AU COEUR DU METIER

Communiqué de Presse - Association Pour l'Ordre des Infirmières et Infirmiers de France

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Paris le 14 septembre 2004

Cher(e) s Collègues

Ce courrier a pour objectif de faire le point sur l'avancement d'un mouvement né voici quelques mois, mais aussi éclairer certains faits récents qui pourraient paraître à certains pour le moins regrettables.

Notre association dont l'unique objet est de promouvoir un Ordre Infirmier est l'aboutissement d'une démarche initiée par le Collectif Infirmier, mouvement qui réunit différentes personnes soucieuses d'unifier une profession dont la représentation est particulièrement éclatée. Toutes les réflexions, tous les articles parus concurrent à nourrir le contenu d'un projet que la profession ambitionne depuis plus de 20 ans. L'association a été crée dans ce seul objectif et ne vivra que le temps nécessaire à la réalisation de ce qui nous tient tant à cœur.

Dès sa constitution nous avons accueilli de nombreuses associations, plus d'une douzaine actuellement, et nous nous en réjouissons. Le GIPSI en fait partie au travers de l'un de ses membres et si nous comprenons que la dynamique créée puisse donner à certains l'idée de vouloir ramasser la mise, vous devez, toutes et tous, savoir que nous sommes déterminés à aller au bout de notre démarche. Notre projet s'adresse à l'ensemble de la profession et non aux seules organisations, aussi légitimes soient-elles, mais dont l'efficacité n'a semble-t-il pas suffi à " libérer " une profession largement ignorée, notamment lorsqu'il convient d'arrêter des décisions qui engagent notre avenir.

Nous sommes environ 450 000 infirmières et infirmiers intervenant dans des secteurs, certes différents, mais avec un point commun : le diplôme d'état.

Aujourd'hui, les différents pouvoirs pèsent de tout leurs poids sur une profession sans représentation affirmée. Ceux-ci ont une voie royale pour tout décider à notre place, qu'il s'agisse :

  • d'organisation : la gouvernance,
  • de métier : validation des acquis,
  • de compétences : transfert de tâches,
  • de représentativité en voulant nous inclure dans l'UIPARM avec toutes les professions para médicales gravitant autour du malade.

Cela n'est plus concevable et les 6 mois à venir seront déterminants pour savoir si nous pouvons, enfin, devenir les pilotes de notre propre vie professionnelle. Ces 6 mois nous devons les aborder unis et solidaires. L'histoire sait que nous avons su le faire à plusieurs reprises et nous sommes persuadés que ce qui nous rassemble aujourd'hui trouvera enfin sa juste reconnaissance.

Ensemble mettons la profession en ordre.

Cordialement,
Association Pour l'Ordre des Infirmières et Infirmiers de France
Association Loi 1901, 34 boulevard Voltaire, 75011 PARIS
Contacts : 01 40 21 76 06 - 06 61 34 69 89 - 06 10 30 36 60
e- mail: collectifinfirmier@hotmail.com
Site : //perso.wanadoo.fr/collectifinfirmier/

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)