AU COEUR DU METIER

Dysfonction érectile : quid d'une consultation infirmière dédiée

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Le service d'Urologie du CHU - Hôpitaux de Rouen, constatant un nombre croissant de demandes de prises en charge des dysfonctions érectiles, a créé en 2008 une consultation infirmière d’information et d'éducation spécifique à cette prise en charge. Deux infirmières consultent à cette fin et nous en expliquent la valeur-ajoutée.

En guise d'introduction...

consultation infirmier

La prévalence de la dysfonction érectile chez des patients consultants en urologie est de 68%.

Avec un taux de prévalence supérieur à 20% chez les hommes de plus de 60 ans, la dysfonction érectile (DE) est extrêmement fréquente1. Elle est définie comme l’incapacité persistante d’obtenir et/ou de maintenir un degré d’érection suffisant pour permettre une activité sexuelle. Cette pathologie impacte significativement la qualité de vie : 68% des patients atteints déclarent en souffrir dans leur vie quotidienne et 55% d'entre eux souhaiteraient une prise en charge médicale. La prévalence de la dysfonction érectile chez des patients consultants en urologie est de 68%. Les troubles sexuels et la dysfonction érectile représentent le premier motif de consultation en urologie juste après les maladies prostatiques2.

Le service d'Urologie, du CHU - Hôpitaux de Rouen, constate une demande constante des prescriptions de prises en charge des dysfonctions érectiles (environ 250 par an). Jusqu’en 2008, la prise en charge de la dysfonction érectile était réalisée par les urologues de manière hétérogène, non standardisée, au cours d’une consultation médicale. La prise en charge spécifique des troubles de l'érection n'était proposée ni dans les autres services du CHU et ni dans les autres...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)