AU COEUR DU METIER

Dépression chez l'adolescent : repérer au plus tôt

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

La Haute Autorité de Santé (HAS) précise, dans des recommandations publiées le 16 décembre 2014, les spécificités de la prise en charge de la dépression chez l'adolescent afin d'améliorer le repérage, le diagnostic et son traitement en premier recours.

Ces recommandations sur la dépression de l'adolescent s'inscrivent dans le programme national de prévention du suicide 2011-2014.

Ces recommandations de bonne pratique ont été élaborées à la demande de la direction générale de la santé (DGS), initialement en complément du Plan Santé des jeunes de 2008, et s'inscrivent dans le programme national de prévention du suicide 2011-14, indique la HAS dans son document de 40 pages. Elles concernent les adolescents (entre 12 et 18 ans) souffrant de manifestations dépressives, notamment d'un épisode dépressif caractérisé. Il s'agit de la classe d'âge qui a le moins recours aux soins lors de difficultés psychiques, pointe l'autorité, rappelant que la prévalence de la dépression est estimée autour de 8%.

Les recommandations, qui visent les médecins généralistes, médecins et infirmiers scolaires, pédiatres, urgentistes et gynécologues, sont synthétisées dans deux fiches, l'une sur le repérage, le diagnostic des manifestations dépressives à l'adolescence et la stratégie de soins, l'autre sur la prise en charge thérapeutique.

La dépression caractérisée passe souvent inaperçue à l'adolescence du fait notamment d'une confusion avec la crise d'adolescence "normale"... La HAS précise d'abord les spécificités de la consultation de l'adolescent, qui doit être considéré comme un individu singulier, capable de participer autant que possible au processus de prise de décision, et propose une consultation en quatre phases, à adapter en fonction de la situation: l'adolescent en présence des parents, l'adolescent seul, l'examen...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)