Le point de vue de l' APOIIF après la dernière rencontre avec E. COUTY

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Paradox, ambivalence ou manifestation du machisme à la française

Journée internationale de la FEMME. Une profession, 463 000 infirmières et infirmiers, 87,4% de femmes, 65 à 72% des professionnels travaillant dans les hôpitaux et cliniques, 65000 infirmières et infirmiers libéraux. Une volonté de se structurer et d'être présent au niveau européen et international qui ne peut se faire par manque d'un interlocuteur unique : un ordre infirmier. En Europe, les pays qui ne possèdent pas un ordre infirmier sont : Allemagne, Belgique et la France. Cependant la Belgique est représentée au niveau européen, international, (logique politique oblige) par deux grandes associations infirmières : de langue française et flamande. En Allemagne l'organisation historique, administrative, juridique et politique en landërs ne permet pas la mise en place d'un ordre infirmier et il existe une association représentative dans chaque land. Or, la comparaison européenne et internationale du rapporteur se cantonne à l'Allemagne.

Monsieur COUTY nous a fait part oralement de son sentiment sur la nécessaire création d'un ordre infirmier au regard du constat qu'il a posé après les différentes auditions accordées aux associations, syndicats hospitaliers et syndicats professionnels.


Le constat  : deux camps opposés dans l'approche du dossier :

Quasi-unanimité constatée contre la création d'une structure ordinale infirmière des syndicats hospitaliers de salariés à l'exception de CGC-CFE-SNPI. Ces organisations qui ont siégé durant des décennies au sein du CSPPM réclament l'évolution de celle-ci tout en admettant son inefficacité, son manque d'audience, son peu d'impact sur les décisions ministérielles et politiques, mais plus grave encore le manque de rigueur dans sa composition et dans sa régularité fonctionnelle...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)