infirmiers de sapeurs-pompiers, continue ses exercices : prête à intuber... Ça peut servir en cas d'urgence !

Pendant ce temps-là sur le stand d'Infirmiers.com...

stand salon infirmier 2014Aujourd'hui encore, il y a eu affluence en E40 sur le stand d'Infirmiers.com. De très nombreux professionnels en exercice - tous secteurs confondus, y compris en libéral - ainsi que des étudiants en soins infirmiers de 3e année sont venus échanger et témoigner de leur intérêt pour le site et sa ligne éditoriale. Les badges "I love infirmiers.com" ont été très appréciés et les fans de la première - ou dernière - heure ont joué le jeu en postant leur photo... Rappelons que pendant les 3 jours du salon infirmier, Infirmiers.com vous invite en effet à vous "afficher" avec le badge réalisé à cet effet sur sa page facebook ou sur son forum... C'est très simple : une simple photo suffit ! Deux chèques de 100 € sur IDE Collection sont à gagner par tirage au sort...

  • salon infirmier 2014
  • salon infirmier 2014

Photo 1 - Marisol Touraine n'a pas hésité à visiter l'ambulance des sapeurs-pompiers. Elle n'a pas encore posé de perfusion... Un jour peut-être...

Photo 2 - Franche rigolade sur le stand des IBODE. Enfin des infirmières de bonne humeur ! Ça fait plaisir !

Formation des paramédicaux : la FHP appelle à une réforme et avance des solutions... Et la Fnesi réagit !

Les hôpitaux, publics et privés confondus, font face à une pénurie de personnel paramédical, alors que les jeunes peinent à trouver un emploi. Or la profession d’infirmier est au cœur de notre activité. La santé peut être un secteur porteur en termes de création d’emplois qualifiés, pour peu qu’on fasse tomber les barrières à l’entrée et que l’on puisse mettre en place une véritable voie de promotion des salariés en développant l’ascenseur social via des équivalences de formation, a affirmé Lamine Gharbi, président de la Fédération de l'Hospitalisation Privée (FHP), par communiqué de presse à l’occasion du Salon infirmier 2014. Cette déclaration a notamment fait réagir la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnesi) qui bien que pour la démocratisation du concours infirmier ne peut entendre que la sélection par concours soit remplacée par une sélection sociale (quid du coût de la formation dans des Ifsi privés...). Quant à la possibilité qui pourrait être donnée aux aides-soignants diplômés d'intégrer directement la 2e année de formation IDE, la Fnesi s'y oppose fermement mettant en avant un enseignement primordial dispensé en 1ere année IDE, notamment sur le rôle propre infirmier...  une spécificité qui ne s'invente pas et donc à défendre ardemment.

  • salon infirmier 2014
  • salon infirmier 2014

Marisol Touraine s'est arrêtée sur le stand des syndicats et sur celui de l'Ordre national des infirmiers (ONI), qui faisaient partie de son parcours... Par contre, elle a ignoré les étudiants en soins infirmiers qui se sont manifestés à la fin de sa visite, certes, en silence mais de façon très éloquente.

Le Salon Infirmier s'achève demain vendredi 7 novembre. Bilan de ces trois jours à lire dans nos colonnes dès demain soir ! D'ici là, continuez à venir nous voir en E40...

Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.com bernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Commentaires (3)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

534 commentaires

#3

heu....

pardon, mais même avec une (correction) insertion supplémentaire, c'est toujours faux....

"Photo 1 - Marisol Touraine au village des IBODE : apprentissage du "lavage des mains" - ou desinfection au SHA - "
on ne peut pas dire le lavage des mains - ou désinfection- entre tirets, parce que les 2 sont 2 choses complètement différentes: l'un lave, l'autre désinfecte

m'enfin, on va me dire que je pinaille?

captainfifi

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#2

marisol au salon

salut
je ne m'etonne pas de cette attitude de la part de cette "ministre" qui nous meprise depuis qu'elle a été nommée...

Quant à Lamine Gharbi, président de la Fédération de l'Hospitalisation Privée, celui-ci voudrait un systême de de santé à l'anglaise avec des personnels sous-formés ( et donc sous payés) !!!

la seule chose à espérer c'est que Marisol n'ecoute pas trop Lamine...et là j'ai peur !!!

binoute1

Avatar de l'utilisateur

534 commentaires

#1

erreur inf.com

légende "Photo 1 - Marisol Touraine au village des IBODE : apprentissage du lavage des mains"

visiblement sur la photo, non ce n'est pas du lavage de main ! mais de la désinfection à SHA avec passage à la boite à coucou.

non ????