AU COEUR DU METIER

La médiation par l’animal auprès des personnes touchées par le cancer : quels bienfaits ?

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Cadre de santé en service d’oncologie puis en Institut de formation en soins Infirmiers, Candice Neuville a souhaité étudier quels seraient les bienfaits de la médiation animale auprès de personnes atteintes de cancer. Formée à l’Institut français de zoothérapie en tant qu’intervenante en médiatrice animale, elle effectue les séances de médiation avec son chien, un golden retriever de 6 ans prénommé Iouky. Elle nous livre les résultats de cette démarche thérapeutique obtenus avec quatre de ses patients.

La médiation par l’animal auprès des personnes touchées par le cancer : quels bienfaits ?

Les séances de médiation animale réalisées par Candice et son chien Iouky permettent de faire évoluer le regard sur cette démarche thérapeutique tant dans les soins généraux qu’en oncologie où elle les pratique.

La médiation par l’animal pour aider l’humain ? Parfois nommée zoothérapie, la médiation par l’animal se développe en France dans de nouveaux domaines de soins. En effet, depuis des décennies on utilise les chevaux en équithérapie dans le handicap physique, moteur et psychique. Les chiens quant à eux jouent un rôle indispensable en tant que chien assistant pour les aveugles, les handicapés, les autistes, et même grâce à leur odorat ils aident les patients épileptiques ou autres… Désormais, les chiens, rongeurs, chats et autres animaux trouvent leur place en EHPAD. En effet, plus que les chiens visiteurs qui apportent une distraction et animation, le chien médiateur va contribuer à apporter de l’aide et du soutien, dans le programme de soins des personnes bénéficiant des séances. La personne formée en médiation par l’animal a des compétences de soignant : son premier métier étant : infirmière, éducateur spécialisé, aide soignante, ergothérapeute, psychologue… Ainsi, elle va préparer et mener les séances en fonction des besoins spécifique de chaque personne accompagnée (patient, résident…). Mémoire, mobilité, dextérité, estime de soi, communication, douleurs… les problématiques travaillées en séances sont nombreuses, et les compétences d’un soignant sont une plus-value indéniable pour travailler par objectifs professionnels.

En tant que cadre de santé en service d’oncologie puis en Institut de formation en soins Infirmiers, j’ai souhaité étudier quels seraient les bienfaits de la médiation animale auprès de personnes atteintes de cancer. Formée à l’IFZ Institut français de zoothérapie : j’effectue les séances de médiation animale avec mon chien, un golden retriever de 6 ans : Iouky. Mon chien a reçu son certificat de chien médiateur après une série de tests prouvant qu’il est tout à fait apte à aider l’humain sans aucune agressivité, un regard plein d’amour et surtout qui ne juge pas ! C’est dans ce non jugement que les personnes blessées par la vie, apprécient la présence animale. Iouky a un certificat vétérinaire de bonne santé et d’aptitude à exercer même en milieu hospitalier. A Montélimar, nous avons la chance d’avoir le deuxième centre Ressource de France.  Ce centre propose aux personnes touchées par le cancer et à leur entourage, un axe mieux être : sophrologie, réflexologie plantaire, méditation, art thérapie, micro nutrition… Je remercie l’équipe de ce centre de m’avoir permis d’effectuer une petite étude sur les bienfaits de la médiation animale auprès de leurs bénéficiaires.

Lors d’une réunion de présentation du projet, quatre personnes se sont portées volontaires pour cette étude. Chacun pouvait bénéficier de quatre séances individuelles d’une heure durant l’été 2019. Je remercie amplement ces  personnes dont je garderai bien entendu l’anonymat et le maximum de discrétion. Leur contribution va permettre de faire évoluer le regard de la médiation animale dans les soins généraux et notamment en oncologie.Le profil des quatre...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)