Catégorie et retraite des infirmiers - statut professionnel infirmier

Mai 2012

Avril 2012Catégorie A en vue pour les infirmiers de la fonction publique d’État Plus de dispositifs médicaux pour la prescription infirmière Mars 2012 AIFPT : association des infirmières de la Fonction publique territoriale Catégorie A pour les infirmières de l’Éducation nationale ! Février 2012FPH - 900 agents hospitaliers reclassés... Filière infirmière : la CNI s'interroge Réforme des retraites dans la FPH, quel impact ? Janvier 2012FPH - A comme abandon... la face cachée du droit...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Commentaires (4)

jjland83

Avatar de l'utilisateur

262 commentaires

#4

Boule de cristal...

Si on savait l'avenir... il est clair que personne ne peut garantir comment le système de retraite actuel va ou peut évoluer. Toutes les hypothèses à long terme restent des hypothèses. Vous êtes dans la génération charnière pour laquelle les calculs donnent des résultats très proches. Rester en cat B semble être un bon choix si vous pensez rester dans la FPH jusqu'au bout. Mais là aussi vous avez encore le temps de changer d'avis et de partir dans le privé avant votre retraite. Ca fait effectivement beaucoup d'hypothèses...

poutoupouce

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

catégorie A ou B

Je ne sais pas encore quoi choisir, je suis classe sup en B échelon 3, mais je n'ai pas racheté mes années d'études et je n'aurais pas mon nombre de trimestre pour partir à 60 en A, et j'aurais une décote, si je ne veux pas de décote il faut pour avoir 166 trimestres, que j'aille jusqu'à 66 ans, en revanche en catégorie B (départ 57 ans) je n'aurais bien entendu pas mon nombre de trimestre, mais si je vais jusqu'à 62 ans oui et pas de décote car en catégorie active je gagne 1 an pour 10 ans. Evidemment en catégorie B je vais stagner les dernières années. Je ne sais pas si c'est plus intéressant de passer en A avec un plus gros salaire en fin de carrière et d'avoir une grosse décote ou si c'est mieux d'avoir tous ses trimestres en B ? Je pense choisir B, Je n'ai que 38 ans, j'ai peur qu'ils suppriment la close de la pénibilité dans ce cas j'aurais tort. Aussi racheter des trimestres si j'ai besoin coûte beaucoup plus cher que la différence de salaire offerte. Y a-t'il une classe exceptionnelle en catégorie B ? Beaucoup de questions, si on savait l'avenir !

URP

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#2

Privé...de tout !

Si on comprend bien, c'est une loi faite par des fonctionnaires (payés par NOS IMPOTS) pour des fonctionnaires.
Nulle part dans tous ces articles il n'est fait mention des IDE salariés du privé, ni de leur inclusion ou de leur exclusion du dispositif, pfff évaporées !
C'est curieux que les fonctionnaires malades viennent se faire soigner préférentiellement dans le privé par des IDE de catégorie E (comme évaporée) MDR