GRANDS DOSSIERS

Interview François FILLON : "Refonder notre système de santé sur la liberté et la responsabilité"

Cet article fait partie du dossier :

Présidentielles

    Précédent Suivant

Il est urgent de restaurer la confiance entre tous les acteurs de santé martèle François Fillon dans cet entretien accordé aux rédactions d’Izeos, le leader du secteur soignant. A trois semaines du premier tour des élections présidentielles, il répond aux préoccupations majeures des professionnels de santé que soutiennent  Infirmiers.comCadredesante.com, Remede.org, et Reseau-CHU.com.

françois fillon presidentielles 2017

"Mon programme a été caricaturé et je voudrais clarifier les choses avec force : il n’y aura pas de réduction des effectifs médicaux et soignants auprès des malades.

Ce questionnaire a été envoyé aux 11 candidats à l'élection présidentielle. Nous publierons les réponses reçues au fur et à mesure.

Infirmiers.com - Les professions de santé peinent à comprendre pourquoi la pénibilité de leur métier n’est pas reconnue - travail de nuit, horaires en 12h, rappels sur les jours de congés, obligation de la continuité des soins... Quel est votre point de vue sur cette question ?

Les professionnels de santé continuent d’assurer avec beaucoup de dévouement leurs missions mais j’ai pu apprécier lors de nombreux déplacements sur le terrain une vraie souffrance au travail. La crise de l’hôpital public est désormais chronique : les personnels n’en peuvent plus, les malades le ressentent. Nier cette crise c’est prendre un risque de s’exposer à de graves dysfonctionnements aux dépens de la santé des Français. Il est donc urgent de restaurer la confiance entre tous...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#3

La suite.

Il reste 10 autres candidats à interviewer...

mickaelm

Avatar de l'utilisateur

141 commentaires

#2

arghhh

liberté et responsabilités pour qui?

liberté pour les directions, d'assouplir les règles du travail : contrats, durée, rémunération, carrière : on imagine bien le positif pour les infirmiers de base...

responsabilités, voir responsabilisation : là on voit bien, effectivement, que ce monsieur veut continuer à transférer au professionnel qui est en lien directe au patient la responsabilité des conséquences des décisions prises plus "haut"...

plus d'argent pour le management et les médecins....plus d'heures de travail car évidemment, lorsque l'on travail 35h on travail plus et de façon non payée, donc autant augmenter le temps de travail????
qq un a pensé à faire un bilan toxicologique pour ce mr avant l'interview?

des efforts pour limiter la fuite "des cerveaux"...et si on commençait ¨(avant de vouloir surpayer des gens qui le sont déjà bien assez lorsque l'on compare leur salaire au salaire infirmier, car nous aussi travaillons le jour, la nuit, les fériés, pouvons être rappelés et avons aussi de lourdes responsabilités et ceci s'accentue avec la pénurie médicale ), à reconnaitre monétairement les formations universitaires des infirmiers?

vraiment, Mr fillon, votre programme est super intéress(em)ant...mais par contre pas pour les infirmiers, ni pour les aides-soignants.....

Franchement, un mr qui paye ses enfants pour des jobs d'été à un salaire supérieur à celui d'un infirmier en fin de carrière, pense-t-il vraiment que l'on puisse voter pour lui??

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#1

Il y a quelqu'un ?

Incroyable, il emploie le futur simple, et pourtant il est loin, très loin et bientôt disparu, ouf !