EN BREF

Partir dignement quand on juge sa vie accomplie

Une proposition de loi fait déjà polémique aux Pays-Bas. En effet, celle-ci vise à autoriser le recours à l’euthanasie pour cause de vie accomplie à partir de 75 ans, et ceci en dehors de toutes conditions médicales.

Ce projet de loi déposé par la députée Pia Dikstra prévoit d’étendre ce cas aux personnes âgées de plus de 75 ans, et qui considèrent leur vie comme "achevée". Dans son exposé des motifs, la députée remarque qu’il y a des personnes âgées qui, à un moment donné, considèrent leur vie comme achevées et souffrent d'une vie devenue trop longue pour elles. Tout ce qui devait être fait est fait. Tout ce qui a de la valeur est derrière eux.

Il est prévu que la procédure soit strictement encadré. Il appartiendra à un médecin généraliste de vérifier que la demande d’euthanasie de la patiente provienne d’une demande volontaire, mûrement réfléchie et constante renouvelée par plusieurs consultations dans un intervalle de deux mois. Un conseiller en fin de vie, titulaire d’un diplôme spécifique, sera désigné pour informer la personne afin de déterminer avec elle (s’il estime la décision suffisamment réfléchie) l’heure et les conditions de la mort.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du JIM.fr

Publicité

Commentaires (0)