INFOS ET ACTUALITES

EHPAD' pitié pour les vieux !

Publié le 05/02/2014
Plateau repas EHPAD

Plateau repas EHPAD

Clématite, une infirmière libre qui râle, vient régulièrement alimenter nos pages. Aujourd'hui, sa plume aiguisée s'attaque aux EHPAD.

Les EHPAD ont besoin de changement...

Parfois, je me questionne sur ma propension à TOUT critiquer. Suis-je la SEULE à trouver à redire, à penser que certaines choses pourraient très facilement être améliorées, que d'autres sont justes "idiotes", irréfléchies...??? Faut croire que nous ne sommes pas très nombreux en effet, ou alors que le QI de la France est en dégringolade, ou que tout le monde s'en fout (je penche pour cette dernière proposition, et c'est mon dernier mot, JP!)

Après les IDE, les médecins et autres dysfonctionnements déjà passés sous mon oeil laser, je m'attaque aux EHPAD. Pour ceux qui n'ont encore jamais été concernés : établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. En gros : maison de retraite !

EHPAD'Raison que je les épargne, car là aussi, beaucoup à dire !

Est-ce normal, dans une résidence, certes non médicalisée, mais qui tout de même demande plus de 1 800€ par mois :

  • de trouver des salles de bain/WC aussi grandes que mon placard, décorées façon Ex- Allemagne de l'Est, avec des barres d'appui (pour les chanceux) incohérentes par rapport aux besoins, des toilettes quasi au bord du bac à douche lui-même très profond (le pied est en équilibre lorsque le résident est assis sur les toilettes, et pour donner la douche, l'infirmière s'entraîne pour le grand cirque Médrano), pas de rideaux de douche et cerise sur le gâteau : le carrelage du sol ! Plus glissant qu'une patinoire à la moindre goutte d'eau ! Déjà moi-même personnellement, j'ai failli plusieurs fois m'étaler somptueusement sur le carrelage de la salle de bain (mes adducteurs se souviennent d'une de ces fois !), alors imaginez une pauvre mamie toute chaotique et glissante à la sortie de la douche... Elle qui n'y voit pas et qui a froid, s'agrippe à vous, comme Drucker à son émission dominicale... ou Candéloro au star system (restons dans le patinage, et vous remarquerez que je n'ai pas dit : comme Nabila à son shampoing, hein ? je progresse !) ;
  • d'avoir une eau BOUILLANTE qui sort du robinet, au point que moi-même, je me suis déjà brûlée en réglant la douche... N'est-ce pas une mise en danger des résidents ?? ;
  • d'avoir une nourriture qui n'est ni appétissante, ni bonne, ni diététique, ni préparée avec des matières premières de qualité, qui pue dès 8 h du mat. ? Au point que la plupart des résidents préfèrent rester dans leur chambre le soir et que tous grossissent à vue de balance... Quand on sait l'importance que prend le "temps du repas" dans leur vie... ;
  • de voir les chiens de la "maison" déambuler dans les couloirs (passons), dans la salle de soins (discutable), dans la cuisine => Intolérable ! Sans parler de leurs désordres gastriques et intestinaux réguliers (ben oui eux aussi sont âgés) au milieu des couloirs et lieux de vie... Et hop ! Un fémur, un !
  • d'avoir pour médecin référent un professionnel qui semble si peu motivé, se trouvant lui-même plus proche de l'Ehpad que de la fac, et surtout si peu pertinent dans ses prescriptions ;
  • d'avoir une direction plus préoccupée par l'emplacement de tableaux à deux balles (vous savez les trucs pleins de zénitude qu'on trouve chez GIFI) que par le confort des résidents ;
  • de voir dans les couloirs (peints avec des couleurs monstrueuses, à donner des cauchemars à Freddy himself) juste avant le service du petit-déj, les chariots avec les croissants et tartines beurrées) posés sur le niveau le plus bas, à 10 cm du sol, en plein milieu, là où l'on passe et repasse avec nos sacs à couches, et les chiens aussi.... Allez un petit effort d'imagination et vous allez finir par le voir.
  • que le cadeau de Noël soit une plante, style Kalanchoe, qui ne sert à rien, qui encombre une chambrette déjà bien pleine, alors que des produits de toilette parfumés (par exemple) seraient appréciés, car la plupart ont peu de moyens et achètent leur gel douche chez * ;
  • que la rare animation proposée soit une pauvre saltimbanque baroque et hors d'âge qui chante comme Kbrelle sans le K.... Même les plus sourds grimacent... Mais "ça [leur] rappelle [leur] jeunesse", alors ils sont heureux, et puis: "il y a rien d'autre, on s'ennuie TELLEMENT ici !"  And so on.... On dirait que leur devise est : EHPAD'Pitié pour les vieux ! Ils sont pourtant la mémoire vive du siècle passé, ils ont bossé dur pour rien, ils aspirent juste à finir leurs jours tranquillement sans devenir une marchandise juteuse (la Silver économie vous connaissez?).

La certification pourrait peut-être réguler tout ceci, en attendant je ronge mon frein, je vois tout, j'entends tout, je dis parfois...mais ça sert pas à grand chose !

EHPAD'Awan : j'espère que la jeune génération infirmière saura impulser le changement, et redonner respect et dignité à tous nos aînés.

Clématite http://linfirmiere-libre-rale.eklablog.net/


Source : infirmiers.com