AU COEUR DU METIER

Une question parlementaire sur l'Ordre infirmier

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Réponse du gouvernement à une question posée en mai 2010 à propos des difficultés financières de l'Ordre infirmier.

La question

Mme Marie-Jo Zimmermann attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur le fait que les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes et les pédicures-podologues sont dorénavant obligés de s'inscrire à un ordre professionnel. Cette disposition s'applique également à ces professionnels lorsqu'ils sont employés de la fonction publique ou salariés du secteur privé.

Or ces professionnels salariés exercent en étant déjà encadrés par des règles professionnelles, des statuts et des conventions collectives. Non seulement l'inscription à l'ordre professionnel ne présente aucune utilité pour eux mais, en plus, cette inscription les oblige à payer une cotisation non négligeable (pour les infirmières, le niveau de la cotisation est six fois supérieur à ce qui avait été envisagé lors des débats parlementaires).

Ces professionnels salariés subissent donc une amputation de leur pouvoir d'achat d'autant plus regrettable que l'on est en période de crise économique. Face à cette situation, deux solutions pourraient être envisagées : soit dispenser les intéressés lorsqu'ils exercent à titre exclusivement salarié d'adhérer à un ordre professionnel, soit prévoir que l'employeur (public ou privé) prend en charge le coût de la cotisation à l'ordre professionnel. Pour chacune de ces deux solutions,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

ridfa69

Avatar de l'utilisateur

114 commentaires

#3

c est quoi ce gouvernement?

pour fabriquer le monstre de l'oni ca ne leur à pas posé de probleme, et la rien que ca recul pour achever la bete finissont en!!! et retournons travaillé

Pumba007

Avatar de l'utilisateur

8 commentaires

#2

Doucement mais surement !!!!

La démagogie de l'ordre , s'il n'y a pas de problèmes financiers alors pourquoi l'état n'arrête pas de dire qu'il n'a aucun lien avec les finances de l'ordre ?
Pour bien s'éloigner plus tard ....à la fin de l'ONI OVNI!!!!

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#1

La betise de l'ONI

va creer combien de chomeurs ?